VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Israël a menti : L’hôpital al Shifa de Gaza ne contenait ni les prisonniers (...)

Israël a menti : L’hôpital al Shifa de Gaza ne contenait ni les prisonniers israéliens ni le quartier général du Hamas

jeudi 16 novembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 16 novembre 2023).

Médias israéliens : la propagande israélienne concernant l’hôpital Al-Shifa a déçu les colons

https://french.almanartv.com.lb/2781033

Mercredi 15 novembre 2023

Les médias israéliens ont rapporté mercredi que « la propagande israélienne massive après l’assaut de l’hôpital Al-Shifa par l’armée d’occupation israélienne a provoqué une déception chez les colons israéliens, qui pensaient « qu’Israël éliminerait le Hamas pendant son opération ».

Les médias israéliens ont déclaré que « la direction du Hamas restait unie même après l’assaut de l’hôpital Al-Shifa, et que ses combattants continuaient de tirer des missiles vers les colonies près de la bande de Gaza et vers Tel Aviv ».

Les médias ont également souligné que « l’armée a réussi à se rétablir, mais l’objectif n’a pas été atteint, et nous n’avons pas encore capturé Sinwar ni Deif, et hier, l’armée a annoncé qu’elle avait éliminé un cadre du Hamas qu’aucun Israélien ne connaissait ».

Pour sa part, Yair Shirkey, commentateur des affaires ultra-orthodoxes sur la Douzième chaîne israélienne, a déclaré : « J’entends parler de la déception généralisée en Israël, non seulement de la part de ceux qui sont assis chez eux, mais aussi de la part des soldats qui sont revenus de Gaza et qui ont passé environ deux semaines à l’ intérieur », ajoutant « qu’il y a une grande déception concernant les prisonniers israéliens dans la bande de Gaza ».

Pour sa part, Tzivi Yehezkeli, analyste des affaires arabes pour la chaîne israélienne 13, a déclaré « qu’il est clair qu’il n’y a rien à l’hôpital Al-Shifa d’une réelle valeur » .

Il a ajouté que la question de l’hôpital Al-Shifa est « une diversion à laquelle Israël est exposé depuis plus d’une semaine, et qu’en fin de compte, ces histoires de distraction produiront une déception parmi le public israélien et empêcheront le retour de sa confiance dans le gouvernement pour atteindre les objectifs de la guerre ».

L’occupation a contribué à répandre un récit trompeur en conjonction avec son assaut sur l’hôpital Al-Shifa, selon lequel l’hôpital contenait des prisonniers israéliens, mais ce récit a été rapidement réfuté par le correspondant des affaires militaires de la radio de l’ armée israélienne, Doron Kadosh, qui a certifié qu’il n’y avait aucun prisonnier israélien à l’hôpital.

Il a également délibérément publié des articles similaires sur d’autres hôpitaux de la bande de Gaza, les utilisant comme prétexte pour les cibler de manière concentrée, menaçant la vie d’un grand nombre de patients et entraînant la mort de dizaines de blessés.

Source : Médias

2 Messages de forum

  • TEXTE JOINT À MA CANDIDATURE SPONTANÉE AU POSTE D’ÉDITORIALISTE CHEZ LCI, BFM TV, CNEWS ET SURTOUT… i24NEWS !

    Oui certes, les Israéliens ont menti au sujet d’Al Shifa ; mais c’était la toute première fois, toute-toute première fois… Et surtout, ils sont tellement peu coutumiers du fait, que ce petit mensonge est presque touchant de maladresse, bénin-véniel et anecdotique, sans aucune conséquence ni la moindre intention de tromper qui que ce soit, bien entendu.

    Presque une farce, un petit clin d’œil amical pour détendre l’atmosphère, avec tout le tact et la délicatesse qu’on leur connaît. Il n’y a forcément que les antisémites pour prétendre le contraire, car finalement les seuls patients traités dans cet hôpital maudit se sont tous avérés être des terroristes, membres du Hamas, soignés-alités avec leurs armes fumantes à la main, rictus pervers et œil mauvais… Ainsi que les médecins, urgentistes et infirmières indéniablement complices, évidemment !

    Allons donc, ce n’est pas parce que l’hôpital se fout de l’achat rythmé qu’il faut l’épargner à tout prix : Tsahal l’a bien compris, et a comme toujours agi dans le plus grand respect des traités internationaux, quoi qu’en disent les antisémites retors et mal embouchés.

    C’est vrai à la fin, l’armée israélienne se fait sans cesse bombarder de critiques, griefs et parfois même roquettes incendiaires, alors qu’elle se montre aimable et attentionnée avec ses quelques rares victimes collatérales, toutes prêtes et désireuses d’en témoigner… Quoi, un peu de respect c’est encore trop demander ?

    Les hauts gradés, détenteurs officiels de la plus haute moralité, sont vraiment désespérés, démoralisés et démotivés en constatant que personne ne les soutient, pas même un seul pays qui leur viendrait en aide, totalement isolés qu’ils sont face à la barbarie islamiste sauvage. Cependant que la "Communauté internationale" dénigre et se moque d’Israël en permanence, ne pouvant sans doute cacher la fort probable jalousie qu’elle éprouve, par rapport à la divine élection du peuple sans terre.

    C’est ainsi qu’hélas, il ne reste que la Sainte Bible pour rendre enfin hommage et justice à la Terre Sainte ainsi qu’à ses courageux dirigeants, impunément calomniés de toutes parts et diffamés sans cesse, notamment par le Coran des palestiniens, ces autochtones arabes indignes et pourtant privilégiés-choyés-gâtés comme des invités de prestige.

    Puissance et Gloire éternelles à Bibi [non, pas moi-même - NDLR], l’incontestable Messie du Monde moyen-oriental, prions Dieu pour que l’Occident ne décide jamais de le crucifier, à l’instar d’un lointain prédécesseur (dont le nom m’échappe provisoirement). Implorons donc aussi le président Bidon, pour qu’il accepte enfin d’aider un tant soit peu le sionisme rédempteur : une bonne poignée de dollars pour la Knesset et quelques armes de poing à destination des colons sans défense seraient déjà tellement bienvenues…

    Pourquoi pas aussi quelques mines bien réjouies, de type "antipersonnel" et surtout pas "antisémite", voire un bon fagot de missiles au pied du sapin pour Tsahal, l’une ou l’autre bombinette-surprise ? Enfin, une collaboration à ce point inattendue entre les américains et Israël pourrait peut-être inciter l’UE d’en faire autant, sait-on jamais. C’est évidemment fort improbable, mais on peut toujours rêver : pour une fois que l’Europe serait d’accord avec les États-Unis !

    Michel

  • https://wp.me/p4Im0Q-5ii - JdG N° 110, des fins, - Jr + 781) – Mourir pour leurs idées de pouvoir, que nenni et encore moins pour eux-mêmes, on ne le fera qu’après qu’ils se soient sacrifiés (tous ceux des pouvoirs) sur l’hôtel de la patrie !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0