VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Petit traîté de stratégie moyen-orientale

Petit traîté de stratégie moyen-orientale

mardi 11 août 2015, par do (Date de rédaction antérieure : 1er mars 2012).

Lettre écrite le 12 mars 2012 à un ami
au sujet des événements actuels en Syrie

(Syrie, Libye, Iran, Irak, Palestine, Hezbollah, Israël, USA et Afghanistan)

Les États-Unis sont en train de détruire la syrie pour préparer la guerre contre l’Iran. Et ils veulent faire la guerre à l’Iran parce qu’ils ont perdu en Afghanistan.

Salut,

Tu sais, je la connais toute la propagande contre la Syrie. On nous en a fait autant au sujet de la Libye. Regarde maintenant ce qu’il en était, par exemple, des fameux mercenaires de Kadhafi :

C’est la nana d’Amnesty France qui parle :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3794

Et on nous avait fait le même coup avec les Armes de destruction massives de Saddam Hussein (Irak) en 2003 pour justifier la deuxième guerre du Golfe. Et aussi quelques années auparavant, on avait eu le témoignage émouvant d’une jeune femme qui, soit-disant, travaillait dans une maternité au Koweit. Elle prétendit que les soldats de Saddam au Koweit débranchaient les couveuses à bébés prématurés pour les voler (les couveuses) et que les bébés mouraient. Ça a servi à justifier la première guerre du Golfe. Il s’est avéré quand cette guerre fut finie que la jeune femme n’avait jamais travaillé dans aucune maternité, que tout était faux, et que la nana en question était la fille de l’ambassadeur du Koweit aux USA ! pareil pour le faux charnier de Timisoara pour détruire la Roumanie de Ceauscescu. Tiens, on a aussi eu droit à un faux charnier à Tripoli, tu te souviens :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3236

Je ne crois rien de ce qui peut servir à justifier une intervention militaire occidentale.

Je sais qu’Israël (armée supplétive de l’impérialisme américain au moyen-orient) déteste la Syrie parce que celle-ci soutient le seul mouvement de résistance à l’avoir vaincu (et deux fois, en plus) : le Hezbollah !

Si les magouilles actuelles réussissent à chasser Bachar el-Assad ; alors, c’est Israël qui commandera en Syrie, ou des hommes de main de l’impérialisme américano-sioniste. Et, je ne veux de ça à aucun prix !

Depuis l’élection de Sarko, nos médias sont en grande partie tenus par les sionistes. Ils font donc la propagande qui les arrange. Et tu sais combien de journalistes Sarko a fait virer (même l’indéboulonnable PPDA !) ; depuis, Sarko tient les autres journalistes par la peur : au début, les journalistes parlaient de Sarko en l’appelant "l’hyperprésident", ou bien "l’omniprésident", n’osant tout de même pas aller jusqu’à dire "le dictateur" ; mais, depuis longtemps déjà, par peur, ils ont changé d’expression et disent, fort respectueusement, « Le Président Sarkozy » !

Regardez donc cette courte vidéo destinée à expliquer les guerres du pétrole aux enfants :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1259 Veuillez cliquer ici SVP, c’est très important !

La guerre de l’impérialisme américain contre l’Afghanistan a été en réalité menée pour le pétrole. Il s’agissait en effet de construire un pipe-line pour transporter le pétrole ou le gaz de la Caspienne tout en contournant l’Iran (*), ennemi des USA. D’ailleurs, Hamid Karzaï, le gauleiter d’Afghanistan nommé par les Américains, est le représentant d’UNOCAL, l’entreprise américaine qui devait fabriquer ledit pipe-line !

(*) Il s’agissait d’amener le gaz ou le pétrole de la mer Caspienne vers la mer d’Oman ; afin de l’amener ensuite en Méditerranée en passant par la Mer Rouge, puis par le canal de Suez.

Si la propagande de guerre contre l’Iran s’intensifie en ce moment, c’est bien parce que les Américains savent qu’ils ont perdu la guerre d’Afghanistan, et qu’ils ne pourront pas contourner l’Iran pour trimballer le pétrole ou le gaz de la Caspienne vers la Méditerranée. Il faudra bel et bien passer par l’Iran !

