VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Coronavirus - Castex ou sa fille, qui a contaminé qui ? vidéos

Coronavirus - Castex ou sa fille, qui a contaminé qui ? vidéos

samedi 11 décembre 2021, par do (Date de rédaction antérieure : 11 décembre 2021).

Aujourd’hui, samedi 11 décembre 2021, vers 14h15, j’écoutais France-Info.

Comme d’habitude, ils faisaient de la propagande pour les "vaccins" anticovid. On se demande s’ils savent faire autre chose…

Maintenant, ils veulent vacciner les enfants. Pour cela, ils utilisent le cas du premier ministre Castex. Il a été contaminé par sa fille. Donc, disent-ils, il faut vacciner les enfants.

Sauf que… QUI a contaminé qui ? personne ne se demande si par hasard ce ne serait pas le père Castex qui aurait contaminé sa fille. Or, justement, depuis longtemps on sait que les enfants ne sont que très peu contagieux. En voici la preuve :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6178

Donc, il est très probable que ce soit le père qui a contaminé sa fille et non l’inverse. Mais, pour la propagande, c’est mieux de mentir et de dire que c’est la fille qui a contaminé le père ; comme ça, ça justifie la vaccination des enfants.

Alors qu’en fait il vaudrait mieux laisser filer le virus chez les enfants. Car il leur fait très peu d’effet ou même, le plus souvent, pas d’effet du tout. Au contraire, il leur sert de vaccin naturel. Et, ils ne retransmettent pratiquement pas le virus.

Le cas Castex a servi aussi à justifier qu’on fasse un rappel vaccinal au bout de 5 mois alors que les études scientifiques ont été faites pour 6 mois :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article10163

Le cas Castex sert à "prouver" que les "vaccins" ARN fonctionnent. Alors qu’il a, malgré sa double vaccination, été tout de même contaminé au bout de seulement 5 mois. Mais, il prétend qu’au moins il a seulement une forme légère du covid et que la "vaccination" l’a au moins protégé d’une forme grave.

C’est un peu vite oublier le cas de Roseline Bachelot atteinte d’une forme grave du covid peu après sa "vaccination". Elle avait dû être hospitalisée :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article8364

Mais rassurez-vous, que ce soit Castex ou Roseline, tous les deux ont dû avoir droit aux meilleurs médicaments qui soient : ivermectine, hydroxychloroquine, azithromycine…

Alors que nous, les simples citoyens pas privilégiés, on n’y a pas droit !

Les enfants ne sont pas contaminateurs

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6178

Virus : ces certitudes qui ont fait long feu

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Ralph Kundig, 11 mai 2020 :

Petit clin d’œil à ceux de mes amis qui me considéraient comme complotiste : même les médias mainstream commencent à reconnaître que l’information anxiogène sur le coronavirus était complètement exagérée. Heureusement, ces mêmes amis vont sans doute bientôt tourner leur veste et traiter de complotistes maintenant les gens qui prétendront envers et contre tous qu’il s’agissait d’un virus véritablement très dangereux…

Certitudes démenties

1°) Taux de mortalité du coronavirus : "On" pensait que ce virus était très meurtrier. Il y a un mois, l’OMS estimait à 3,5% le taux de létalité du virus. Soit plus de 10 fois le taux de létalité de la grippe : 0,3%. Aujourd’hui, l’Institut Pasteur indique que le coronavirus tue seulement dans 0,53% des cas.

2°) Les enfants contaminateurs : "on" pensait que les enfants étaient très contaminateurs. C’est totalement faux. Un enfant a fréquenté 172 personnes avant d’être testé positif et n’en a contaminé aucune.

3°) Le virus est là pour longtemps : "on" pensait que le virus était là pour longtemps. C’est faux. Le virus est sensible à la chaleur, à l’humidité et au soleil.

Conclusion de do : Raoult avait raison : on nous a mis en prison chez nous et on a détruit l’économie réelle pour rien. En fait, le pouvoir nous a dit la vérité au début, en disant que c’était pas beaucoup plus grave que la grippe, et nous a menti après pour créer la grande peur. Mention spéciale à la Buzin qui est une excellente comédienne.

Le pouvoir nous a confiné pour tuer la lutte de classe.

