VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > 911 - 11 septembre 2001 - Le Pearl Harbour des néo-cons du PNAC (vidéo (...)

911 - 11 septembre 2001 - Le Pearl Harbour des néo-cons du PNAC (vidéo 50’38)

lundi 8 septembre 2014, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 8 septembre 2014).

Guerre, mensonges, video

Enregistré sur LCP le 22 août 2014 vers 20h40

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Il est amusant de voir, dans cette très intéressante vidéo, les témoignages de ceux qui nous ont menti. Ils nous disent aujourd’hui la "vérité". On voit les visages des néo-conservateurs, qui mériteraient de s’appeler "vrais cons" plutôt que "néo-cons" !

Vers la fin, on apprend aussi que ce n’est absolument pas un préjugé de penser que les ambassades sont des nids d’espions, puisque la femme elle-même de l’ambassadeur américain au Gabon était une espionne de la CIA !

La vidéo oublie toutefois de nous dire qu’une bonne moitié des néo-cons étaient d’anciens trotskistes juifs (*), qui se sont reconvertis au sionisme après avoir trahi la révolution, alors que Trotski était évidemment totalement antisioniste !

(*) Juifs comme la plupart des leaders trotskistes, ainsi que le voulait le Juif Trotski lui-même, comme l’explique Malaparte dans sa "Technique du coup d’État" : Trotski n’avait confiance qu’aux Juifs pour lutter contre Staline ! C’est d’ailleurs pour ça, et pas du tout par antisémitisme, que Staline (dont on dit qu’il avait un grand-père juif) a éloigné les Juifs du pouvoir en URSS, et c’est comme ça que Trotski a perdu sa guerre contre Staline.

À l’instant 42’31’’ de la vidéo, on apprend que la fièvre hémorragique peut être considérée comme une arme de guerre. Ceci est aujourd’hui particulièrement intéressant, puisque le virus Ebola est la fièvre hémorragique la plus connue. Il faut relier cette information involontaire de la vidéo au film "Alerte" où, par précaution par rapport à une éventuelle censure, le virus ne s’appelle pas "Ebola" mais "Motaba", tout en ayant toutefois exactement la même forme qu’Ebola sur les photos ! Dans ce film, il est dit que ce virus est une arme de guerre, et il est précisé que ce virus "vole", c’est-à-dire se transmet à travers l’air ambiant, comme la grippe. D’ailleurs, les médecins qui se battent contre Ebola ont des tenus NBC, ce qui prouve bien que le virus ne se propage pas seulement par contact. Par exemple, malgré la dangerosité du SIDA, aucun médecin ne soigne les sidateux avec une telle tenue, contrairement à ce qui se passe pour Ebola ! Le virus Ebola est "apparu" pour la première fois au Zaïre en 1976 (et le virus motaba du film "Alerte" vient lui aussi du Zaïre, bien sûr). Les Amerloques ont bien sûr le vaccin et le médicament ; car, quand on fabrique un virus de guerre, on le muni d’un gène de sensibilité à un antibiotique en cas de problème. Mais, comme dénonce le film "Alerte", ils ne veulent pas les donner, parce qu’ils tiennent à leur virus de guerre !

Cette vidéo ose nous dire que le 11 septembre est le Pearl Harbour des néo-cons, et que ceux-ci l’avaient souhaité dans leur manifeste du PNAC, mais elle n’ose toutefois pas aller jusqu’à dénoncer pour de vrai que c’est eux qui l’ont organisé. Cette vidéo est pourtant très intéressante pour ses images d’archive et divers témoignages.

Voici le livre-manifeste du PNAC en anglais et en français :

http://mai68.org/spip/spip.php?article7896

(PNAC - Project for a New American Century - Rebuilding America’s Defenses)

De même que les nazis avaient peu de chance de faire croire aux non-allemands que les Allemands étaient la "race supérieure", les sionistes ont peu de chance de faire croire aux non-juifs que les Juifs sont le "peuple élu" !

Par conséquent, comme la propagande sioniste a bien plus de chance de porter ses fruits auprès des juifs qu’auprès des goys, c’est essentiellement aux juifs qu’elle est adressée. Au lieu de dire "adressée", je devrais dire massivement adressée, tambourinée sur chacun d’entre eux, jusqu’à ce qu’il craque !

Les juifs ne naissent pas sionistes, mais la propagande fait tout pour qu’ils le deviennent, surtout s’ils sont connus ou reconnus dans les médias.

Ainsi, quand par exemple vers la fin des années 1970, la révolution a semblé être devenue inaccessible à beaucoup de révolutionnaires, c’était comme si le sol s’effondrait sous eux. Bon nombre se sont suicidés, ou sont partis à Katmandou, ont fondé des communautés, ou ont sombré dans la drogue. Quand le sol s’effondre sous soi, on a tendance à se raccrocher aux branches qui se présentent à soi. Pour les Juifs révolutionnaires, la principale branche présente et insistante qui se présentait à eux était le sionisme.

Ce fut dramatique pour la révolution. Parce que depuis la révolution russe, où beaucoup de dirigeants juifs jouèrent un grand rôle, comme Lénine ou Trotski mais pas seulement, beaucoup de dirigeants de partis révolutionnaires en Occident furent juifs, ainsi des Trotskistes, mais pas seulement, chez les Maos aussi.

La vérité cachée sur la dissolution de la GP (Gauche Prolétarienne, "maoiste") :

http://mai68.org/spip/spip.php?article387

Extrait : « Le grand chef de la GP, Benny Lévy (alias Pierre Victor), a trahi la révolution quand Mao a fait alliance en 1971-72 avec Nixon. Comme Mao, Benny Lévy est devenu pro-américain et, étant juif, il est devenu sioniste, c’est pourquoi il a dissout la GP. »

La faillite théorique d’une certaine extrême-gauche

À propos des juifs révolutionnaires trotskistes (comme les néo-cons) ou maoistes (comme Baroso) qui trahissent la révolution et deviennent sionistes, et par conséquent anticommunistes primaires, lire l’article ci-dessous et certains de ses commentaires :

http://mai68.org/spip/spip.php?article5640

« Nous l’avons tant aimé, la révolution » de D. Cohn-Bendit en 1986 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article5047

(analyse de la trahison du juif Cohn Bendit)

Les sionistes essaient d’infiltrer et de noyauter les groupes "anarchistes" :

http://mai68.org/spip/spip.php?article319

L’anticommunisme, profession des sionistes (Livre introuvable d’URSS 1972) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4974

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0