Mais il est impossible de faire la guerre à l’Iran tout en continuant à la faire en Irak, pour les raisons expliquées au lien ci-dessous :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1413

(En Irak, la stratégie de l’impérialisme américain a consisté à tenter de créer de toutes pièces une guerre civile entre sunnites et chiites. Et les Américains voulaient ensuite prendre le parti des chiites contre les sunnites. Et gagner ainsi la guerre, les chiites leur étant dévoués… dans leurs rêves tout au moins. Or, l’Iran est chiite ! donc, si les USA ou Israël font la guerre à l’Iran, toute la stratégie de guerre américaine en Irak s’effondre.)

C’est pourquoi, depuis quelques temps, Obama se retire d’Irak petit à petit.

Mais les Américains, s’ils veulent pouvoir faire la guerre à l’Iran, doivent commencer par détruire son allié principal dans la région : la Syrie. C’est donc par là que l’« on » commence.

Et l’« on » veut bel et bien faire la guerre à l’Iran : actuellement, le tiers des avions de guerre à charges nucléaires sont au détroit d’Ormuz ainsi que trois porte-avions américains :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3737

Mais ça, on ne nous en parle jamais à la télévision !

Tu ne sens pas qu’on se fout de nous ?

Bien sûr, les USA, ce pays qui a été construit par des esclaves noirs sur un territoire intégralement volé aux Indiens en les tuant tous, comment pourrais-je l’aimer ? J’ai passé mon enfance dans les livres décrivant l’extermination des Indiens !

L’Amérique n’a pas changé ! C’est elle qui commet massacres et tortures partout dans le monde entier :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1767

Tu devrais lire comment la CIA provoque des "révolutions" dans les pays qu’elle veut soumettre :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2532

La Syrie est entourée par la Turquie (dont les dirigeants sont soumis à l’impérialisme américano-sioniste) ; par Israël (n’en parlons même pas !) ; et par l’Irak (où sont les militaires américains). Des mercenaires liés souvent à al-Qaïda passent en Syrie depuis la turquie et l’irak pour y semer le trouble et la terreur. Et bien sûr, les événements de Syrie ont commencé à Deraa, ville syrienne proche du Golan occupé par Israël !

C’est pourquoi l’Amérique n’a pas encore complètement quitté l’Irak. Elle a encore besoin d’avoir un certain contrôle sur ce pays pour avoir la possibilité d’amener à travers lui des mercenaires et des terroristes en Syrie, où ils se feront passer pour des contestataires syriens que le "très vilain" Bachar el-Assad voudra "massacrer" !

C’est pourquoi les USA ne peuvent pas quitter vraiment l’Irak tant qu’ils n’ont pas encore éliminé la syrie ; par contre, il leur faudra quitter l’Irak avant de commencer la guerre à l’Iran, pour la raison que j’ai déjà expliquée ci-dessus.

Il faut aussi savoir qu’Al-Qaïda est une branche secrète de la CIA :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1419

Et que les Frères musulmans, qui jouent actuellement un grand rôle en Syrie, sont une carte entre les mains de la même CIA :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2240

Or, il se trouve que l’« Armée syrienne "libre" » est commandée par le gouverneur militaire de Tripoli (Libye) qui est le chef d’al-Qaïda en Libye. Il est arrivé en Syrie en passant par la Turquie :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3169

http://mai68.org/spip/spip.php?article3521

http://mai68.org/spip/spip.php?article3600

Il faut savoir tout ça, si on veut comprendre la réalité de ce qui se passe. Mais, les gens de ce pays (la France) ne savent pas comment faire pour trouver le temps de savoir tout ça ; alors, "on" leur fait gober tout ce qu’on veut.

Lis-donc ce témoignage du président du Comité Valmy, qui s’est déplacé en Syrie pour savoir ce qu’il en était :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3455

Bon, j’arrête là ; mais, tu le comprends bien, quand je tombe sur une dépêche où les Américains expliquent que s’ils survolent la syrie (illégalement) avec des drônes, c’est pour trouver des preuves que Bachar fait des saloperies (ce qui signifie justement que des preuves valides, ils n’en ont encore aucune !), pourquoi voudrais-tu que je ne saute pas sur l’occasion pour faire réagir les gens :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3830

Quant à Sarko, s’il a rencontré Kadhafi et Bachar, c’est uniquement parce qu’il a tellement de complexes de supériorité qu’il a cru qu’il pourrait les faire changer de bord rien qu’en les regardant dans les yeux. Moi, j’ai adoré quand Kadhafi, avant de quitter la France, parlant des émeutes de banlieues de 2005, en a profité pour faire à Sarkozy des leçons sur les droits de l’homme. Sarkozy, cet instrument des Américains, ne lui a pas pardonné, tu sais comment ça a fini.

