VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Du Chiapas zapatiste, aux Gilets Jaunes, en passant par le Rojava - Version (...)

Du Chiapas zapatiste, aux Gilets Jaunes, en passant par le Rojava - Version PDF

samedi 16 février 2019, par jbl1960 (Date de rédaction antérieure : 16 février 2019).

Note de do :

Le ROJAVA, en Syrie, est soit-disant une révolution d’extrême gauche ou même anarchiste ? Mais, comment peut-on imaginer qu’une révolution soit financée par la CIA ! C’est évident, des gens en France qui se croient d’extrême gauche ou anarchistes sont tombés si bas qu’ils en viennent à soutenir l’impérialisme américain !

Je sais bien que l’auteure de cet article ne cautionne pas l’impérialisme américain, mais ceux qui l’ont influencée le cautionnent.

Rojava est une illusion inventée par l’impérialisme américano-franco-sioniste destinée à pousser des gens d’extrême-gauche et des anarchistes à prendre partie contre Bachar el-Assad, c’est-à-dire pour l’impérialisme US. Si cette illusion a pris, c’est parce que ces milieux sont infiltrés par des agents secrets et des sionistes qui les ont manipulés. Bachar el-Assad est en effet un antisioniste radical.

Pourquoi le NPA refuse-t-il de répondre à Michel Collon ? ET réponse de do :

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


3RI et Société des sociétés… Unification de la rébellion contre le système étatico-capitaliste

Version PDF (N° 86 de 15 pages) du 3RI et Société des sociétés ; Du Chiapas zapatiste aux Gilets Jaunes en passant par le Rojava

Conférence de Jérôme Baschet à Montpellier sur le Chiapas zapatiste, mai 2017 : Vidéo, durée, 54 minutes https://www.youtube.com/watch?v=fQf…

La Rébellion zapatiste

dimanche 3 février 2019, par Ernest London

Jérôme Baschet

URL Source ► Résistance 71 du 14 février 2019

Suite logique de ce billet d’hier ► Solidarité des Gilets Jaunes de Commercy (Meuse – France) avec la révolution au Rojava (Vidéo) et je rajoute mon grain de sel…

Et à la veille de l’Acte XIV du Mouvement des Gilets Jaunes ce samedi 16 février 2018, 3 mois presque jour pour jour, après ce 17 novembre 2018, Instant T, Moment 0 d’ une prise de conscience politique, collective, qui s’est mise en marche et en s’habillant d’un Gilet Jaune. Comme on allume sa propre petite flamme, sa petite lumière intérieure, comme le témoin lumineux d’un petit déclic.

L’évènement déclencheur de cette prise de conscience politique, en France, a, sans nul doute, été l’imposition par la force, par la taxation à outrance et totalement injustifiée, de la Transition Énergétique qui prend appui sur la seule Théorie du Réchauffement Climatique Anthropique et promue uniquement par les « scientifiques » du GIEC qui ne supportent aucune contestation possible, ni n’envisagent d’autre piste, comme la Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole.

Dénonçant depuis fort longtemps, de manière argumentée et documentée, l’arnaque de la Transition Énergétique au N.O.M. du Réchauffement Climatique Anthropique comme une véritable pompe à fric climatique, ce fut, pour beaucoup, la goutte d’essence qui fit déborder le réservoir…

Dès ce moment, un mouvement profond, puissant, large est remonté des entrailles de la Terre nourricière ; des campagnes, des petites villes et villages, de ces lieux-dits, de ces territoires oubliés une prise de conscience politique a jailli et nous espérons, qu’à terme, elle sera en capacité de faire triompher l’humanité pour son émancipation réalisée dans la fin du rapport dominant / dominé ; La fin de la division politique factice de la société qui nous a été imposée depuis des millénaires mais que nous pensons tout à fait réversible. Et comme je l’expliquais en détail dans ce billet en français ; En France l’espoir s’habille en Gilet Jaune et en anglais ; In France, our hope wears a yellow vest or when Hope dresses in yellow.

Et que tous les Biens-Zélés de tous bords, larbins des larbins, qui ne rêvent que de monter, quand nous préférons descendre, en bas à gauche, côté cœur, rêvent d’éteindre…

S’évertuant à nous diviser pour mieux régner en affirmant que ce mouvement DOIT cesser pour permettre aux françaises et aux français de reprendre le cours de leur vie d’esclave afin de recommencer à consommer normalement, à obéir, à se soumettre et en silence…

Terrifiés, TOUS, à l’idée que nous découvrions que nous pouvons nous gouverner nous-mêmes…

Car assurément, et de plus en plus nombreux, nous comprenons que si nous nous organisons, nous, la minorité et cela représente 10 à 15% de la population mondiale, nous n’avons nul besoin d’EUX, de ce 0.00001% qui nous broie, nous exploite, nous extermine, tout simplement parce que pour ÊTRE ils doivent tout AVOIR et posséder, nous compris…

Alors que, ce que la plupart d’entre nous avons intégré est qu’il nous suffit d’être et non d’avoir pour vivre, et non plus survivre et dans le même esprit que le Congrès National Indigène, en tant que Maison de Tous les Peuples, l’avait défini comme principes qui configurent l’étique de leur lutte et dans laquelle tiennent tous les peuples originaires du pays, ces principes auxquels se réfèrent le Conseil Indigène de Gouvernement sont :

Obéir et non commander

Représenter et non supplanter

Servir et non se servir

Convaincre et non vaincre

Descendre et non monter

Proposer et non imposer

Construire et non détruire

Tout le contraire, en France, du gouvernement Philippe sous l’impulsion du Président Macron. Et alors qu’il ne tient qu’à notre union, notre réflexion, notre organisation et nos actions directes et efficaces hors État et ses institutions afin qu’émergent les associations/communes libres, volontaires et autogérées.

