VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Le téléservice Mes Points permis pour connaitre son solde de points

Le téléservice Mes Points permis pour connaitre son solde de points

vendredi 24 novembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 24 novembre 2023).

http://www.infodroitservice.fr/

Association loi 1901 - N° préfecture :W595008871

Un nouveau site officiel pour consulter le nombre de points sur notre permis de conduire

S’il était déjà possible de connaître notre solde de points sur notre permis de conduire grâce au site Télépoints, un arrêté en date du 13 novembre 2023 acte la création d’un nouveau site officiel pour consulter son solde de points, le service « Mes Points Permis ».

Pour accèder à ce service il faut se rendre sur le site à l’adresse

https://mespoints.permisdeconduire.gouv.fr/bienvenue

et se connecter par le biais de France Connect ou de créer un compte grâce au numéro de dossier ou NEPH de votre permis de conduire.

Donc à retenir que le site officiel pour consulter son solde de points sur notre permis de conduire à changé. Aujourd’hui il s’agit de « Mes Points Permis ».

[(

Note de do : Je boycotte les trucs du style France connect qui centralisent toutes les infos en un seul endroit.

1 Message


  • Cela nous fait une belle jambe de pouvoir « connaître notre solde de points sur notre permis de conduire grâce au site Télépoints  », si maintenant, l’Union Européenne met fin au permis de conduire à vie, en nous imposant, pour le permis (B), tous les 15 ans, un examen médical obligatoire, sur des critères médicaux de plus en plus contraignants avec le temps…

    L’Europe a tranché les 4 et 7 décembre 2023 : la théorie complotiste de la suspension du permis de conduire tous les 15 ans deviendra réalité. Pourtant, deux mois plus tôt, Clément Beaune, ministre des Transports, assurait que la France ne réclamait pas cette date limite. Une affirmation contredite par les faits.

    La France approuve la suspension automatique du permis de conduire tous les 15 ans malgré les assurances contraires du ministre des Transports.
    En octobre dernier, Clément Beaune, sur Sud Radio, niait toute idée de péremption liée à l’âge du conducteur. Mais derrière ses mots soigneusement choisis se cachait la vérité : une expiration prévue pour tous, fondée non sur l’âge, mais sur des critères médicaux de plus en plus contraignants avec le temps.

    Contrairement aux dénégations du ministre des Transports, la France soutient bel et bien cette mesure, comme l’a démontré sa participation au conseil des ministres de l’Union européenne le 4 décembre.

    Les détails révélés lors de cette réunion sont explicites :

    . Revalidation du permis (B) tous les 15 ans.
    . Possibilité pour les pays de réduire cette validité pour les plus de 65 ans.
    . Examen médical obligatoire pour tout renouvellement, avec quelques dérogations possibles.

    La commission Transport au Parlement européen, réunie le 7 décembre, va dans le même sens, proposant une revalidation systématique tous les 15 ans via un examen médical.

    Pourtant, aucun gage de sécurité routière ne garantit l’efficacité de cette mesure. Les données manquent cruellement dans l’UE sur la santé des conducteurs impliqués dans des accidents graves, contrairement aux chiffres français. Ironiquement, ces derniers indiquent que les conducteurs seniors sont moins impliqués dans des accidents graves que les jeunes, malgré une meilleure santé.

    La Ligue de Défense des Conducteurs dénonce cette mesure comme une contrainte inutile et coûteuse. Les coûts administratifs et médicaux pourraient servir à améliorer les secours et la médecine d’urgence. De plus, avec les déserts médicaux, l’afflux de demandes risque d’engorger le système. Comment gérer les conducteurs en attente de renouvellement pendant des mois, privés de leur droit de conduire ?

    Le texte sera soumis au vote du Parlement européen en janvier ou février 2024, avant les prochaines élections. Pendant ce temps, la pétition de la Ligue de Défense des Conducteurs, « Non à la suspension automatique du permis de conduire tous les 15 ans », récolte des signatures, dénonçant cette mesure et exigeant de réelles mesures de sécurité routière, notamment une meilleure infrastructure.

    par Yoann

    SOURCE : https://lemediaen442.fr/lue-met-fin…

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0