L’impérialisme américain est l’ennemi le plus dangereux ; c’est donc l’ennemi principal. C’est pourquoi…

Il faut une grande alliance et une stratégie commune pour le faire tomber :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3811

Le 19 février 2012
Bien à toi,
do

Post-scriptum :

Regarde ce qu’il se passe en Libye "libre" :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3831

En fait, ce n’était pas Kadhafi qui avait des mercenaires, mais le CNT :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3430

Et ça, au sujet des mercenaires, je l’avais deviné dès le début :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2329

Extrait :

Et, j’irai jusqu’à dire qu’il est temps d’appliquer la maxime de Guy Debord :

« Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux. »

Par conséquent, si la propagande occidentale prétend qu’il y a des mercenaires au service de Kadhafi sur le champ de bataille libyen, c’est qu’en fait, il y a plein de mercenaires à la solde de l’impérialisme occidental en train de semer le trouble et de faire la guerre actuellement en Libye. Ils ont toute facilité pour y parvenir, par la mer à Benghazi, ou par la terre puisque La junte militaire égyptienne est financée par les Américains.

24 Messages de forum

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 20 février 2012 07:30, par sabir

    Bonjour,

    … Sauf que ce sont plutôt les USA qui sont les "supplétifs" d’Israël et non l’inverse… Comme cenre du sionisme devenue idéologie du système financier usurier- source d’inspiration et justificatif des actions impérialistes - Israël est au centre de commandement des USA de l’Europe et de beaucoup d’autres pays… Remarquer comment déjà Hollande est entouré et s’il a serré la main de son adversaire, il l’ afait au diner du Crif, ce n’est pas anodin… Israël a besoin que tout soit détruit autour de lui et que les pays -ennemis alentour soient grangrénés martèledra jamais assez !

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 20 février 2012 08:31, par do
      LA MAIN QUI DONNE EST PLUS HAUTE
      QUE LA MAIN QUI REÇOIT !
      Salut Sabir,

      Tu fais erreur ! C’est évidemment les USA qui commandent à Israël, et pas l’inverse !

      Certains de ceux qui pensent que c’est Israël qui commande aux USA vont parfois jusqu’à penser que c’est le Mossad qui a organisé le 11 septembre 2001.

      C’est impossible ! au moins parce que le Mossad n’a pas la possibilité d’interdire à la chasse américaine d’intercepter les avions piratés. Seule la plus haute hiérarchie de l’État US peut donner de tels ordres.

      Tout au plus, le Mossad a-t-il pu avoir l’idée du 11 sept. Mais, même si tel a été le cas, il va de soi qu’ensuite ce sont les services secrets américains qui ont tout organisé, car cela s’est passé sur leur propre territoire !

      Il est clair que les Israéliens n’en ont rien à foutre de l’Afghanistan, qui est tout de même le premier pays où les Américains ont été faire la guerre après le 11 sept. Les USA ont mis Hamid Karzaï comme président fantôche de l’Afghanistan. Karzaï est le représentant d’UNOCAL en Afghanistan (il l’était déjà avant cette guerre). Unocal est le fabriquant des tuyaux (pipe-line) qui doivent transporter le pétrole ou le gaz de la Caspienne jusqu’à la méditerranée en contournant l’Iran (*). Or, les bénéfices du pétrole ne vont pas dans les poches des Israéliens mais dans celles des Américains.

      Il est donc, en fait, improbable que ce soit le Mossad qui ait eu l’idée du 11 sept.

      Une telle pensée (que le Mossad ait pu organiser le 11 sept) ne peut provenir que de personnes qui croient que les USA sont une colonie Israélienne.

      Elles ne disent pas forcément ça comme ça, elles disent, comme toi, que "c’est Israël qui donne les ordres aux USA et non l’inverse" ! sans se rendre compte de l’énormité de leur propos.

      Elles voient le monde à travers le trou de serrure de la Palestine et en concluent abusivement, sous prétexte que c’est Israël qui commande en Palestine, qu’Israël dirige le monde entier. Mais, c’est bien évidemment celui qui finance l’autre qui commande.

