VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Covid-19. Combien étaient payés les soignants pour nous "vacciner" (...)

Covid-19. Combien étaient payés les soignants pour nous "vacciner" ?

samedi 3 février 2024, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 3 février 2024).

Covid-19. Combien sont payés les soignants pour nous vacciner ?

https://www.ouest-france.fr/sante/v…

Publié le 13 février 2021 à 07h00

François GRÉGOIRE

2, 06 millions de Français ont été vaccinés depuis le début de la campagne selon les chiffres de Santé publique France. | YVES-MARIE QUEMENER / OUEST-FRANCE

Les médecins touchent-ils une prime lorsqu’ils vaccinent ? Qu’en est-il des infirmiers ? Est-ce la même rémunération en Ehpad ? Qu’en sera-t-il en cabinet ou à domicile ? On vous répond.

Dans les centres de vaccination, après avoir rempli un questionnaire, c’est un médecin généraliste, un infirmier ou tout autre soignant habilité à le faire qui procédera à l’injection, au niveau de l’épaule le plus souvent.

Combien sont-ils rémunérés pour cet acte ? Là, tout dépend justement de la personne qui procède à la vaccination.

420 € les quatre heures

Commençons par les médecins, en première ligne dans le dispositif. Ces derniers sont rémunérés au forfait ou à l’acte.

Pour une vacation – vaccinations ou supervision de vaccinations – un médecin touche un forfait de 420 € la demi-journée ou 105 € de l’heure en cas de vacation de moins de quatre heures. Les samedis après-midi, dimanches et jours fériés, cette vacation forfaitaire est portée à 460 € ou 115 €. S’il choisit la rémunération à l’acte, l’injection d’une dose est rétribuée 9,60 €.

Quelle que soit l’option retenue par le praticien – forfait ou à l’acte - ce dernier touchera en outre une prime de 5,40 € versée pour chaque saisie dans le système informatique « Vaccin Covid » . Un temps considérée comme une rémunération cachée et critiquée sur les réseaux sociaux – tout le détail est pourtant accessible sur le site de l’Assurance maladie – cette prime vient compenser le temps pris par le médecin à remplir la base de données (nom, âge, lot du vaccin, date…), essentielle pour le suivi de la campagne de vaccination.

Cette cotation, validée par l’Assurance maladie, est peu ou prou identique pour les vaccinations opérées par les médecins en Ehpad. En cabinet ou à domicile, votre docteur sera rémunéré à l’acte ; là encore 9,60 € plus 5,40 € de prime, et pourra faire valoir des frais de déplacement. La vaccination sera le plus souvent précédée d’une consultation prévaccinale facturée 25 €, injection comprise.

Et les infirmiers ?

Les infirmiers prennent également une part active dans le plan de vaccination. Deux modes de rémunération sont là aussi proposés : un forfait et une rémunération à l’acte. Qu’ils vaccinent en résidences service et autonomie, établissements pour personnes handicapées, ou donc en centres de vaccination, les infirmiers sont payés 220 € la demi-journée. Et 20 € supplémentaires les samedis après-midi, dimanches et fériés. En deçà de quatre heures, ils toucheront 55 € de l’heure. Peuvent s’ajouter le cas échéant, des indemnités forfaitaires de déplacement et indemnités kilométriques. La rémunération à l’acte est, elle, valorisée à hauteur de 6,30 €.

Aucun plafond n’existe. « Mais en raison de leur engagement auprès de leurs patients qui est au cœur de leur activité quotidienne, les infirmiers ne devraient pas pouvoir réaliser une succession de demi-journées de vacation pendant un mois », nous a indiqué la Caisse nationale de l’Assurance Maladie. Ajoutant à cela qu’il s’agît là d’honoraires et non de revenus nets. Les infirmiers vaccineurs ont des charges à payer.

Des étudiants et retraités également sur le pont

Certains professionnels de santé non installés peuvent participer aux opérations de vaccination anti-Covid-19 dans un centre de vaccination. Il peut s’agir d’infirmiers ou de médecins, qui sont remplaçants, retraités ou étudiants. Médecins remplaçants ou étudiants avec une licence de remplaçant touchent un forfait de 420 € pour quatre heures ; les infirmiers 220 € pour la même vaccination.

Retraités et étudiants sont également appelés à « piquer » dans les centre. Pour une heure un médecin en retraite touchera 50 € en semaine sur des horaires classiques et jusqu’à 100 € les dimanches et fériés. Idem pour un interne. Un infirmier en retraite touchera 24 € et 48 € sur le même exercice. Tout comme l’étudiant en médecine.

L’étudiant infirmier sera lui le moins payé des vaccineurs : l’heure lui sera rétribuée à hauteur de 12 €, et jusqu’à 24 € les dimanches et jours fériés.

Quel que soit le cas de figure, rappelons que le patient, lui, n’aura rien à payer : consultation comme injection sont prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

2 Messages de forum

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0