Des Assemblées des assemblées ► Pour la Commune des communes…

Du Chiapas zapatiste aux Gilets Jaunes en passant par le Rojava et au-delà…

JBL1960

Pourquoi le NPA refuse-t-il de répondre à Michel Collon ? ET réponse de do :

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

23 Messages de forum

  • @ Do : Je ne fais absolument aucun amalgame entre les Kurdes qui se sont essayer au Confédéralisme Démocratique au Rojava dans l’esprit du Manifeste établi par A. Öcalan, qui est emprisonné, à vie, dans une île prison Turque, et les leaders kurdes, sorti du chapeau de l’Oncle Sam et appelant à veauter, qui plus est, pour un État-Nation = Le Kurdistan !

    Le Confédéralisme Démocratique a toujours été la plus grande et sérieuse menace pour le système étatique de la région et au-delà !
    Et c’est pour cela que les chiens de garde du système étatique, s’échinent depuis le moment où l’expérience a été tentée par le peuple kurde syrien au Rojava de tout faire pour le discréditer et le diaboliser.
    Abdullah Öcalan a écrit dans son manifeste de 2011 que le but à terme est la révolution sociale du Confédéralisme Démocratique dans tout le Moyen-Orient qui possède la base culturelle nécessaire pour le mettre et le maintenir en place en toute complémentarité.
    Il est expressément spécifié dans le Manifeste pour un Confédéralisme Démocratique de refuser l’État et toute formation d’un État kurde, ou Kurdistan et ce concept n’est qu’un délire de l’Empire pour maintenir la division et tirer les marrons du feu comme à son habitude ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2…

    Dans ce billet, tu as le Manifeste du CD d’A. Öcalan, 2011 en version PDF que j’ai réalisé à la demande de R71, et la prétendue « Charte/constitution » en français et en version PDF de 14 pages, source Médiapart ; La Charte du Mouvement de la société démocratique au Kurdistan du Rojava ; Et probablement rédigée par des cerveaux malades dans un obscur burlingue zunien…

    Non seulement il n’y a aucune comparaison possible, mais on comprend bien que les prétendus leaders, sortis de nulle part en 2015/16, affirmant haut et fort que le peuple kurde voulait établir un État-nation, le Kurdistan, n’étaient que des pions à la solde de l’Empire pour phagocyter le mouvement déjà réprimé dans le sang par l’État Turc et son armée, et dans l’indifférence générale, en France, en octobre 2016.

    Je vais mettre à jour ce billet car, comme souvent, on m’a supprimée les illustrations que j’avais intégrées pour appuyer mon propos.

    Je suis peinée, comme à chaque fois, que l’on me prête des intentions que je n’ai pas. Bien entendu il n’y a pas d’un côté les gentils Kurdes et de l’autre les méchants Turcs, sinon je ferais le même amalgame que TM lorsqu’il affirme que LES KURDES qui veulent créer un KURDISTAN en expulsant les populations non-kurdes provoqueraient une situation conflictuelle comparable à la création d’Israël au prix de l’expulsion des populations arabes de Palestine. Je m’adresse aux peuples de la Terre, pas aux Zélites que je dénonce billet après billet avec la seule force de ma conviction !

    Jo

    Répondre à ce message

    • Salut Jo,

      Je sais bien que tu ne cautionnes pas l’impérialisme américain, mais ceux qui t’ont influencée le cautionnent.

      Amicalement,
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

    • Bonjour,

      « Kurdistan du Rojava »….

      Un pays qui n’existe pas, effectivement, aurait du mal à revendiquer son indépendance…

      En effet, si je tape « Rojava » et ensuite « Map », la carte qui sort est celle d’un beau quartier de Paris, avec, au milieu, la « représentation du Rojava en France »…

      En somme, un pays qui n’existe pas, qui ne réclame surtout pas son « indépendance » (…et pour cause), mais qui a une « représentation » en France ! Ubu en est sans doute le roi…

      Trêve de plaisanterie, ce n’est pas parce qu’on baptise « Rojava » toute la partie de la Syrie située à l’est de l’Euphrate que cela en fait un pays, et encore moins, un nouveau « Kurdistan », vu que l’examen de toutes les cartes de peuplement Kurdes n’y montrent que trois poches kurdes, au Nord-Est, au Nord-Ouest, et à Kobané, sensiblement au milieu de la frontière Nord.

      Donc le prétendu « Rojava » n’est en fait rien d’autre qu’une zone d’occupation étrangère en Syrie. Le fait que les milices kurdes se soient « prêtées », et/ou, plutôt, vendues comme forces supplétives pour cette manœuvre impérialiste, cela n’en fait pas, et même d’autant moins, des forces de libération.

      Le fait qu’elles aient imposé un système politique particulier aux populations locales est incontestable, le fait qu’il s’agisse d’une sorte de socialisme, cela prête simplement à sourire, sauf pour les crédules gauchistes français et quelques autres…

      Et crédules, donc sincères, mais probablement pas tous, vu les intérêts en jeu, stratégiques et pétroliers…

      Il y a nécessairement des « retombées économiques », si je puis dire, pudiquement, en quelque sorte…

      Ce que Staline aurait formulé ainsi simplement, confronté à ce type de situation : « Là où les dollars arrivent, les poches se remplissent et les têtes se vident ».