      C’est les USA qui ramassent le fric du pétrole, pas Israël, et c’est les USA qui financent Israël, et pas l’inverse, et c’est donc les USA qui commandent. Comme on dit :

      LA MAIN QUI DONNE EST PLUS HAUTE QUE LA MAIN QUI REÇOIT !

      D’ailleurs, les dirigeants sionistes d’avant la création d’Israël ne disaient-ils pas qu’Israël promettait de se mettre aveuglément au service de n’importe quelle puissance qui les soutiendrait en Palestine ?

      De plus, prétendre que c’est Israël qui commande et non l’Amérique peut facilement être interprêté comme de l’antisémitisme (même quand ce n’est pas le cas) dans le style "le complot juif dirige le monde de façon occulte". Courir le risque de passer pour antisémite est nuisible quand c’est pour soutenir une thèse inutile et fausse. Hassan Nasrallah du Hezbollah n’est pas tombé dans un tel piège :

      http://mai68.org/ag/1043.htm

      http://mai68.org/ag/1027.htm

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

      Note (*) :

      L’Iran, qui est hostile aux USA, ne laissera pas passer sur son territoire les hydrocarbures américains en provenance de la Caspienne.

      D’ailleurs, à ce sujet, si la guerre contre l’Iran s’intensifie en ce moment, c’est bien parce que les Américains savent qu’ils ont perdu la guerre d’Afghanistan, et qu’ils ne pourront pas contourner l’Iran pour trimballer le pétrole ou le gaz de la Caspienne vers la Méditerranée. Il faudra bel et bien passer par l’Iran !

      Mais il était impossible de faire la guerre à l’Iran tout en continuant à la faire en Irak, comme expliqué au lien ci-dessous :

      http://mai68.org/spip/spip.php?article1413

      Les guerres du pétrole expliquées aux enfants (courte et indispensable vidéo :

      http://mai68.org/spip/spip.php?article1259

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 23 février 2012 14:39, par Emmett33

      La thèse selon laquelle Israël dicte la politique à la Maison Blanche est certainement intéressante. Aussi, faudrait-il pouvoir démontrer que la plutocratie américaine, qui inclue des dizaines de milliardaires, est toute manipulée par le lobby sioniste contre lequel elle n’aurait aucun pouvoir. C’est ici que ma cervelle ne veut plus marcher. Si j’avais 50 milliards de dollars, je pourrai m’acheter le Congrès américain, tout compris. Si la plutocratie américaine accepte la liaison avec Israël, c’est parce qu’Israël lui rend bons services. La liaison Israël-USA est un marriage de convenance, dans lequel aucun des parties est dupe ou soumis. Israël ne dépend pas complètement des USA. Israël cherche des alliés partout et ne se fie pas à une alliance permamente avec les USA. De même les USA ne se fient pas complètement à Israël. C’est comme cela que cela fonctionne dans les relations internationales.

      Quant au rôle d’Israël aux attaques du 11 septembre, je joins la réponse en-bas. J’ajouterai encore qu’aucun Israelien, même le plus extrémiste, n’oserai prendre part à une attaque surprise contre les USA derrière le dos du pouvoir américain. Aucun régime américain n’aurait toléré une telle attaque par son allié. Cela aurait été suicidal pour Israël. Il est par contre possible que le Mossad ait participé, en accessoire, à certaines opérations du 11 septembre, sous la tutelle du ministère de la défense américaine, comme d’ailleurs les services saoudiens et pakistanais. Le centre névralgique ne pouvait qu’être le pouvoir gouvernmental des Etats-Unis.
      ***

      • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 29 février 2012 10:21, par Hassinus

        Israël n’oriente pas toute la politique américaine, mais dans la partie qui concerne le Moyen-Orient et où il est impliqué, c’est lui qui impose en dernier ressort ce qu’il faut faire. Nous en avons plusieurs illustrations : le dernier exemple en date c’est le non catégorique à l’ONU pour la reconnaissance de la souveraineté palestinienne demandé par le Président palestinien, placé pourtant par eux (leur agent quoi !). Ne parlons pas de l’extension des colonies où les USA sont contre mais laissent faire.
        Ce que l’on ne veut pas considérer c’est que le sionisme (peuple élu et supéririté raciale) sert aujourd’hui d’idéologie au capital financier usurier. Même les milliardaires non sionistes sont dans l’obligation de marcher avec les financiers sionistes au risque d’être ostracisés…
        Et puis la question est simple comment expliquer cette politique complètement pro israélienne des USA et qui va aussi complètement contre leurs intérêts bien compris, ont-ils vraiment besoin d’un supplétif pour imposer leur hégémonie ?

