VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Le très sioniste et anti-complotiste primaire Indymedia Paris a désigné en (...)

Le très sioniste et anti-complotiste primaire Indymedia Paris a désigné en 2014 paris-luttes.info pour lui succéder

lundi 19 juin 2017, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 13 septembre 2016).

Voici l’explication officielle faite par les chefs d’Indymedia paris sur la disparition de leur site internet.


Fin d’Indymedia Paris : communiqué de la modération

https://paris-luttes.info/fin-d-indymedia-paris-communique-2060

Publié le 15 novembre 2014 | Maj le 20 novembre 2014

Par l’équipe de modération d’Indymedia Paris.

Indymedia Paris est hors ligne depuis plus fin août, suite à un piratage émanant de la mouvance soralienne, dont ont aussi été victimes d’autres sites, notamment des mouvements progressistes arabes.

Déjà nous réfléchissions depuis plusieurs mois à l’arrêt de notre activité, car après cinq ans de cette belle aventure, nous nous retrouvons épuisés et en manque d’effectifs, tant sur le plan technique que de la modération.

De plus, nous avons constaté que le réseau international des Indymedia est de moins en moins actif, et il nous semble par ailleurs que le concept d’open-publishig, valable au moment des mobilisations de Seattle qui ont donné naissance au réseau a atteint ses limites, notamment à cause de la porte d’entrée qu’il offre bien souvent à la confusion politique et de la quantité de travail de modération nécessaire pour l’éviter.

Comme il existe dorénavant d’autres sites faisant un travail similaire au nôtre, en particulier Paris Luttes Info, cela nous semble donc le bon moment pour passer la main sans qu’un manque dramatique se fasse connaître au niveau de l’information militante locale à Paris.

C’est pourquoi nous décidons de mettre fin à Indymedia Paris, libre à d’autres camarades de reprendre le projet. Nous tâcherons néanmoins dans les semaines qui viennent de mettre en ligne les archives du site.

La fin d’Indymedia Paris ne signifie pas la fin de notre engagement. A bientôt dans les luttes, que ce soit sur le Net ou dans la rue.

L’équipe de modération d’Indymedia Paris.

9 Messages de forum

  • Indymedia Paris, c’est des sionistes déguisés en anarchistes :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article1657

  • Indymedia Paris, c’est des sionistes déguisés en anarchistes.

    Indymedia Paris a désigné en 2014 paris-luttes.info pour lui succéder

    Et bien entendu, paris-luttes.info est tout aussi sioniste que l’ancien indymedia Paris.

    Deux articles de paris-luttes.info sur la Syrie le prouvent. En effet, c’est l’impérialisme américano-franco-sioniste qui a déclenché et poursuivi la guerre contre la syrie, c’est-à-dire contre le régime antisioniste de ce pays. Or comme l’aurait fait Indymedia Paris, Paris-luttes.info prend partie pour les mercenaires islamistes au service de l’impérialisme américano-franco-sioniste.

    Voici ces deux articles :

    Exigeons une trêve globale en Syrie

    http://paris-luttes.info/exigeons-u…

    Publié le 17 décembre 2016

    Rassemblement lundi 19 décembre 2016, 18 heures, Place Igor Stravinsky (près du centre Pompidou) à Paris (RER Les Halles, métro Les Halles, Rambuteau ou Hôtel de Ville)

    L’évacuation de l’ultime enclave d’Alep-Est aux mains des insurgés a débuté jeudi après l’instauration d’une nouvelle trêve concédée suite au mouvement international de protestation contre la barbarie du régime Assad et de son allié russe.

    Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on peut voir des tireurs embusqués au carrefour de Ramousah ouvrant le feu sur des gens qui cherchaient à arranger le passage d’ambulances à un point de contrôle. Il importe que cette trêve très fragile soit respectée pour permettre aux habitants et combattants d’Alep qui le souhaitent de rejoindre en toute sécurité la région d’Idleb.

    Il importe également que les habitants d’Alep Est qui souhaitent rester puissent être protégés nourris et soignés dans le cadre du droit humanitaire international. Cela suppose de pouvoir faire accéder à Alep l’aide alimentaire et logistique ainsi que les médicaments et équipements médicaux.

    Par ailleurs tous les établissements hospitaliers autour d’Alep doivent être protégés.