Cliquer ici pour l’article, la vidéo et les commentaires

Malgré la contre-indication le gouvernement ouvre la 3e dose 5 mois après la deuxième au lieu de 6 ! vidéo

http://mai68.org/spip2/spip.php?article10163

Il est impératif d’attendre 6 mois entre la 2éme dose et la 3e

LCI - 24 novembre 2021 à 01h44

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Coronavirus - À peine vaccinée, Roseline Bachelot a dû être hospitalisée (vidéo)

http://mai68.org/spip2/spip.php?article8364

Exemple de covid vaccinal

Enregistré sur France 2 le 24 mars 2021 après 20 heures

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Ça prouve une fois de plus que le masque ne sert à rien

Coronavirus - Article de l’Institut Pasteur sur l’ivermectine ET un PDF :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article9879

Des chercheuses et chercheurs de l’Institut Pasteur ont montré que l’ivermectine, une molécule commercialisée comme traitement antiparasitaire, protège des symptômes du Covid-19 dans un modèle animal. Les scientifiques ont observé que la prise d’ivermectine est associée à une limitation de l’inflammation des voies respiratoires et des symptômes qui en découlent. Ce traitement est également associé à une protection contre la perte d’odorat.

Cliquer ici pour l’article, le PDF et les commentaires

Coronavirus - Pfizer, c’est l’exact contraire d’un vaccin

http://mai68.org/spip2/spip.php?article9546

Préliminaire : Si Macron voulait notre bien, s’il voulait améliorer la santé publique, il ne continuerait pas aujourd’hui-même à supprimer des lits d’hôpitaux.

Un vaccin, c’est quoi ? On injecte dans le corps une substance, un virus inactivé ou atténué, que le corps va reconnaître comme étant étranger afin qu’il puisse ainsi s’entraîner à le combattre.

Avec Pfizer ou moderna, on introduit dans le corps une substance déguisée de façon à ce que le corps ne puisse pas la reconnaitre comme étrangère. L’ARN de la protéine spike du coronavirus est en effet camouflé dans des nanoparticules lipidiques, et le corps va prendre ça pour des petites boules de graisse inoffensives.

Pfizer n’est pas un vaccin, c’est le contraire d’un vaccin.

Pourquoi Macron nous impose-t-il cela ? Parce qu’il a fait fortune grâce à Pfizer. À l’époque où il travaillait pour Rothschild, il a fait une seule grosse opération financière. Elle concernait Pfizer et lui a rapporté des millions d’euros. Il est donc redevable à Pfizer.

De toute façon, il est bien clair que si Macron voulait notre bien, s’il voulait améliorer la santé publique, il ne continuerait pas, aujourd’hui-même, à supprimer des lits d’hôpitaux.

Cliquer ici pour l’article complet et les commentaires

5 Messages de forum

  • Merci,

    Tes remarques sont très pertinentes comme toujours.

    Mon épouse et moi-même avons été détectés positifs au Covid (c’est un "vacciné" qui me l’a passé puisque dans la brasserie où j’allais, j’étais le seul non vacciné TESTE négatif qui était présent, les autres, les "vaccinés" n’étaient pas testés). On n’a évidement aucun soin (le médecin, la sécu nous l’ont bien lourdement précisé, leur seule intervention a été pour nous déclarer ce point) et on doit attendre 10 jours de confinement avec des températures entre 38,5 à 39 degrés de fièvre !

    Notre voisine du dessus, doublement "vaccinée" vient d’être testé positive elle aussi. Elle s’est isolée dans un studio et nous as téléphoné pour nous dire son désarroi d’être seule, à vomir et être malade sans aucune intervention d’un quelconque signataire du serment d’Hippocrate et sans répondant devant le fait qu’elle a été "vaccinée" et en plus militante de ce "vaccin" !

    Très bonne soirée.
    François.

    Répondre à ce message

  • Un CASTEX qui, tel un pangolin ou une chauve-souris sinisante, s’en irait, bien malgré lui, contaminer sa propre famille…

    Il ne reste plus qu’à espérer que la malheureuse fille CASTEX soit moins conne que ne l’est son père. Bien bien qu’à la réflexion, la marge semble telle, qu’on n’a pas trop d’inquiétude à se faire sur le sujet.

    Répondre à ce message

  • Tant que nous parlerons de covid, de contamination, de vaccins … nous ferons le jeu de ceux qui veulent notre peau.

    En hiver on est tout simplement plus fragile , mais encore plus encrassé par des toxines multiples (bouffe plus encrassante, produits chimiques multiples, médocs tous toxiques, moins de soleil, de mouvement …

    Ceci pour dire que ce n’est pas le micro-organisme qui fait la maladie, mais la maladie, du fait de la dégradation du terrain, qui fait le micro-organisme.

    Tant que l’on acceptera pas cette façon de voir la santé, la maladie n’a rien à craindre.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0