VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Russie - Ukraine : Le tract intersyndical de la honte (PDF)

Russie - Ukraine : Le tract intersyndical de la honte (PDF)

jeudi 29 février 2024, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 29 février 2024).

À propos d’un TRACT syndical « UNITAIRE » sur l’UKRAINE…

http://www.communcommune.com/2024/0…

28 février 2024

PDF : http://mai68.org/spip2/IMG/pdf/Ukra…

On lira ci-dessus le tract unitaire que vient de publier l’ « Intersyndicale » au sujet de l’Ukraine, où il est question unilatéralement d’y dénoncer « l’impérialisme Russe » et son entreprise de « déstabilisation » et de « dépeçage » depuis… 2014, sans piper mot des grossières ingérences de l’Occident depuis la « révolution » colorée de 2004, sinon depuis la fin de la guerre froide !

Appui total de l’Intersyndicale à l’UE-OTAN et à sa politique ruineuse et dangereuse de surarmement et d’envoi d’armes voire de troupes au régime néo-bandériste de Kiev

En lisant ce texte indigne, on constate que ses propos mielleux sur la « paix » ne sont qu’un enrobage visant à dissimuler l’appui total de l’Intersyndicale à l’UE-OTAN et à sa politique ruineuse et dangereuse de surarmement et d’envoi d’armes lourdes, voire de troupes occidentales et françaises non déclarées, au régime franchement pronazi et néo-bandériste de Kiev. Un régime qui a supprimé le Code du travail dans les PME, qui persécute la gauche, le Parti communiste et la Jeunesse Communiste ukrainiennes, qui a tué 14 000 personnes dans le Donbass ouvrier avant même le 22 février 2022, et qui a bradé l’ensemble des « terres noires » d’Ukraine à la finance internationale en faisant de l’Ukraine un laboratoire continental de l’extrême droite néonazie, de la destruction des droits ouvriers, du négationnisme anticommuniste et de l’écrasement des revenus paysans.

Il ne s’agit même pas en l’occurrence de la Russie actuelle, dont nous, militants franchement communistes et syndicalistes de classe engagés dès longtemps dans le combat social n’avons jamais soutenu les dirigeants contre-révolutionnaires et antisoviétiques successifs (de Gorbatchev à Poutine), contrairement aux états-majors syndicaux ouest-européens qui ont tous encensé la prétendue « perestroïka » : en Russie, c’est le Parti Communiste russe que nous soutenons politiquement tout en rappelant, après De Gaulle, que « la Russie soviétique a joué le rôle principal dans notre libération » et tout en invitant régulièrement en France Vladimir Bessonov, patriote russe mais aussi député communiste persécuté par Poutine.

PDF : http://mai68.org/spip2/IMG/pdf/Ukra…

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0