VIVE LA RÉVOLUTION

la maison de dieu

mercredi 7 novembre 2018, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 7 novembre 2018).

Ton cœur est la maison principale de Dieu. S’il est déshumanisé, malpropre, tu peux toujours prier pour rien ! #jaholelawembo

1 Message

  • la maison de dieu 8 novembre 15:52, par Dominique

    Dominés et dominants n’ont pas la même notion de dieu. Pour les dominants, dieu, ses cathédrales et ses états ont servis et servent toujours à justifier la servitude. Pour eux, le christianisme (comme le judaïsme en Palestine occupée, l’islam en Libye, en Syrie ou au Yémen, le bouddhisme de la dictature religieuse des dalaï-lamas, etc., la liste est longue) apporte la liberté. Il est donc facile d’être croyant quand on est riche, puissant et bourgeois.

    Quand au dominé, s’il est croyant il doit se poser la question si les valeurs véhiculées par sa religion sont en accord avec le sens qu’il veut donner à sa foi, généralement un idéal d’amour.

    La civilisation n’a que les religions qu’elle mérite et depuis son invention au début de l’antiquité il s’agit, quoi qu’en disent leurs prêtres, de religions de domination. Il est facile d’être croyant quand on est riche et puissant. Pour s’en convaincre il n’y a qu’à lire la bible. Dès la Genèse, l’ancien testament montre l’obsession de la domination de la terre et de ses créatures par ceux qui l’ont écrite. Puis il y a la parenthèse de Jésus, ce mec qui fut crucifié pour avoir chassé les marchands du temple. Cette parenthèse est bien vite refermée en le travestissant en un espèce de prototype parfait de Superman qui devrait, lors de l’apocalypse où nous retrouvons cette obsession de la possession et de la domination de la terre, tuer tout le monde sauf les 7 tribus du début qui pourront alors se partager Jerusalem et son or.

    Que les dominants essaient de nous faire croire de pareilles sornettes est compréhensible. Que, comme le montre l’histoire, cela fonctionne, l’est moins. Cela montre donc que pour le moins, les dominés doivent se libérer des institutions qui ont toujours été du côté des riches et des puissants et affirmer que la religion doit être une affaire personnelle. Ni dieu ni maitre !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0