      Ce que mes ex- « camarades » maoïstes lyonnais, de retour de ce pays de cocagne formulent ainsi : « Tu comprends, camarade, il faut bien des compromis historiques ! »
      Avant de menacer de me « casser la gueule » face à mon scepticisme…

      Séparer le concept « Rojava » du concept « impérialisme US », c’est tout à fait la quadrature du cercle, en fait. La mise au premier plan des femmes fait une belle vitrine à ce concept, mais implique également qu’elles sont au premier rang comme chair à canon : l’impérialisme n’a aucune raison d’être sexiste et de ne pas encourager cette pratique.

      Mais au moins, elles ne se tuent plus aux tâches ménagères, et il nous faut donc absolument saluer ce progrès social… !

      Le « régime social » de cette zone d’occupation repose en grande partie sur le culte d’Öcalan, selon la plupart des sources. On nous le présente comme une sorte d’ « anarchiste » repenti du ML… Qu’en est-il, en réalité ? Sa période ML, selon toutes les sources, s’est terminée par sa « conversion », en prison, à l’idéologie de l’américain Murray Bookchin. On nous présente le plus souvent Bookchin comme un anarchiste, également… Qu’en est-il, en réalité ? Bookchin a clairement rompu avec l’anarchisme et précisément à la période où il a commencé à communiquer avec Öcalan… !

      Auparavant, Bookchin a suivi une longue évolution, par à peu près tous les stades de la pensée de gauche au USA, de sa jeunesse ML avant-guerre, en passant par le trotskisme, l’anarchisme, effectivement, et ses dérivés écolos, ensuite pour finir en démocrate « municipaliste ». Pourquoi pas ? Chacun sa route, mais la sienne et celle de la révolution socialiste font deux, tout simplement.

      En suivant la route de Bookchin, Öcalan a clairement abandonné le projet d’un Kurdistan socialiste.

      Quel type de « compromis historique » espérait-il, ou espère-t-il encore ? Rentrer dans les subtilités de la situation locale dépasse nettement le cadre d’un simple post…

      En lien différents docs sur le sujet, « pour » et « contre », mais avec quelques infos utiles qui permettent à chacun de se faire son idée…

      Pour ma part, et en faisant le bilan des interventions extérieures US depuis 1945, je ne vois pas où est le doute possible…

      A mon avis les kurdes syriens se sont laissé grisés par la puissance de feu apportée par les USA et se sont trouvés des ambitions démesurées à l’Est de l’Euphrate…

      Ils auraient été plus avisés, quant à leur avenir, de négocier avec Bachar et les Russes quand cela leur était proposé. Il seront certainement amenés à le faire, mais dans des conditions nettement moins favorables, une fois leurs mentors US (…et français) partis de la zone.

      Luniterre

      Sur TML :

      https://tribunemlreypa.wordpress.co…

      (Une occasion, en relisant, de découvrir que l’excellente vidéo sur la libération de la ghouta :

      https://www.youtube.com/watch?v=ICX…

      a totalement disparu de youtube…

      Si quelqu’un peut la retrouver ailleurs…)

      https://tribunemlreypa.wordpress.co…

      https://tribunemlreypa.wordpress.co…

      https://tribunemlreypa.wordpress.co…

      lcr belge (plein d’infos…) :

      http://www.lcr-lagauche.org/rojava-…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Murra…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Abdul…

      https://www.revue-ballast.fr/bookch…

      http://www.librairie-tropiques.fr/2…

      https://www.franceinter.fr/monde/ab…

      https://blogs.mediapart.fr/edition/…

      http://www.kedistan.net/2017/02/06/…

      https://reporterre.net/Au-Rojava-la…

      https://youtu.be/q9ScMzsNrc0

      *************************

      Répondre à ce message

      • Salut Luniterre,

        La vidéo de la ville d’Alep Libérée est ici :

        http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

        A+
        do
        http://mai68.org

        Répondre à ce message

        • Bonjour,

          La vidéo disparue :

          https://youtu.be/ICXs7O65Q6E

          est différente, lieu et contenu. C’est l’accueil, manifestement spontané, réservé par les civils aux soldats de Bachar à leur entrée dans les ruines de la Ghouta, le dernier bastion terroriste "rebelle" près de Damas.

          Le commentaire est en arabe, mais les scènes filmées se passent réellement de commentaires et valent tous les discours et les analyses sur la question de la Syrie. Le soulagement et la joie d’être libérés de ce calvaire "rebelle" tant prôné par l’Occident y est palpable à chaque image. Très émouvant car dépourvu de tout artifice de propagande, visuellement.

          Un doc historique de première importance, donc, repris à de multiples occasions, à l’époque, vu le nombre de traces encore visibles sur Google, mais toutes avec la même impasse au bout.

          L’enregistrement d’origine existe encore probablement, du moins, il faut l’espérer, et qu’il soit diffusé par un autre moyen, désormais…

          Reste à le retrouver…

          Luniterre

          Répondre à ce message

      • Et moi en 1944 avec mon unité de ML, la Staline Sinon Rien de la Normandie jusqu’en Provence chevauchant héroïquement ma Lénine Avant Tout à double avant-garde flamboyante, j’agissais avec la vigueur nécessaire contre l’ennemi.

