VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Role de l’avant garde = renversement de la PRAXIS !

Role de l’avant garde = renversement de la PRAXIS !

mardi 23 octobre 2018, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 23 octobre 2018).

A toutes les époques les idées qui dominent sont celles de la classe dominante qui, en contrôlant les réalités, contrôle aussi les pensées.

Ce théorème marxiste pourrait être discuté très longuement et il est facile de montrer que la révolte, la désobéissance et l’insurrection sont inscrites dans la nature humaine. Laborit a montré que l’adaptation (soumission volontaire active), le conflit et la fuite sont trois options normales dont nous disposons pour éviter l’inhibition de l’action pathogène.

Mais MARX ne se référait ni à la psychologie, ni à une philosophie abstraite de l’homme, hors sujet s’il s’agit de comprendre la société uniquement dans le but pratique de la transformer…

Pour simplifier sa pensée je vais me contenter d’énumérer des faits :

La classe dominante a les moyens de créer toutes les activités dont elle a besoin pour s’enrichir et consolider sa domination.

Elle est courtisée par une masse énorme de serviles qui espèrent s’enrichir ou avoir une bonne situation stable.

Elle peut subventionner discrètement de fausses oppositions, corrompre les leaders des classes dominées, créer des institutions pour intégrer les oppositions… etc.

Parfois elle peut même laisser un petit espace aux vraies oppositions pour les utiliser comme "baromètre" et cobayes à la disposition des forces de l’ordre.

Inutile de vous dire qu’un tel système est très solide et que les individus inorganisés n’ont pas de choix autres que l’adaptation car la fuite n’a strictement aucun sens pour 99 % des dominés. L’autre posture individuelle, le conflit, n’a pas plus de sens s’il n’aboutit qu’à se faire virer ou casser la gueule, à se faire chier encore plus que les "adaptés".

Le rôle de l’avant garde consiste à préparer les rares moments où ce système entre en crise et rend probable une "crise des attitudes d’adaptation", donc une crise sociale potentiellement conflictuelle .

Pendant la période où l’adaptation est viable et vivable, des systèmes de pensée, des valeurs, des traditions, des illusions, des interdits intériorisés et des aliénations innombrables se sont durablement installés dans les "habitus" (cf. Bourdieu) et la révolte, aussi massive et violente qu’elle soit, peut n’être qu’une catharsis sans contenu, un phénomène de foule sans buts collectifs, une grosse colère infantile, un printemps à la con qui aboutit à foutre des tarés au pouvoir.

Les avant-garde, politiques, syndicales, associatives et culturelles jouent alors un rôle stratégique pour transformer la révolte en révolution.

5 Messages de forum

  • Role de l’ avant garde = renversement de la PRAXIS ! 23 octobre 23:04, par Jean Cendent

    Parfois elle (la classe dominante) peut même laisser un petit espace aux " vraies oppositions " pour les utiliser comme "baromètre" et cobayes  : Les avant-gardes, politiques, syndicales, associatives et culturelles peuvent s’avérer en être des exemples "parfaits" et cela, sans même les mettre à la disposition des forces de l’ordre.

    Leurs propres inerties, ambitions, goûts personnels, partialités sont bien souvent suffisantes.

    Définir, l’état de révolution ou d’être en révolution avec des exemples actuels et concrets dans la vraie vie, pas dans la théâtralisation ou la fiction du cyberespace pour :

    • avant-gardes
    • politiques
    • syndicats
    • associations
    • culturelles

    Répondre à ce message

  • Le vrai rôle des "avant-gardes" autoproclamées

    « Les avant-garde, politiques, syndicales, associatives et culturelles jouent alors un rôle stratégique pour transformer la révolte en révolution. »

    C’est ce que les autoproclamées "avant-gardes" croient, mais, en fait, quand la révolution est là, elles sont dépassées par elle, et elles deviennent répressives, et elles font tout pour l’empêcher.

    Elles sont un complexe de supériorité qui refuse de se laisser dépasser, et qui utilisent pour cela tous les moyens répressifs. Cela s’est vu lors de toutes les révolutions.

    Par exemple, l’avant-garde bolchevique s’est accaparée la révolution russe et, au lieu qu’il y ait dictature du prolétariat sur la bourgeoisie, avec Lénine il y eu dictature du parti sur le prolétariat, puis avec Staline dictature du stalinisme sur le parti.

    En 1921, les Cronstadtiens sont morts en criant : « Tous le pouvoir aux soviets ! ». Trotski, grand-maître de l’armée "rouge", les a massacrés avec la complicité de Lénine et de Staline.

    Pourtant en 1917, le même Trotski disait que Cronstadt était le fer de lance de la révolution. Mais, justement, quand la révolution a dépassé l’autoproclamée avant-garde bolchevique, celle-ci l’a massacrée.

    Izvestia de Kronstadt - 1921 - Le mensonge stalinien fut inventé par Trotsky à Cronstadt

    Journal de Constadt : http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

    URSS - Goulags - Staline - Procès de Moscou - Commune de Cronstadt :

    http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

    Répondre à ce message

  • Ce que j’entend par "avant garde" c’est un ensemble de militants qui ont vécu des expériences de conflit réel contre l’ordre établi, constaté toutes les difficultés à affronter ( des gesticulations imbéciles des énervés aux trahisons abjectes des bureaucrates …etc. ) puis se sont cultivés par les débats ou des lectures pour être un peu plus lucides et auto disciplinés que ceux qui se réveillent sont entrain de "métanoïer" …

    Les printemps arabes étaient fort sympathiques et ouvraient des perspectives mais la haine psycho affective contre les dictateurs n’est pas un programme d’émancipation suffisant pour ne pas se faire niquer par les islamistes réactionnaires qui ont confisqué ces révoltes …

    Une ou des avant garde lucides auraient pris des initiatives pour attaquer la religion dès le début du mouvement et en exclure les FM .

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0