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 1er septembre 2013 10:59, par hassinus

      Oui dans les faits et non dans les institutions les USA et tout l’Occident capitaliste sont les supplétifs du sionisme. Cette réalité s’est élaborée année après année, depuis au moins Pompidou ancien fondé du pouvoir de la Banque Rotshild, au moyen du lobbying, ddu drainage de la finance intérieuret d’infiltrations d’agents dans toutes institutions occidentales, tant politiques, culturelles, artistiques sociales ou politiques. Il n’ ya qu’à voir ce que le PCF est devenu pour avoir la mesure de la pratique de l’infiltration. La principale évolution du capitalisme est que sa dimension financière et usurière l’emporte sur sa dimension industrielle et que le sionisme lui sert d’idéologie

      • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 1er septembre 2013 12:34, par do

        Tu vois l’univers à travers le trou de serrure de la palestine. Mais en réalité, Israël n’est que la tête de pont de l’impérialisme occidental au moyen Orient, et les sionistes sont les nouveaux croisés. Mais les croisés ne commandaient pas, ils étaient manipulés. Il en va bien sûr de même pour les sionistes.

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 11:38, par Mélinand Michel

    bonjour
    je pense qu’il faut analyser plus en avant car l’Iran n’est (mis a par ses ressources pétrolières) qu’une étape pour vaincre la Chine et s’implanter en Europe (ex URSS) c’est la seule façon qu’ont les USA de sortir de la crise profonde

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 12:24, par Aline

    excellent résumé. Merci

    Amitiés,
    Aline

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 12:38, par J.

    Même moi qui suis un vieux dur, il arrive que dans les nombreux articles que des camarades m’envoient, je me fasse piéger moi aussi, parce que j’ignore qu’ils l’ont eux-mêmes été.

    J.

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 13:48, par Bernard

    SARKOZY est l’instrument de l’axe CIA-VATICAN.
    Il sert le capital de la Dette publique.
    Il n’a pas de compte à rendre aux Français.

    Sarkozy sera réélu. Les US ont besoin de lui pour porter la guerre en Syrie et en Iran.

    Bernard

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 13:49, par do

      Salut Bernard,

      Je pense personnellement que le pouvoir a décidé de sacrifier Sarkozy. Ce qui signifie tout d’abord continuer à lui faire faire toutes les saloperies possibles imaginables jusqu’aux élections ; puis, quand Hollande sera élu, c’est lui qui sera chargé de continuer à faire les saloperies.

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 22 février 2012 18:18, par kenjedit ?

      Les machines à voter en france sont les memes que ceux en hollande qui ont peri dans une incendie "accidentale" apres avoir été exposé par le pdg de Xs4all comme instrument facile à frauder. Mais vraiment TRES facile. Des questions dans le parlement ont aboutit au rejet de ces machines…

      Je doute de la viabilité des machines à voter en France…

      à trouver sur youtube comment les faire voter comme tu le semble bon.

    • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 24 février 2013 14:22, par Lemmy