        Ah ! déjà, les Yankees c’est horde d’anglo-sioniste financée par la CIA des USA qui voulait envahir notre beau pays deux fois millénaire, pas question qu’ils posent un pied sur le territoire national en prétendant nous sauver de l’invasion des Doryphores qui bouffaient nos patates depuis presque 5 ans. Ah ça non ! pas question de s’allier avec ces buveurs de soda, nous ! on tourné au vrai rouge de chez jojo le bolcho et bien avant Stalingrad. Depuis 1920 ou la SFIC même pas encore baptisé PC était devenu libre et indépendante sous la bonne grâce du Komintern pour changer la face du monde des lendemains qui chantent.

        Nous à cette époque, nous étions sévèrement burné pas question de collaborer avec les yankees des USA de chez CIA&NSA, d’ailleurs aucun français n’a collaboré avec les yankees, non ! c’était direct un doigt d’honneur dans le fion ou alors le résiné pissait rouge : US GO HOME ! comme disait le camarade De la Gaule. Maintenant de nos jours et comme dit l’autre : c’est pas surprenant que les gens en France qui se croient d’extrême gauche ou anarchistes sont perché si haut qu’ils en viennent à soutenir le capitalisme russe…Notre ancienne mère patrie de tous les peuples du monde, sainte URSS la Grande.

        Les kurdes auraient dû buter les Assad (père et fils) et leur régime avec tous les vrais opposants de Syrie, hélas, écrasés, enfouis, écrabouillés parmi tant d’autres sous les champs de ruines provoqués par les bombes USA-OTANesques et leurs mercenaires à barbes de circonstance. Ainsi que toutes ces frontières artificielles érigées à l’encontre et au mépris de tous les peuples du Proche-Orient par l’impérialisme des capitalistes anglais et français (pudiquement nommé protectorat) à la fin de la 1er guerre mondiale.

        Hafez el-Assad
        Président de la République arabe syrienne
        22 février 1971 – 10 juin 2000
        (29 ans, 3 mois et 19 jours)

        Bachar el-Assad
        Président de la République arabe syrienne
        En fonction depuis le 17 juillet 2000
        (18 ans, 6 mois et 30 jours)

        Total : 47 ans, 9 mois , 49 jours

        En République française macronienne de père en fils millésimé 48 ans d’âge, ça tient combien de temps une élite communiste de qualité inévitablement supérieure ? Une éternité numérique…

        Les kurdes sont des humains y en a des biens mais aussi des cons comme partout.
        Sauf chez les ML ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, ça va de soi…

        Du Georges Brassens ou du Jean Yanne ? Celle-ci est bien avec comme un léger fumé de 68…(maoïste ?)
        https://www.youtube.com/watch?v=ftN…

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Accor…
        http://www.rfi.fr/moyen-orient/2016…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bacha…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Hafez…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_Baas
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Noure…
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Salah…

        Répondre à ce message

        • Amusant, mais juste complètement à côté de la plaque…

          Jusqu’à preuve du contraire, les maoïstes, français ou autres (ICOR), sont "rojavistes" à fond, et font même partie des troupes supplétives impérialistes, à l’occasion, sur place.

          http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

          Le post précise en outre :

          "Pour ma part, et en faisant le bilan des interventions extérieures US depuis 1945, je ne vois pas où est le doute possible…"

          Donc le mieux aurait été de lire attentivement, avant de perdre autant de temps à pondre un post à peu près totalement inutile, si ce n’est pour me permettre de préciser le sens éventuel de …

          "c’est pas surprenant que les gens en France qui se croient d’extrême gauche ou anarchistes sont perché si haut qu’ils en viennent à soutenir le capitalisme russe…Notre ancienne mère patrie de tous les peuples du monde, sainte URSS la Grande."

          Qui se veut, assez formellement, une réponse à…

          "C’est évident, des gens en France qui se croient d’extrême gauche ou anarchistes sont tombés si bas qu’ils en viennent à soutenir l’impérialisme américain !"

          Le confusionnisme que vous tentez de cultiver ici ne tient précisément que très formellement et sur la base du confusionnisme entre les différents stades du capitalisme, que vous ne semblez pas ignorer, dans la mesure où vois ne reprenez pas la litanie opportuniste habituelle sur l’"impérialisme russe" (voire encore "social-impérialisme soviétique", etc…), mais que vous n’hésitez pas à "sous-entendre", pour le moins.

          Dans le post sur la vidéo retrouvée, je précise encore :
          "…mais sur le terrain, ceux qui ont choisi de faire front contre l’impérialisme US, s’ils savent le prix à payer, savent aussi pourquoi, à l’arrivée, et c’est ce que nous montrent ces images, à la fois tragiques et superbes."

          Avec des "internationalistes" dans votre genre, la guerre "civile" sponsorisée US en Syrie n’aurait toujours pas connu de fin…

          Les concessions sociales et démocratiques faites par le régime syrien pour réunifier le pays sont certainement très relatives, mais, pour être suffisamment efficaces, certainement pas négligeables.