    La communauté internationale doit interdire les transferts forcés de populations qui sont assimilables à de la purification ethnique. Nous devons dès à présent nous mobiliser pour que cette « sécurité humanitaire » soit accordée à tous les habitants d’Alep, pour l’instauration d’une trêve globale sous le contrôle d’observateurs internationaux.

    La mobilisation de la Communauté internationale pour Alep a été notable mais trop tardive pour empêcher la catastrophe humanitaire actuelle. Elle doit se poursuivre et s’amplifier afin d’éviter que ne se reproduise le même scénario dans quelques jours ou quelques semaines à Idleb.

    À l’approche des échéances électorales françaises, on est fondé à demander à celles et ceux qui postulent les plus hautes fonctions de venir exposer leur position concernant le rôle que doivent jouer la France et l’Europe en faveur d’une Syrie libre et démocratique après bientôt 6 années de répression féroce du peuple syrien.

    Nous les attendons à Paris, Lundi 19 décembre 2016 à 18h, Place Igor Stravinski.

    Soyons nombreux. Soyons solidaires avec les civils d’Alep, d’Idleb et de toute la Syrie.

    Collectif pour une Syrie Libre et Démocratique (PSLD)


    Alep : Rassemblement mercredi 14 décembre

    http://paris-luttes.info/alep-rasse…

    Publié le 14 décembre 2016 | Maj le 17 décembre

    A l’heure où les forces gouvernementales syriennes sont en train de prendre le contrôle de la quasi-totalité de l’Est de la ville d’Alep, des dizaines de milliers de civils doivent être protégés de toute urgence. Rassemblement mercredi 14 décembre à 18h place Stravinsky, rue Brisemiche.

    Texte de l’appel à l’initiative de différentes organisations :

    Solidarité avec les victimes d’Alep

    A l’heure où les forces gouvernementales syriennes sont en train de prendre le contrôle de la quasi-totalité de l’Est de la ville d’Alep, des dizaines de milliers de civils doivent être protégés de toute urgence.

    Les événements des dernières 24 heures indiquent que des civils vivant dans ces secteurs seraient victimes d’actes de représailles commis par les forces loyales au gouvernement syrien : détention arbitraire, torture, disparition forcée et exécutions extrajudiciaires. Le Haut-Commissariat de l’ONU (HCDH) aux droits de l’homme dénonce l’exécution d’au moins 82 civils, dont 11 femmes et 13 enfants, par les forces pro-gouvernementales.

    « Nous avons été informés que des forces pro-gouvernementales ont pénétré dans des habitations et tué les civils qui s’y trouvaient, y compris les femmes et les enfants », a dit le porte-parole du HCDH, Rupert Colville.

    Aujourd’hui, les blessés ne peuvent pas être évacués, et ceux qui essayent de fuir risquent leur vie.

    Nous demandons que : - Les parties au conflit autorisent les civils, s’ils le souhaitent, à quitter la ville sans restriction et en toute sécurité, et que leur évacuation soit facilitée. - Un accès humanitaire soit garanti pour que l’aide dont ont besoin les civils puisse être acheminée. - Les bombardements cessent. - Des observateurs puissent assurer le respect des droits humains et du droit international humanitaire.

    Nous vous appelons à venir nombreux pour exprimer votre solidarité avec les civils d’Alep.

    Soyons nombreux. Soyons solidaires. Montrons au peuple d’Alep qu’il n’est pas oublié. Mercredi 14 décembre à 18h Place Stravinsky, Rue Brisemiche, 75004 Paris (à côté du centre Pompidou)

    Organisation appelant ou soutenant le rassemblement sur différentes bases :

    Amnesty International France , CCFD - Terre Solidaire, Collectif pour une Syrie libre et démocratique, FIDH, Souria Houria , MRAP, Vague Blanche, CFDT, CARE, collectif Avec la Révolution Syrienne (Alternative Libertaire, Cedetim, Émancipation, Ensemble, Forum Palestine Citoyenneté, L’insurgé, NPA, UJFP, Union syndicale Solidaires)

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Les Juifs aussi sont divisés en classes : une classe dominante, et une classe dominée. Le sionisme est avant tout l’idéologie de la classe dominante juive :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article4719

    Je vous propose aujourd’hui un petit livre, de moins de cent pages en gros caractères, qui nous vient en direct de l’ancienne Union Soviétique. Il a été écrit par N. Bolchakov et publié par Novosti en 1972. Il nous apprend beaucoup de choses sur le sionisme.

