VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Le mouvement des paysans fait-il penser aux Gilets Jaunes ?

Le mouvement des paysans fait-il penser aux Gilets Jaunes ?

mercredi 24 janvier 2024, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 24 janvier 2024).

Le mouvement est impulsé par la base des paysans

Enregistré sur France 3 Auvergne et France 2 le 23 janvier 2024 à 19h30

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Vers 11 heures et demie aujourd’hui 23 janvier 2024, J’ai entendu à France-Info un paysan en colère dénoncer que c’est la base de l’ensemble des paysans qui fait ce mouvement de contestation, que tous les syndicats d’agriculteurs sont débordés et ne contrôlent plus rien. Que le gouvernement peut bien discuter avec la FNSEA ou d’autres syndicats, ça ne sert à rien.

3 Messages de forum

  • ça va précipiter l’agroalimentaire et consorts à trouver des substituts pour alimenter les esclaves du système. Plus de bouffe de merde et de médocs pour tenir à cause des carences alimentaires.

  • Ce mouvement est évidemment beaucoup plus avancé que celui des Gilets Jaunes, vu qu’il mobilise de façon homogène l’ensemble d’une classe sociale productrice sur ses revendications vitales.

    Et de plus, ce sont donc des revendications vitales pour la survie et l’indépendance du pays !

    Son handicap majeur c’est qu’il représente donc une classe sociale ultra-minoritaire : 1,5% de la population active, et en constant recul :

    https://www.latribune.fr/economie/france/en-france-le-nombre-des-agriculteurs-se-reduit-et-la-moyenne-d-age-s-eleve-952768.html

    Mais ce qui reste comparable à la réalité du prolétariat industriel productif en région parisienne, par exemple, également en recul constant au « profit », au demeurant fictif, des activités de services (*) :

    http://cieldefrance.eklablog.com/le-sens-retrouve-du-combat-social-en-france-nouvelle-edition-a214986145

    La question concrète posée par ce mouvement paysan est donc celle de la solidarité interclasses.

    Ce qui est important est donc la naissance d’un mouvement de solidarité et son organisation.

    En paroles, la solidarité commence à s’exprimer, mais en actions, il n’y a, actuellement, plus du tout d’organisation digne de ce nom.

    On ne voit pas, actuellement, que les syndicats (toutes catégories sociales) ou les partis et groupuscules politiques organisent des manifestations de solidarités, pourtant nécessaires et même vitales, tant pour ce mouvement paysan lui-même que pour l’avenir et la survie du pays !

    Ne reste que l’espoir d’un sursaut populaire « spontané » qui serait quasiment, aujourd’hui, de l’ordre du « miraculeux »…

    Après tout, il y a donc bien eu les Gilets Jaunes, même s’ils ont, en réalité, fait long feu. En tout cas, s’il en est encore de dignes de ce nom, c’est donc une occasion magnifique, pour eux, de jouer le coup comme le « phœnix renaissant de ses cendres », et véritablement pour le bien de la société et du pays, cette fois-ci !

    Luniterre

    (* Voir aussi :

    "Classe ouvrière" et/ou "prolétariat" : "Disparition" et/ou mutation ???

    http://cieldefrance.eklablog.com/classe-ouvriere-et-ou-proletariat-disparition-et-ou-mutation-a214989859 )

    ************************************

  • Pas que je souhaite des charges de CRS allant eborgner nos malheureux camarades, mais force est de constater que la milice regarde ailleurs en l’air, tandis que les routes et autoroutes sont bloquées, les façades des préfectures arrosées de lisier…
    Hein Macron, ça craindrait pas un chouia ?
    El pueblo uni…
    etc.

    FV

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0