VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > GAZA - L’hôpital Shifa pris d’assaut cette nuit par l’armée israélienne qui a (...)

GAZA - L’hôpital Shifa pris d’assaut cette nuit par l’armée israélienne qui a ouvert le feu sur les civils à l’intérieur !

mercredi 15 novembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 15 novembre 2023).

https://europalestine.com/2023/11/1…

15 novembre 2023

CAPJPO-EuroPalestine

L’armée israélienne a pénétré cette nuit par effraction dans l’hôpital Al Shifa dans le cadre de sa guerre contre les hôpitaux de Gaza. Le raid a lieu alors qu’il n’y a aucune couverture médiatique ni aucune organisation internationale à l’intérieur de l’hôpital, contrairement à ce que raconte les médias sur l’arrivée de journalistes occidentaux dans la bande de Gaza.

Le directeur général des hôpitaux de Gaza a déclaré à Al Jazeera que les soldats israéliens ont ouvert le feu sur ceux qui traversaient un couloir que l’armée avait a annoncé comme une sortie sûre de l’hôpital Al Shifa.

A 3h45 :Des dizaines de soldats sont entrés dans le bâtiment des urgences du complexe Shifa. Les chars de l’armée israélienne sont entrés dans le campus du complexe médical.

A 4h01 : Attentat à la bombe dans la cour de l’hôpital Al-Shifa, devant le bâtiment principal.

L’armée d’invasion a pris d’assaut le bâtiment de médecine interne et de d’hépatologie de l’hôpital .

Des soldats prennent ont pris des selfies à l’intérieur de l’hôpital comme des trophées de la victoire.

Des bébés prématurés sont retirés de l’hôpital al-Shifa à Gaza alors que l’armée israélienne envahit l’hôpital.

Entre 5 000 et 7 000 civils se sont réfugiés à Al Shifa, en plus de 650 patients et 650 personnels médicaux.

Des centaines de cadavres sont encore éparpillés dans les rues menant à l’hôpital Al Shifa à Gaza

Les forces israéliennes ont ordonné au directeur de la santé, le Dr Munir Al Barsh, de se rendre dans la cour, mais il a rejeté l’ordre israélien en soulignant qu’il est un médecin qui fait son travail et qu’il ne coopérera jamais avec l’occupation.

Nouvelles exhortations pour des inspections des hôpitaux, qui restent lettre morte

Le Directeur de l’hôpital Al-Rantisi de Gaza : « Nous exhortons les délégations internationales à visiter les hôpitaux pour inspecter de près leurs installations. »

« Nous renouvelons notre appel aux Nations Unies pour qu’elles forment un comité international qui parcourra tous les hôpitaux pour démystifier les mensonges de l’armée israélienne et de son allié Washington, qui porte la responsabilité directe de la guerre génocidaire dans la bande de Gaza. », a déclaré le gouvernement de Gaza

« Les hôpitaux et les équipes médicales ont été la cible de tirs depuis le début de cette agression dans la bande de Gaza, qui a tué 198 médecins, infirmières et ambulanciers, et pris pour cible 55 ambulances, mettant 25 hôpitaux hors service », a-t-on déclaré de même source à AlJazzeera.

La soi-disant attaque cantonnée eu nord de gaza

KHAN YOUNES (Au sud de a bande de Gaza)

Les blessés sont arrivés en nombre à l’hôpital Nasser après un bombardement de Khan Younes ce mardi

Une frappe aérienne israélienne a touché une école de l’UNRWA à Khan Younes, qui abrite des milliers de Palestiniens déplacés. De nombreux blessés ont été signalés, outre la destruction de panneaux solaires. A RAFAH (l’extrême sud de la bande de Gaza)

Des blessés arrivent à l’hôpital Abu Yousef Al-Najjar suite au bombardement par l’occupation israélienne de la maison de la famille Abu Jazar dans le camp de Bureij au sud de Rafah, dans la bande de Gaza.

Propagande odieuse

Bashir Hajji (79 ans) du quartier d’Al Zaytoun à Gaza a été photographié vendredi dernier par des soldats israéliens dans le cadre de la propagande israélienne, affirmant que les soldats l’aidaient. Cependant, la famille de Hajji a déclaré que les Israéliens l’avaient exécuté immédiatement après.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0