    En particulier, il nous explique que le sionisme est l’idéologie de la classe dominante juive et qu’il est donc forcément anticommuniste. Mais aussi, il dénonce les nombreuses compromissions du sionisme avec Hitler et les nazis. Ce petit livre est bourré de références prouvant ce qu’il raconte.

    Ne loupez pas ce livre, car il est introuvable. Même d’occasion. Il doit cependant être consultable à la Bibliothèque nationale. À condition toutefois d’en connaître l’existence…

    Table des matières :

    • L’anticommunisme, profession des sionistes
    • Le système sioniste de double exploitation des Juifs
    • Le pacte avec le diable
    • La volonté du nouveau patron
    • Les S.A. en chemises bleues
    • Sous le drapeau de l’antisoviétisme
    • Bibliographie

    Voici ce livre au format PDF :

    http://mai68.org/spip/IMG/pdf/L-ant…

    (Faire un clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

    Bien à vous,
    do
    http://mai68.org

    Post-scriptum : il est à noter que "PS" ne signifiant pas « Parti Socialiste », mais « Parti Sioniste », et que la profession des sionistes étant l’anticommunisme, il n’est pas étonnant que Mitterrand ait tout fait pour faire disparaître le P"C"F au profit du FN !

    Téléchargez ce livre et mettez-le physiquement sur vos sites (ne vous contentez pas de mettre un lien vers ce livre sur mon site) pour qu’il ne puisse plus jamais disparaître !

    Alliance entre sionistes et nazis - Le Transfert agreement du 7 aout 1933 (vidéo 13’15) :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article6569

  • La CIA infiltre et contrôle la Culture des pays d’Europe (Vidéo Arte) :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article1066

    (Et l’on sait bien les liens entre les USA et Israël)

  • Des agents de la CIA dans des pseudo sites "d’information alternative" ?

    http://mai68.org/spip/spip.php?article3444

    (Et l’on sait bien les liens entre la CIA et le Mossad)

    Tel était le cas d’Indymedia Paris, et tel est encore le cas de Paris-Lutte.info.

    Du moins, des agents secrets au service de l’État ou de l’impérialisme occidental ont une totale maîtrise de Paris-lutte-Info

  • Tentatives d’infiltration policière au sein du milieu militant lyonnais :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article3853

  • Les sionistes essaient d’infiltrer et de noyauter les groupes "anarchistes" :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article319

    (Lire aussi les commentaires)

  • Des agents du pouvoir à la tête de sites internet soit-disant révolutionnaires

    Méfiez-vous des sites internet soit-disant les plus révolutionnaires et les plus anarchistes, mais trop professionnels et trop bien informés pour être honnêtes. Ils travaillent en fait pour le pouvoir : ils publient les articles les plus contestataires afin d’attirer et de contrôler les meilleurs révolutionnaires et de tout savoir sur ce qu’ils préparent :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article3444

  • Il faut faire trèsattention !

    Certains sites internet et certaines organisations, n’ayant pas deviné qu’elles se faisaient manipuler par des agents de l’impérialisme américano-sioniste — qui ont pris en main ou créé de toutes pièces le nouvel "Indymedia Paris", "Article XI", "Conspis hors de nos vies", soit-disant "anarchistes" ou d’"extrême gauche" —, ont pu se laisser influencer dans un sens malheureux, c’est-à-dire croire et répéter divers mensonges, sans que pour autant leur honnêteté soit remise en cause. Qu’elles fassent attention désormais. Un peu de bon sens leur aurait permis d’éviter de tomber dans ces pièges.

    Lire l’introduction de cet article sur les méfaits de l’infiltration policière dans la révolution :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article11240

    Le cas le plus vicieux, c’est quand l’un des flics infiltrés est la personne qui a le plus de pouvoir dans le groupe :

    http://mai68.org/spip/spip.php?article11007

    (Comment maintenir secret un rendez-vous révolutionnaire afin de ne pas y être attendu par la police.)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0