VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Ukraine - Ianoukovitch avait-il été acheté pour laisser le coup d’État du (...)

Ukraine - Ianoukovitch avait-il été acheté pour laisser le coup d’État du Maïdan se produire en 2014 ?

dimanche 25 février 2024, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 25 février 2024).

L’ex-Président ukrainien Ianoukovitch avait une chance de stopper le Maïdan mais a manqué de volonté

https://fr.sputniknews.africa/20240…

Publié le 22 février 2024 à 17h25
Modifié le 22 février 2024 à 21h12

Kiev et février 2024

Au début des troubles à Kiev, les forces de l’ordre ne les prenaient pas au sérieux car seulement quelques milliers de personnes y participaient, a indiqué à Sputnik Vassili Prozorov, ancien lieutenant-colonel du SBU (Service de sécurité d’Ukraine).

Mais en janvier 2014, le SBU s’est rendu compte que les autorités faisaient des concessions aux protestataires : le Premier ministre a été limogé, des lois ont été annulées à leur demande, a-t-il énuméré.

Les témoins de ces événements ont alors constaté que les autorités n’avaient pas de volonté politique solide qui permettrait de rétablir l’ordre au centre-ville, selon lui.

Ianoukovitch avait des chances d’étouffer les protestations lorsque les forces de l’ordre ont pratiquement envahi la place de l’Indépendance, au centre de Kiev. Mais le pouvoir a dit "stop", avant de faire machine arrière. Sinon, dans la nuit du 18 au 19 février 2014, les protestataires auraient été chassés, assure l’expert.

Le centre-ville avait été occupé par les partisans de l’intégration à l’Europe le 21 novembre 2013. Il est devenu le centre d’opposition entre deux différentes forces politiques du pays. Le Président Ianoukovitch a dû quitter l’Ukraine après le coup d’État de février 2014.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0