VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Les riches sont riches

Les riches sont riches

samedi 1er décembre 2018, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 18 janvier 2011).

Bonjour à toutes et à tous,

Le communisme ne consiste pas à tout partager, mais bien au contraire à tout mettre en commun. Cependant, certains éprouvent le besoin de prétendre que si toutes les richesses étaient également réparties, les pauvres ne seraient pas beaucoup plus riches, qu’ils auraient juste de quoi se payer un paquet de cigarettes de plus par mois.

Mais, alors qu’un ou deux mois avant "on" nous disait qu’il était absolument impossible d’augmenter les ouvriers de 2 ou 3% (d’où sortirait-on l’argent ?), en mai 68 le SMIG fut augmenté de 33%, et les autres salaires de 10%. Pourtant, même après cela, les richesses n’avaient pas semblées beaucoup mieux réparties : les riches n’ont pas semblés moins riches. Leur richesse était donc infiniment plus grande que l’équivalent de ces misérables augmentations.

D’après un journal de 1982, en additionnant les revenus de tous les français (salaires + revenus des actions), puis en divisant par 55 millions d’habitants, c’est-à-dire en comptant même les bébés et tous ceux qui n’ont aucun revenu d’aucune sorte, le résultat donnait, à cette époque, 4 millions de centimes par personnes et par mois. Aujourd’hui, en tenant compte de l’inflation réelle, ça ferait au moins 10 millions de centimes (toujours par personne et par mois). Donc, puisque l’immense majorité de la population touche moins d’un million de centimes par personne et par mois, et que les bébés ne touchent presque rien, on peut en déduire que l’infime minorité des exploiteurs est à elle seule au moins 10 fois plus riche que tout le reste de la population.

Bien à vous,
do
http://mai68.org

Texte de 1992 à peine retouché en l’an 2000 : pour minimiser les revenus des riches, les chiffres de "1 million " et de "10 millions" n’a pas été changé malgré l’inflation ! L’unité monétaire est bien sûr le Franc, comme en 1992. D’ailleurs, j’ai horreur de parler en monaie d’occupation.

5 Messages de forum

  • Les riches sont riches 1er février 2011 16:58

    10 millions de centimes ? tu veux dire 10 millions d’anciens francs ?

    • Les riches sont riches 1er février 2011 20:40

      Oui, bien sûr !

    • Les riches sont riches 27 mai 2014 23:27, par kjuta25

      Site web sublime ; Excellente continuation un gros bravissimo.

      mutuelle generation remboursement optique choisir une mutuelle familiale vous creusez mutuelle santé pas cher tandis mutuelle familiale paris 10e vous arrêtez ton complementaire sante voyage Nommés mon est devis mutuelle cgrm assurance santé biorythm
  • Les riches sont riches 11 mai 2011 13:02

    Il suffirait de quantifier le "réel" des richesses (en incluant celles qui échappent au regard) et de les répartir théoriquement sur l’ensemble -tout aussi réel- des (bientôt) 7 mlliards d’habitants de la planète, pour voir apparaître la "richesse" dont la quasi totalité des êtres humains sont dépossédés. Pour être accaparée par… 1% de la population mondiale.
    Sept milliards d’êtres humains contre… combien de milliers de milliards de dollars ?!
    Voilà aussi pourquoi je fais à mon tour le parallèle entre cette immortalité matérielle dont une minorité d’êtres humains semble avoir l’absolue nécessité, et le cancer. Qui est bien une cellule… immortelle.
    Combien de vies un Pinault, Lagardère, Arnault et combien d’autres devront-ils devoir vivre pour pouvoir justifier les ressources qu’ils détiennent. Donc ce sont des Immortels (des vampires qui prolongent éternellement leur propre durée en se nourrissant du sang des autres)
    Tous ceux qui sont poussés à devoir mourir de leur…. vivant, pour assurer le train de vie durable d’une poignée d’Immortels, sont bien quant à eux, victimes d’un cancer.
    Quand les conditions minimales de survie doivent encore descendre de plusieurs niveaux pour répondre à certain "principe de réalité" (celui des Immortels), les plus riches font mourir les plus pauvres. Qui ne sont pauvres que de la dépossession dont ils sont sans cesse l’objet.
    Rappelons-nous ce que le "philanthrope" Warren Buffet (pluri-milliardaire) disait au lendemain de la Crise de 2008. "Nous sommes bien en guerre. Et c’est la classe des riches qui est en train de la gagner" ; c’est à dire classe des riches contre classe des pauvres.
    Si l’un des "meilleurs" le dit lui-même sans autre état d’âme que celui d’en sourire, que font donc tous ceux de qui l’on exige qu’ils endurent dignement leur sort. C’est à dire qu’ils meurent, sans larmes ni regrets ni autres salissures dans le paysage.
    Ainsi en fut-il de cet homme d’une cinquantaine d’années qui après avoir tout perdu et s’être réfugié dans sa voiture, y… mourut ! Dignement ! Il ne se plaignit ni ne réclama ni ne s’offusqua. Il mourut seulement… de froid !
    Heureusement que les plus riches ont parfois le climat ou d’autres catastrophes "naturelles" pour diluer leurs crimes.

    Marie S

    • Les riches sont riches 1er juillet 2012 10:59

      que la dernière bouchée les étouffe, tous autant qu’ils sont, ces vieux égoïstes.

      omdeboi

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0