VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Libye - 26 octobre 2011 - C’est Hillary Clinton qui a donné l’ordre (...)

Libye - 26 octobre 2011 - C’est Hillary Clinton qui a donné l’ordre d’assassiner Kadhafi ! (vidéo 11’’)

vendredi 14 octobre 2016 (Date de rédaction antérieure : 26 octobre 2011).

Kadhafi a été assassiné le 20 octobre 2011.

Tout d’abord il faut savoir que, peu avant l’assassinat de Mouammar Kadhafi et de son fils Mouatassim, Hillary Clinton a fait une visite "surprise" en Libye. Précisement le 18 octobre 2011. Kadhafi était assassiné deux jours plus tard.

Cette bizarre coïncidence incite chacun à penser que c’est Hillary Clinton qui a donné l’ordre de l’exécution sommaire de Mouammar Kadhafi et de son fils Mouatassim.

Il se trouve qu’Hillary Clinton a elle-même confirmé cette déduction le jour-même de l’assassinat de Kadhafi, c’est-à-dire le 20 octobre 2011, en disant dans un éclat de rire des plus cyniques :

« We came, We saw, He died ! »

« We came, We saw, He died ! »

Je suis venue, j’ai vu, il est mort !

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Certains disent qu’en fait Mouamar Kadhafi était déjà prisonnier depuis plusieurs jours avant son assassinat. La ville de Syrte aurait été bombardée massivement avec du gaz incapacitant. Kadhafi aurait ainsi pu être capturé vivant. C’est ce qui aurait motivé la visite "surprise" de la merde Clinton en Libye. Peu après, elle faisait livrer Mouammar Kadhafi aux prétendus rebelles afin qu’ils le torturent et l’assassinent le plus salement possible.

Ce qui est sûr, c’est que c’est Hillary Clinton qui a donné l’ordre de son assassinat, puisqu’elle s’en vante !

C’est Afin de l’empêcher de parler devant un tribunal international que l’impérialisme yankee a assassiné Mouammar Kadhafi. Un tribunal, c’est aussi une tribune !

5 Messages de forum

  • Libye : Visite surprise d’Hillary Clinton à Tripoli

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2…

    AP Mis à jour le 18/10/2011 à 12:53 | publié le 18/10/2011 à 12:39

    La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton est arrivée aujourd’hui à Tripoli pour une visite surprise en Libye au cours de laquelle elle doit présenter au Conseil national de transition (CNT) libyen une nouvelle aide américaine.

    La patronne de la diplomatie américaine est arrivée dans la capitale libyenne depuis Malte et rencontrait de hauts responsables du CNT, l’exécutif provisoire mis en place par l’insurrection qui a renversé le régime de Moammar Kadhafi. Hillary Clinton est le plus haut responsable de l’administration Obama à se rendre en Libye depuis le début de la contestation contre le régime de Kadhafi en février.

    Selon des responsables américains, elle doit présenter de nouvelles mesures d’aide à la Libye, notamment des mesures de soutien pour les efforts de destruction des milliers de missiles portables dont beaucoup craignent qu’ils ne puissent tomber aux mains de terroristes. Elle devrait également annoncer une assistance médicale pour les anciens rebelles blessés lors des combats avec les partisans de Moammar Kadhafi.

    Hillary Clinton est le premier responsable américain de ce rang à se rendre en Libye depuis 2008, lorsque Washington a voulu entamer de nouvelles relations avec Mouammar Kadhafi.

  • Libye : Visite surprise d’Hillary Clinton à Tripoli

    http://www.20minutes.fr/ledirect/80…

    Mis à jour le 18.10.11 à 13h27

    La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton est arrivée mardi en Libye pour une visite inopinée de 24 heures au cours de laquelle elle devrait promouvoir un nouveau partenariat avec le nouveau pouvoir libyen près de deux mois après la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

    Hillary Clinton est arrivée à Tripoli à bord d’un avion de l’armée américaine. Elle devrait au cours de sa visite s’entretenir avec des responsables du Conseil national de transition (CNT), avec des militants de la société civile et se rendre au sein de l’ambassade américaine à Tripoli qui a rouvert fin septembre ses portes.

    Elle devrait annoncer une série de programmes destinés à renforcer les relations entre la Libye et les Etats-Unis, notamment une aide pour les combattants blessés lors de l’insurrection libyenne, la reprise des échanges universitaires et un soutien aux efforts libyens pour détruire l’arsenal militaire du régime de l’ancien « guide » de la révolution libyenne.
    Avec Reuters

  • Clinton on Qaddafi : "We came, we saw, he died"

    http://www.cbsnews.com/8301-503544_…

    October 20, 2011 4:01 PM

    Secretary of State Hillary Clinton shared a laugh with a television news reporter moments after hearing deposed Libyan leader Muammar Qaddafi had been killed.

    "We came, we saw, he died," she joked when told of news reports of Qaddafi’s death by an aide in between formal interviews.

    Clinton was in Tripoli earlier this week for talks with leaders of Libya’s National Transitional Council (NTC).

    The reporter asked if Qaddafi’s death had anything to do with her surprise visit to show support for the Libyan people.

    "No," she replied, before rolling her eyes and saying "I’m sure it did" with a chuckle.

  • SALUT

    Tellement dur de connaitre la vérité avec leurs propagandes et leurs images a la Hollywood .

    Je viens lire un article , a ce qui parait c’est un sosie de kadhefi qui aurait été achevé et tout suite après Jalile a annoncé la charia au pays pour faire porter le chapeau des crimes de l’otan a l’islam .

    Pour la clinton , tout morts qui lui rapporte du frick , elle a le coeur en fête cette perverse meurtrière .

    Question : L’Afghanistan , l’Irak , Palestine , Libye et bientôt le même scénario en Syrie et en Iran , sont ils voués a entrer dans le nouvel ordre mondial ? un chaos génocidaire et la soumission de l’humanité ? !

    JPEG - 23.2 ko
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0