      Il n’y a pas d’axe CIA-Vatican. Si le Vatican est infesté par la franc-maçonnerie, il est clair aujourd’hui que les ultras-mondialistes veulent détruire le Vatican. Car c’est une des dernières résistances chrétienne contre l’islam. Pourquoi détruire le Vatican ? Pour imposer l’islam, source de contrôle de l’humanité. En contrôlant les imams, on contrôle les hommes, qui eux contrôlent les femmes. L’islam éradique toutes les cultures et les coutumes. Par le sang, souvent, et cela ne gêne pas car nous sommes trop nombreux sur terre. Créer l’Europe aujourd’hui, mais avec des islamistes qui veulent une Europe musulmane, mais "une Europe" ! Voilà des alliés bien arrivés !De toute façon, en ayant après la guerre qui se préparent, démontré que la chrétienté, l’islam et le judaïsme sont des religions qui mènent en permanence aux guerres, il leur sera facile d’imposer aux êtres humains une société basée sur leur seul contrôle ! "avec nous la paix mondiale, car nous n’avons pas de religion (ne sommes pas avec Dieu, ndr)". Vous n’êtes pas croyant, soit, lisez l’Apocalypse, et vous y verrez beaucoup de chose se réaliser aujourd’hui.
      Pour ce qui est de l’Israël, c’est assez complexe car la majorité des israélites sont d’origine russe. Et malgré tout, ils sont très attachés à leur racine.
      Nous avons affaire à une conspiration qui date de très longtemps. Le problème qu’elle s’est très développée et que les acteurs eux-mêmes en sont un peu perdus. C’est pourquoi il est très difficile de prévoir et de tirer les plans de la comète. Mais nous pouvons résumer ainsi : seul l’idéologie fait avancer l’homme. L’argent, le sexe, la religion. Le pouvoir est comme la drogue, quand on y goûte, il est trop tard. Il n’existe pas de dirigeant au singulier, mais des groupes d’influences immensément riches. Les personnalités de ces groupes, appartiennent tantôt à l’un, tantôt à l’autre, ce qui complique les choses. Ils sont tout à tour participant, sous-fifre et espions. Les uns manipulent les autres. Leur but, un gouvernement unique mondial. Pour y arriver : contrôler l’énergie, la finance, la pharmacopée, l’armement, l’idéologie, l’esprit de l’homme. Ils ne se contentent pas de le vouloir, ils le font, et dans tous les domaines en même temps. Pendant qu’ils lèvent le doigt pour vous monter un météore qui à failli détruire la terre, ils vous sodomisent au passage, et vous avez perdu sans le savoir ce qu’il y a de plus important,mais pas de suite, vous vous en apercevrez dans 20 ans. Doit-on y voir un remake de la Guerre de étoiles, le "bien contre le mal" ? Semble-t-il que oui. Mais si nous allons au fond des chose : eux ne croient pas en l’âme éternelle. Seulement en la vie sur terre. Ils ne se posent pas de questions, ils font pour que la Terre soit comme ils l’imagine (une fourmilière, des reines,des soldats, des ouvrières). S’il pensaient à l’existence de l’âme, ils se poseraient des questions basées sur la moralité, sur le bien fondé des actions, et surtout sur le respect des autres. Car admettre l’existence de l’âme, c’est admettre que l’autre est votre égal. Hors, ils ne pensent pas que nous sommes leurs égaux, mais juste des pantins qu’ils faut éduquer ou éradiquer suivant le besoin comme le font les fourmis.
      Désolez, c’est un peu long mon message, et un peu brouillons, je m’en excuse..C’est le soir et je suis crevé… Mais d’accord, luttons contre les USA et l’impérialisme.
      Je reviendrai plus tard.
      Cordialement

      • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 25 février 2013 13:39, par do

        Salut,

        Certaines des choses que tu dis sont vraies, mais tu dis aussi bien des choses fausses.

        Le Vatican n’est pas infesté par la franc-maçonnerie, mais par l’Opus Dei, fondée par Monseigneur Escriba de Balaquer. Opus Dei qui a racheté le Vatican suite au scandale et à la faillite de la banque Ambrosiano (banque du Vatican), et au "suicide" de Roberto Calvi. Et depuis, c’est à l’Opus Déi qu’appartient le Vatican. Opus Déi qui est d’extrême droite et qui a soutenu Franco.

        Tu sembles être tombé dans tous les pièges islamophobes tendus par l’impérialisme occidental afin de justifier toutes ses guerres actuelles.

        Les religions ont de tout temps servi à justifier les guerres. Et la mystique de l’apocalypse me laisse tout à fait froid.

        Tu parles d’une conspiration qui date de très longtemps, sans préciser vraiment laquelle. je ne connais qu’une seule conspiration qui date effectivement de très longtemps : celle de l’exploitation de l’homme par l’homme.

        Je t’approuve beaucoup quand tu dis : « Le pouvoir est comme la drogue, quand on y goûte, il est trop tard. Il n’existe pas de dirigeant au singulier, mais des groupes d’influences immensément riches. Les personnalités de ces groupes, appartiennent tantôt à l’un, tantôt à l’autre, ce qui complique les choses. »

        Pour arriver à un gouvernement unique mondial, il leur faudra réussir à s’entendre entre eux. Ce ne semble pas près d’arriver, avec la Chine et la Russie qui se réveillent… Et à qui, d’ailleurs, ils font la guerre… Non ! peut-être parviendront-ils, si on les laisse faire, à un gouvernement unique pour l’Occident. Mais c’est tout. Pas pour le monde entier. Ou alors, c’est pas demain la veille, et il leur faudra vaincre d’abord la Russie et la Chine. ce qui est très incertain.

