VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Qui donc peut bien détester le Christ au point de vouloir interdire les (...)

Qui donc peut bien détester le Christ au point de vouloir interdire les crèches, sinon ceux qui l’ont crucifié ?!

samedi 7 janvier 2017, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 26 novembre 2015).

Extrait du film Barabbas

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

En ce jour de fête, la coutume dans l’empire romain veut que soit relâché un condamné. Cette fois-ci, il faut choisir entre rendre sa liberté au criminel Barabbas ou à l’illuminé Jésus de Nazareth. Qui le Sanhédrin, organe directeur de la religion juive, choisira-t-il de faire relâcher, le criminel, ou le Christ ? Qui le Sanhédrin choisira-t-il de faire crucifier ?

Qui déteste le Christ
Au point de vouloir interdire les crèches ?

Ce ne sont pas les musulmans qui détestent à ce point le Christ, puisqu’ils le reconnaissent comme un prophète. Ce ne sont pas non plus les athées qui détestent le Christ à ce point. En effet, les athées, souvent communistes, socialistes ou anarchistes, n’aiment peut-être pas l’Église, qui a détourné le message du Christ à son profit ; mais, justement, à propos du message du Christ, celui-ci ne disait-il pas dans son sermon sur la montagne : « Les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers » et « Il sera plus difficile à un riche d’entrer au paradis qu’à un chameau de passer par le chas d’une aiguille », paroles proches des idées de gauche. Le Christ disait aussi : « Regardez les petits oiseaux du ciel, ils ne sèment ni ne labourent ; et pourtant, notre Père les nourrit ! », parole qui n’aurait certes pas déplu à l’anarchiste Paul Lafargue, auteur du "droit à la paresse" :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4368

Alors, qui peut bien détester le Christ au point de vouloir interdire les crèches, sinon ceux qui l’ont crucifié ?!

S’il s’agissait d’interdire tout signe religieux dans l’espace public, il faudrait avant toutes choses détruire toutes les cathédrales, toutes les mosquées et toutes les synagogues ! donc, non ! il ne s’agit pas de ça ! Avec l’interdiction des crèches, il s’agit tout simplement d’attaquer une fois de plus l’Église catholique. Cela ne me dérangerait pas si l’on voulait détruire aussi, et en même temps, toutes les autres religions. Mais seules le catholicisme et l’islam sont attaqués en permanence ! donc, d’où proviennent ces attaques ? QUI mène cette guerre ?! Quelle religion veut faire disparaître toutes les autres pour avoir l’hégémonie sur ce pays ?

La loi de 1905 impose "la séparation de l’Église et de l’État". Oui, "de l’Église et de l’État". Au singulier, le mot "Église" ! et non au pluriel, comme on essaie de nous le faire croire aujourd’hui avec l’expression "séparation des églises et de l’État", couramment utilisée actuellement par la bien-pensance officielle pour faire semblant d’inclure aussi les autres religions. Mais quelles religions, sinon la catholique, utilisent des églises comme lieu de culte ? Aucune autre ! C’est donc bien l’Église, c’est-à-dire l’Église catholique apostolique romaine, et seulement elle, qui est visée par la loi de 1905.

Jaurès disait que pour établir la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État, les athées avaient eu les dirigeants juifs comme alliés. Et il rajoutait qu’il ne faudrait certainement pas trop compter sur eux pour d’autres avancées sociales. Pourquoi les dirigeants juifs ont-ils joué en faveur de la loi de 1905 ? Parce qu’elle s’attaquait à leur vieille ennemie l’Église. Et que, même si toutes les religions devaient, par le biais de cette loi de 1905, perdre le droit à toute expression publique, cela servirait au moins dans un premier temps les intérêts de la religion juive puisqu’elle n’était de toute façon pas très visible, étant en effet ultra-minoritaire dans le pays ; alors, si grâce à cette loi on voyait un peu moins l’Église, c’était tout bénéfice pour le Sanhédrin.

1 Message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0