          Et la lutte de classes ne s’arrête pas pour autant. Elle change simplement de formes, et changera évidemment encore, sur cette nouvelle base d’indépendance nationale retrouvée. Aux Kurdes d’y prendre aussi leur place, sans le soutien des USA…!
          Ils ont certainement une meilleure place à avoir, en tant que minorité nationale en Syrie, qu’ils ne l’auraient en Turquie…

          Les Kurdes Irakiens ont aussi choisi le soutien de l’impérialisme US, selon une longue tradition, chez eux, mais elle ne leur réussit guère davantage…

          La fascination du dollar… (…ne rend pas forcément plus malin…)

          Luniterre

          Répondre à ce message

          • Être à côté de la plaque ou pas, votre volonté d’indiquer ce que doit être le « bon sens » ou l’orientation du champ lexical, ainsi que vos règles et critères en matière d’esthétisme rédactionnelle sur la qualité des réponses apportées, la phrase précise à ne surtout pas outrepassé, vos recommandations sur la lenteur de mes réponses à votre égard, sur mes aptitudes, de concentrations, de lectures, de pontes, de total inutilité, etc.
            Est-ce l’expression de votre avant-garde : éclairant les masses dont je fais partie et sous laquelle je dois succomber (aux charmes) ?

            Je vais tenter de vous répondre dans un langage simple en évitant de péter plus haut que mon cul.

            Réponse sur la plaque (mais cuisson position éteinte),
            Avec des "internationalistes" dans votre genre, la guerre "civile" sponsorisée US en Syrie n’aurait toujours pas connu de fin…
            Et vous ? vous a-t-on consulté, demandé votre avis pour qu’elle commence cette guerre oui / non ? Moi pas. Si cela avait été le cas, j’aurais dis, NON ! bandes d’enfoirés, mais avez vous remarquez que le mot république en France ou en Syrie n’est pas synonyme de démocratie (notamment pour le début ou la fin d’une guerre). Et donc, notre chef de l’époque n’a pas jugé bon de me demander mon avis.

            "sous-entendre" rien du tout, j’écris : le capitalisme russe. Mais si vous préférez le terme "capitalisme administré" comme disent certains journalistes, alors libre à vous !

            Le confusionnisme, il n’y a aucune confusion, je dis que tous les capitalismes sont des fumiers et celui des USA sent le plus fort, point barre. Et si vous n’êtes pas d’accord, peu importe c’est mon avis et il n’est pas en soit moins ou plus « confusionniste » (terme merdique / médiatico-capitalo-facisant / qui m’étonne de votre part, d’ailleurs) que votre raisonnement en faveur de la « propagande » ML qui est votre vision, votre opinion que je comprends mais que je ne partage pas. Si vous croyez effrayer de l’extrême gauche ou des anarchistes avec du « je te la met à l’envers » ou « homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours » en spéculant sur ces personnes décrites dans cet article http://www.kedistan.net/2017/02/06/… pour les diffamer, ne compté pas sur moi. Et même, si elles ont éventuellement fait des « erreurs » je suis qui moi, pour en juger et faire, du père la morale et les décrier depuis la France comme tant d’autres qui s’en charge avec une certaine délectation. Quand vous ou moi auront parcouru la moitié de leur chemin dans la réalité d’une vie, nous pourrons peut être ouvrir notre claque-merde.

            Les Kurdes Irakiens ont aussi choisi le soutien de l’impérialisme US, c’est comme dire que les Français ont aussi choisi le soutien de l’impérialisme US en rentrant dans l’OTAN.
            Non ! ce sont les dirigeants Kurdes Irakiens qui ont…Tout comme les dirigeants français qui ont fait que…

            Aux Kurdes d’y prendre aussi leur place, sans le soutien des USA… ! 
            Ils ont certainement une meilleure place à avoir, en tant que minorité nationale en Syrie, qu’ils ne l’auraient en Turquie…

            Complètement d’accord et je leur souhaite de pouvoir mettre en place une démocratie directe, un communisme libertaire une société sans classe, autogéré au bénéfice de toutes et tous.
            Extrait d’un texte de « propagande » de la CNT AIT / Toulouse
            « Sans romantisme ni concession aux modes, fussent-elles celles du rouge-et-noir, nous affirmons que l’anarchie n’est ni le chaos, ni l’utopie et que le communisme libertaire est la voie vers une vie sans profit ni domination. »

            Mon opinion est celle (franchement, qui peut bien s’en soucier ? De plus en mode virtuel…) que j’ai partagé lors d’une discussion avec un opposant au régime des Assad ; un infirmier Syrien « un migrant » que j’ai rencontré en 2018 lors d’un stage d’insertion sociale pour précaires divers que j’effectuais.
            Je résume ses paroles :

            • Bachar el-Assad je n’aime pas, ce n’est pas assez démocratique, mais nous (symbolisant l’ensemble des opposants ?) n’avons jamais demander aux États-Unis, la France, etc. de venir détruire notre pays.
              Si leurs interventions étaient motivées par le non-respect de la démocratie, il y a longtemps qu’il aurait pu s’en rendre compte.
              Leurs motivations sont, le profit, le pétrole, le contrôle du pouvoir, etc. rien d’autre.

            Ses paroles, je n’ai pu que les approuver et les partager. (et par décence ou politesse, je ne lui ai pas demandé « avec notre vision de français » s’il était, de droite, de gauche, communiste, etc )

            D’où cette question peut être stupide mais certainement pas infondé ou illégitime, vu votre façon de penser que les kurdes du Rojava sont des Kollabos états-uniens. Et en tant que prolétaire, manutentionnaire ouvrier musicien je me permets de vous dire : c’est au pied du mur qu’on voit le maçon ou la critique est aisée mais l’art est difficile. Et en quoi, êtes vous moins collabo ou meilleurs qu’eux, en habitant en France tout comme moi .