        Bonne remarque de ta part quand tu dis : « Pendant qu’ils lèvent le doigt pour vous monter un météore qui à failli détruire la terre, ils vous sodomisent au passage, et vous avez perdu sans le savoir ce qu’il y a de plus important,mais pas de suite, vous vous en apercevrez dans 20 ans. »

        Je viens te contredire quand tu dis : « S’il pensaient à l’existence de l’âme, ils se poseraient des questions basées sur la moralité, sur le bien fondé des actions, et surtout sur le respect des autres. Car admettre l’existence de l’âme, c’est admettre que l’autre est votre égal. » Car s’il y a besoin de Dieu et de l’âme pour obtenir l’égalité ; alors, c’est qu’au fond, nous ne sommes pas vraiment égaux et que nous ne pourrons le devenir que par charité, c’est-à-dire qu’en fait on restera inégaux mais qu’ils feront semblant de nous considérer comme égaux. Il n’y a nul besoin de religion pour considérer l’autre comme son égal. Heureusement ! D’ailleurs, comme j’ai fait remarqué, les religions servent à justifier les guerres. Fait-on la guerre à celui qu’on considère comme son égal ?

        Bien à toi,
        do
        http://mai68.org

  • Le droit du plus fort ... 23 février 2012 13:51, par Aristip

    L’antiquité a été dominée par des empires guerriers et totalitaires (Rome par exemple) , idem pour les autres périodes de l’Histoire …

    Notre époque contemporaine n’échappe pas à la règle : depuis 1945 les USA exercent un pouvoir sans partage par tous les moyens (de l’illusion démocratique à la torture physique) et cela durera jusqu’à leur épuisement inéluctable .

    Donc une seule question est raisonnable : pour combien d’années encore de cette domination trés largement dénoncée quand on sait qu’elle est mortifère pour la planète et ses peuples malmenés ?

    A bientôt 60 ans j’attends de voir enfin la fin de l’Empire , chaque jour nous en rapproche , l’Histoire est bientôt finie …

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 28 février 2012 23:18, par Visiteur

    Syrie et Iran, même combat !

    http://french.irib.ir/analyses/comm…

    Mardi, 28 Février 2012 21:27

    IRIB-Après avoir bombardé l’Iraq, l’Afghanistan, la Libye et l’ex-Yougoslavie, conformément à un dessein géostratégique qui est de contrôler l’espace eurasiatique (ou Eurasie) explicité par Brezinski dans l’ ouvrage : « Le grand échiquier » et contextualisé,…
    à la fin de la guerre froide par Paul Wolfowitz qui prétend que les Américains doivent exercer une hégémonie totale sur le monde et affronter les puissances régionales qui s’y opposeraient, des bruits de bottes se font entendre autour de l’Iran et de la Syrie.

    En effet, secrètement, les USA déploient, selon le site israélien DEBKA, 100’000 soldats dans le Golfe persique ; des troupes seraient plus précisément déployées dans l’île de Socotra (Yémen) et dans l’île Masirah ( Oman ). Les Saoudiens déploient aussi des militaires dans l’est de l’Arabie, région à majorité chiite et riche en pétrole. A noter que, dans la nouvelle doctrine militaire américaine, l’Iran est un adversaire.

    De plus, Israël s’oppose fermement à ce que Téhéran se dote de l’arme nucléaire afin d’être le seul pays du Moyen-Orient à la détenir. La Syrie et l’Iran sont alliés et une agression contre Damas est un moyen d’établir une tête de pont contre Téhéran. De plus, les deux pays appartiennent à un ensemble chiite, renforcé par le nouveau gouvernement iraquien, qui effraye tant les monarchies du Golfe persique.

