VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Gilets Jaunes : six mois de prison ferme pour un message Facebook (...)

Gilets Jaunes : six mois de prison ferme pour un message Facebook !

samedi 12 janvier 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 12 janvier 2019).

Note de do : Halte à la répression !


Gilets jaunes : six mois de prison ferme pour un message Facebook

11 janvier 2019 à 22:14

Juliette Gramaglia

Il avait partagé un message Facebook appelant à rejoindre le blocage d’une raffinerie… et s’est retrouvé condamné à six mois de prison ferme pour organisation d’une manifestation non déclarée. Petit portrait d’Hedi, Gilet jaune de la première heure qui filmait à tours de bras les ronds-points de Narbonne, et qui est à ce jour le premier Gilet jaune condamné à de la prison ferme, pour avoir partagé un message Facebook.

Six mois de prison ferme… pour avoir partagé un message Facebook. A Narbonne, un jeune homme de 28 ans, Hedi, manutentionnaire enchaînant les CDD et Gilet jaune de la première heure, a été condamné ce 8 janvier à six mois de prison ferme -mais laissé en liberté à l’issue de l’audience. Le jeune homme a été reconnu coupable d’organisation d’une manifestation non déclarée et d’entrave à la circulation.

En cause, rapporte "L’Indépendant", qui a suivi l’affaire : le blocage d’une raffinerie, dans la nuit du jeudi 3 janvier, à Port-la-Nouvelle, à quelques kilomètres de Narbonne. "Le 3 au matin, il est arrêté par les gendarmes sur place, alors qu’il est encore en train de filmer", raconte la journaliste Laure Memet. Et condamné, donc, q…

La suite ici : https://www.arretsurimages.net/arti…

1 Message

  • Gilets Jaunes : six mois de prison ferme pour un message Facebook ! 12 janvier 23:51, par Ton voisin, le musicien

    Police et justice pourries ! à la solde des dominants (fric et pouvoir).

    http://mai68.org/spip2/spip.php?art…
    la république nique les dominés.

    Vive, la démocratie anarchiste.
    L’anarchie est la seule réalisation possible de l’ambition démocratique.
    (de x ou ?)

    «  Les politiques enfin, quelle que soit leur bannière, répugnent invinciblement à l’anarchie, qu’ils prennent pour le désordre ; comme si la démocratie pouvait se réaliser autrement que par la distribution de l’autorité, et que le véritable sens du mot démocratie ne fût pas destitution du gouvernement. » (Proudhon, « Confessions d’un révolutionnaire »)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0