            En République française macronienne de père en fils millésimé, 48 ans d’âge, ça tiendrait combien de temps une élite communiste de qualité inévitablement supérieure ? Une éternité numérique…

            Maintenant est-ce assez explicite , ma ponte inutile .

            Jean Cendent

            Et prendre comme base de réponse une seule et simple phrase : pour soit disant justifier de ma pseudo collaboration de classe Khrouchtchévienne comme vous l’avez fait pour l’histoire du salaire à vie de Friot, il y a deux ans. Alors, que vous mêmes êtes à la retraite (et peut être plus argenté que moi ?) et profité donc d’un salaire à vie, je n’y répondrai pas ou se seront des insultes que do réprouve, etc. Et d’homme à homme dans le mode réel les choses seraient différentes.
            De plus le temps me manque car effectivement je suis lent.

            Répondre à ce message


            • « A côté de la plaque »
              cela veut dire que je constate simplement que vous raisonnez par préjugés, du genre ML = maoïste, Rojava = démocratie directe, Bookchin = anarchiste, etc, en vous fiant à de la propagande idéologique, ce qui paraît assez contradictoire avec vos principes libertaires, à moins que là aussi, ce soit « compliqué », selon un mot dans l’air du temps…

              Et alors qu’en cherchant un peu plus loin, derrière les phrases ronflantes, il y a bel et bien une autre réalité…

              Je n’ai pas de préjugé contre les Kurdes, sauf favorable, ayant notamment partagé quelques temps un logement en forêt avec une équipe de bûcherons kurdes.

              Un peuple extrêmement sympathique, et quand je dit « les kurdes » dans le contexte politique syrien, je veux évidemment parler de leurs organisations politiques.

              Ces organisations qui ont donc une responsabilité dans les choix stratégiques, qui ont pu paraître opportuns à court terme, mais s’avèrent aujourd’hui être une impasse, qui était pourtant évidente, n’eusse été l’influence US et le mirage dollar…

              Et concernant vos préjugés sur ma « retraite à vie », la base se monte à 462€, aux quels il faut ajouter 130 de « minimum contributif » et 43 pour ma période « agricole »… Avec les complémentaires cela atteint maintenant un équivalent mensuel total de 812€, selon le total annuel « imposable » divisé par 12…

              Et donc je travaille encore à temps partiel, en entretien d’espaces verts, pour compléter. La saison va bientôt commencer…

              Luniterre

              Répondre à ce message

              • Si « compliqué » c’est essayer de ne pas se fier à l’idéologie publicitaire dominante ou de comprendre que l’on n’est pas anarchiste de naissance et que suivant les lieux, l’environnement familial, social, éducatif, les circonstances, la soumission au travail, à l’autorité, etc. cela détermine en grande partie votre vie. Alors est-ce que je suis compliqué je n’en sais rien, peut être ? Ou ni plus ni moins que la plupart des gens ? Mais il me semble et sans préjuger qu’on appelle cela : apprendre, s’interroger, douter, se questionner, est-ce mal, non ! Pour moi c’est le contraire qui est dangereux.

                Je n’ai jamais écrit que le Marxisme-léninisme = maoïsme, j’en fait des allusions, oui ! Mais simplement parce que vous écrivez dans certains de vos articles ou commentaires que vous avez été maoïste pendant une période de votre jeunesse, pour en sortir ensuite.

                Le Rojava n’est peut être pas l’idéale de la démocratie direct mais il y a plusieurs années (vers 2014) au vu de ce que j’ai pu lire, exemple : https://resistance71.wordpress.com/… ou encore ce livre tendance favorable http://www.autrefutur.net/Un-Autre-… mais pas sans critiques « Tout n’est pas parfait au Rojava, l’État n’a pas disparu, la démocratie directe est loin d’être générale, et le fédéralisme libertaire des communes auto-administrées balbutie. » .
                Bref, il y a les "pour" et les "contre" et puis son évolution dans le temps …Mais question phrases ronflantes l’ex-URSS ce n’est pas mal aussi…

                Au sujet de la propagande, vous devez penser que j’ai écrit cela de façon négative comme synonyme d’endoctrinement à l’encontre du ML, pourtant je l’ai écrit également pour la CNT-AIT. Si j’ai choisi ce terme c’est dans le sens : cherchant à aiguiller les espérances d’un peuple (les dominés, le prolétariat) informer, concevoir, divulguer des revendications sociales, politiques, culturelles, etc.
                Le contraire du bourrage de crâne ou de la publicité mais effectivement, la propagande est devenue au fil du temps le synonyme de manipulation, d’endoctrinement, l’outil de persuasion de basse politique ou politique politicienne. Ce mot étant vidé de son sens premier puis récupéré.

                Ces organisations qui ont donc une responsabilité dans les choix stratégiques, qui ont pu paraître opportuns à court terme, mais s’avèrent aujourd’hui être une impasse, qui était pourtant évidente, n’eusse été l’influence US et le mirage dollar…

                Oui, et ce n’est pas moi qui vous direz le contraire sur les dérives des organisations, politiques, syndicales, etc.