    Quant à la Syrie, les mêmes manipulations qu’en Libye éclatent au grand jour : mensonges colportés par les médias et notamment Al-Jazzera aux ordres de l’émir du Qatar ( cela est démontré par le rapport des 150 observateurs de la Ligue Arabe) :

    • - Financements des rebelles, qui appartiennent souvent à la mouvance salafiste djihadiste internationale (le chef de l’Armée syrienne libre ne serait autre qu’Abdelhakim Bel Hadj, islamiste libyen, proche d’Al Qaïda) par des puissances étrangères (dans le cas de la Syrie, il s’agit principalement de l’Arabie Saoudite et du Qatar) ,
    • - Les crimes des opposants non dénoncés ( par exemple la mort de centaines de chrétiens à Damas ),
    • - Recours au Conseil de Sécurité pour justifier une opération militaire ( mais cette fois les Russes et les Chinois ont courageusement appliqué leur veto à une nouvelle escalade militaire, d’autant plus que les intérêts vitaux de la Russie seraient touchés en cas d’agression de l’OTAN contre ce pays ),
    • - Majorité du peuple détestant son chef d’état « dictateur « ( un sondage réalisé par la Doha Debates, fondation qatarie révèle que 53% des Syriens soutiennent leur président ).

    Quels que soient les griefs que nous pouvons avoir à l’encontre de ces gouvernements, nous nous devons de ne pas nous laisser entraîner dans la propagande médiatique et le conditionnement.

    On remarquera que lorsque l’Occident désire déstabiliser un pays, le régime visé se verra diaboliser (exemple : les bébés au Koweït qui auraient été enlevés de couveuses ou les armes de destruction massive en Iraq qui n’ont jamais été retrouvées) puis, par la suite, on découvre que ces accusations étaient infondées.

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 1er mars 2012 09:13, par Visiteur

    Ishak Hertzog : "Des dirigeants de l’opposition syrienne veulent la paix avec Israël"

    http://www.aloufok.net/spip.php?article6839

    Jeudi 1er mars 2012, par La Rédaction

    Le ministre israélien Ishak Hertzog a déclaré le 29 février que des dirigeants de l’opposition syrienne l’ont informé qu’ils souhaitaient la paix avec Israël après la destitution du président Bachar al Assad.

    Le ministre israélien du parti travailliste a déclaré que l’opposition syrienne veut être une "amie" d’Israël. Il a refusé de décliner l’identité des dirigeants de l’opposition syrienne l’ayant contacté de crainte de mettre leurs vies en danger. Il a seulement précisé qu’ils appartenaient à la principale force d’opposition.

    Le ministre Hertzog, membre de la Commission de la défense et des Affaires étrangères à la Knesset, a déclaré que l’Etat hébreux se devait d’apporter une aide médicale et humanitaire aux rebelles syriens mais pas d’armes. (AP)

    (1er mars 2012 - Avec les agences de presse)

  • Petit traîté de stratégie moyen-orientale 14 mars 2012 11:59, par Visiteur

    Ne vous inquiétez pas outre mesure, la ville de Idlib vient de tomber entre les mains de l’armée syrienne.

    Damas est pro Bachar El Assad, Homs a été reconquise en partie et l’ASL est bien équipée pourtant en matériel, sauf en matériel lourd.

    Si Sarkozy est balayé, je doute que Hollande aide ouvertement à renverser le régime syrien, même s’il ne faut rien attendre d’une partie des socialistes néo-cons.

    Depuis que la coalition, échaudée par l’affaire libyenne, ne souhaite pas s’engager, les pouris Qatar et Arabie saoudite ne sont pas très chauds à supporter seuls matériellemnt les petits groupes d’opposition syriens tous très divisés, ne parvenant pas à s’entendre et faisant face à des défections en cascade.

    De plus, Erdogan serait très malade…

    Il faut croire que les salafistes ont fort à faire à financer les partis musulmans, dans les pays déjà tombés (mais jusqu’à quand ?).

    juppé, le fanfaron, doit être content des dernières nouvelles : la chute de Idlib !

    SOYONS PATIENTS ET CONFIANTS !

    Amitiés

    Ida

  • si je peux me permettre une question ? 23 octobre 2012 18:39, par de biasi

    en regardant la carte je me pose une question, pourquoi contourner l’Iran pour passer en méditerranée ? alors qu’il suffi de passer par la Turquie pays allier, et un plus c’est beaucoup plus court et moins casse tête ! c’est pas plutôt qu’ils auraient envie d’attaquer l’Iran pour ses grosses réserves d’énergie fossile et minéral par hasard ? sachant que les vas en guerre les plus fervents sont les multi-nationales du pétrole et des armes.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0