VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Bulletin Comaguer 374 - 29 juin 2013 - Yi DAI YI LU LA CEINTURE ET LA (...)

Bulletin Comaguer 374 - 29 juin 2013 - Yi DAI YI LU LA CEINTURE ET LA ROUTE

mercredi 4 juillet 2018, par SUN TZU (Date de rédaction antérieure : 4 juillet 2018).

一带一路

LA CEINTURE ET LA ROUTE

Comaguer n° 374 - semaine 26 - 2018

http://comaguer.over-blog.com

Ou le dépassement de la contradiction géopolitique classique

Version PDF : http://mai68.org/spip2/IMG/pdf/Coma…

Le lancement en 2013 par le président de la république populaire chinoise de l’initiative de « LA CEINTURE ET LA ROUTE » est une avancée capitale en matière de géopolitique et à en juger par l’ampleur de ses développements ne constitue rien moins qu’une politique planétaire d’aménagement du territoire.

A plusieurs titres :

1- Elle recentre la géopolitique mondiale sur ce que les géopoliticiens nomment depuis la fin du 19° siècle l’ILE MONDE (World Island) espace regroupant, selon la terminologie établie par le géographe britannique Mac Kinder, l’Asie, l’Europe et l’Afrique soit un espace couvrant environ les 2/3 des terres émergées (antarctique exclu) où vit plus de 80% de la population mondiale.

2- Elle resitue le continent américain (nord et sud) à la périphérie (Mac Kinder le nomme précisément les ILES PERIPHERIQUES. Du point de vue de l’histoire, si aucune découverte paléontologique majeure ne vient remettre en cause l’actuelle théorie de la propagation de l’espèce humaine sur la terre, ces iles périphériques le sont doublement puisqu’elles sont les dernières à avoir été peuplées.

3- Elle réduit l’impérialisme étasunien qui s’est fait le porteur de la théorie géopolitique de l’amiral MAHAN à une puissance militaire qui s’impose à la marge de l’ILE MONDE par sa présence navale massive sur tous les océans et par environ un millier de bases militaires à l’étranger

4- Elle dépasse cet état présent du monde en proposant l’intégration maritime des trois continents : par « LA CEINTURE », et leur intégration terrestre par « LA ROUTE » lointain écho de la Route de la Soie, ce qui donne à l’ensemble une grande versatilité : tout point de l’ILE MONDE peut être atteint par des moyens de transport modernes et rapides soit par voie maritime soit par voie terrestre, tout blocus peut donc être contourné.

5- En ajoutant, ce qui est en cours la construction de barreaux nord-sud, il devient possible en divers points de passer de la ceinture à la route ou de la route à la ceinture. La trame initiale « est ouest » devient ainsi un réseau.

La suite en PDF

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0