                (et peut être plus argenté que moi ?) Est-ce un jugement ou une interrogation…
                De par son principe vous avez une « retraite à vie » en vous souhaitant bien évidement quelle soit longue et que vous gardiez une bonne santé. Par contre effectivement son montant est trop bas ou pas assez élevé (comme vous voulez) et vous ne devriez plus avoir à travailler (enfin, suivant votre choix) et avoir un salaire au minimum égal au montant du SMIC net 2019.
                https://www.salaire-brut-en-net.fr/…

                Quant à moi, je suis au RSA socle et la retraite sera post mortem.
                Zombie Land : mieux que l’esclavage le patronat fait travailler les morts !

                Répondre à ce message

                • Rojava est une illusion inventée par l’impérialisme américano-franco-sioniste destinée à pousser des gens d’extrême-gauche et des anarchistes à prendre partie contre Bachar el-Assad, c’est-à-dire pour l’impérialisme US. Si cette illusion a pris, c’est parce que ces milieux sont infiltrés par des agents secrets et des sionistes qui les ont manipulés.

                  Pourquoi le NPA refuse-t-il de répondre à Michel Collon ? ET réponse de do :

                  http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

                  Répondre à ce message

                  • Maintenant, mais au début de cette guerre* avant le "débarquement" quand les yankees / OTAN ne faisaient que payer leurs mercenaires barbus de circonstance, il me semble que j’ai quand même le droit de me poser la question et « sortez, les crucifix et les gousses d’ails ! » de penser le contraire *(du moins pour la première "période").

                    (1) De plus ce qui m’importe avant tout (ou également) c’est que personne ne parle des Syriens "non Kurdes" qui étaient en opposition à Assad (pour ne pas dire les opposants car tous pourris, sauf Bachar el-Bambino) et hélas, écrabouillés par l’impérialisme américano-franco-sioniste.
                    Parce qu’ils n’existent pas ? ou alors tous manipulés par la CIA ? c’est pas un peu trop… La pureté et la blancheur du bel Bachar sous l’effective, l’exacte, réelle logique de protection envers son pays contre l’agression américano-franco-sioniste.

                    c’est bizarre car dans mon bled de 8.000 habitants lors d’un stage « de formation obligatoire » en 2018 j’en ai rencontré un, certes peut être pas le super grand révolutionnaire de légende, quoique et comment savoir ? Un infirmier (marié, 2 enfants) et je ne lui ai pas demandé sa couleur politique. Mais bon, c’est peut être un menteur ou c’est moi qui mens, après tout qui est réellement qui sur le net…

                    (1) D’ailleurs dès le début de cette guerre coloniale 2.0 en posant cette même question sur le Site de Là bas si j’y suis, lors de leurs première année d’existence sur le net et en tant qu’abonné pour les soutenir (car j’appréciai l’émission sur inter) je me suis fais censuré.

                    Mais bon, je fabule encore très certainement d’ailleurs qu’importe il faut que je prenne disons des vacances après un dernier petit truc à la con.
                    Et merci à toi, même si nous ne partageons pas toujours les mêmes avis, ce qui est normal. A+ Jean Vincent Cendent.

                    Et pourquoi Michel Collon refuse-t-il de répondre à Jean Cendent.

                    Oh ! Merdum cacatum, je suis un agent de la CIA depuis le 4 juillet 1776
                    Oui et surtout un triste bouffon qui ne représente rien au box office !
                    çà, c’est bien une mentalité de gauchiste…on défend les sans-dents mais on aime surtout les stars, hein ?
                    Mais vas tu fermer ton claque-merde, hyper-super-pro USA’N’OTAN de ridicule clown manipulé à son insu….

                    Bon, Pierre Bance, alors ? https://lundi.am/Tout-le-monde-dete…
                    C’est un agent de la CIA…
                    ah bon ?
                    Ben ouais !
                    Merde… Incroyable, qui l’eût cru ?
                    Mais, on est tous manipulé par la CIA, à ce compte-là ?
                    Va savoir…
                    Et mon voisin, c’est un agent de CIA
                    Et ma voisine, c’est un agent de la CIA
                    Et Poutine, c’est un agent de la CIA … Non ! un flic du KGB, oui mais, oh ! C’est le nouveau de Gaulle qui a sauvé la Russie du fric des conquistadors yankees ainsi que la destruction totale de la Syrie comme ils l’ont fait en Irak.
                    Oui, c’est exact pour le sauvetage de la Russie, sur les faits et gestes, des destructions massives de pays entiers par les conquistadors de la géopolitique, Fric&Pétrole de la course : c’est à moi le pouvoir.

                    D’ailleurs, Michel Collon j’aime bien ce que vous dite ici , c’est complet comme analyse, merci.
                    http://mai68.org/spip2/spip.php?art…
                    […] On peut très bien trouver que Bachar Al-assad ça n’est pas le meilleur dirigeant pour la Syrie, ça n’est pas démocratique avec le régime policier qu’il y a, on peut dire que les Syriens ont le droit de souhaiter un autre dirigeant. La seule chose à faire remarquer c’est qu’avec les États-Unis ce sera encore pire. Au lieu d’avoir un dictateur qui défend l’indépendance de son pays et certaines des conquêtes sociales, et surtout la paix entre communautés, qui se bat aussi contre Israël, ben on aura quelqu’un qui fera pire encore, mais en mangeant dans la main des États-Unis et en vendant le pays. […] »

                    Et moi le clown grotesque de rajouter, tant qu’il y aura des dirigeants…
                    Mais oui, comme disent les grands communistes pragmatiques de la légende : tu peux toujours rêver et pan ! makhnovtchina https://www.youtube.com/watch?v=bB4…

                    Les ennemis de mes ennemis ne sont pas toujours mes amis / un soldat inconnu.

                    Répondre à ce message

                    • Pierre Bance est soit un sioniste sot un agent de la CIA soit il s’est fait piéger.

                      « Et pourquoi Michel Collon refuse-t-il de répondre à Jean Cendent. »

                      Réponse : Parce que tu lui as pas écrit !

                      Par ailleurs tu devrais lire ceci :

                      L’OTAN reconnaît que 70% des Syriens soutiennent Bachar el-Assad :

                      http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

                      Répondre à ce message

                      • Oh ! Jean C ? Tu te noies dans un verre d’eau … Moi je reste zen et cool, car je ne suis ni pour la victoire de BACHAR, ni pour celle de POUTINE ??? Je suis pour la défaite de TRUMP - MAY - MACRON … Certains vont dire que c’est la même chose : tant pis pour eux ! Leur pensée est simplette car, comme le disais machin "à force de vouloir être parfaits, ils deviennent ridicules".

                        L’émancipation du peuple syrien sera l’œuvre du peuple syrien lui même et l’émancipation de la classe ouvrière des pays du moyen orient ne sera pas financée par USA - OTAN - UE - Franchouille …etc.

                        Répondre à ce message

                      • Réponse : Parce que tu lui as pas écrit !

                        Là, je pense que tu rêves avec tout le respect que j’ai pour Michel Collon, il en a rien faire de moi, je ne suis rien et pour lui je n’ai aucun intérêt.
                        (et je ne suis pas journaliste)

                        Je suis un zicos balayé, alors il faut que j’y retourne car mon temps maintenant est compté.

                        Il n’y a plus cette ouverture d’esprit que pouvait posséder l’après Mai 68 c’est à dire les années 70 ( dans ton site oui," mais c’est virtuel" mais ailleurs non, c’est hélas, fini). Époque que j’ai ressenti et quand même connu du fond de ma campagne ( malgré qu’effectivement à un bout, j’étais un enfant et à l’autre un ados d’une quinzaine d’années). Par exemple les MJC qui ont presque toutes disparues, les bars qui ont pour la moitié tous fermé, etc.

                        Pour imager : un champ des possibles tombé dans un trou noir ou un truc dans le genre…
                        (même si dans cette décennie il y avait autant, disons pour faire simple de "réactionnaires" bien costauds)

                        la majorité des Syriens sont alarmés par la confiscation de la révolte par la nébuleuse d’Al-Qaïda et préfère revenir à Assad.
                        Mais les syriens ont su déceler le mensonge et sont revenus vers Bachar.

                        oui c’est évident, normal si on écrabouille la France comme ce fut le cas pour l’Irak ou la Syrie
                        soit on reviendrait vers disons Macron ou un autre chef (homme ou femme)
                        Ou tu rentres dans une sorte de résistance contre les deux, si c’est possible ?
                        Ou tu te tires du pays comme on fait les italiens et les espagnols dans les années 20 et 30 et les migrants actuellement.

                        Merci, do
                        A+ V H

                        Répondre à ce message

                        • Salut,

                          Et bien essaye d’écrire à Michel collon, tu verras bien ? J’espère au moins que tu as lu le lien que je t’indiquais à cette occasion.

                          Je t’avais déjà signalé que le site Paris-lutte-info était infiltré par des agents spéciaux et des sionistes au plus haut niveau, c’est-à-dire celui de ceux qui s’occupent de la censure de leur site. Ce que je ne t’ai pas dit, c’est que ce site en influence beaucoup d’autres. Notamment dans le milieu anarchiste. C’est le cas de lundi-matin, de rebellyon etc.

                          Tu as cité en la soulignant la fameuse phrase : « Les ennemis de mes ennemis ne sont pas toujours mes amis. » Sache tout de même que cette phrase est utilisée depuis que je suis sur internet (au moins 20 ans) par les sionistes pour expliquer que les "Arabes" ne doivent pas être nos amis quand ils s’opposent à l’impérialisme US. Le fait que tu la cites en la soulignant est significatif. Tu l’as probablement trouvé sur un site influencé par les sionistes.

                          Tu devrais prendre le temps de regarder et de lire attentivement « La CIA infiltre et contrôle la Culture des pays d’Europe (Vidéo Arte) » :

                          http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

                          Amicalement,
                          do
                          http://mai68.org

                          Répondre à ce message

                          • Merci, de me prévenir mais je n’apprécie pas (et le mot est faible) les fachos / sionistes et c’est un détournement (second degré) que j’ai fait moi-même ce matin de bonne heure (pour cause de trouble du sommeil) depuis la très célèbre citation (que tout le monde connaît ) et qui n’est d’ailleurs pas exactement celle que tu cites mais son contraire :

                            Les ennemis de nos ennemis sont nos amis
                            je te fournis le lieu de ouest france, ouvert ce matin même pour réaliser la pertinence grammaticale et l’orthographe de la citation, avant d’en faire une inversion https://citations.ouest-france.fr/c…

                            Je n’ai pas besoin des sionistes pour m’apprendre à pisser et encore moins à écrire ou à faire de l’humour « même mauvais ».
                            Si j’écris XYZ je ne vais pas me taper tous les sites disons antifa pour savoir s’ils utilisent eux aussi XYZ.

                            Le vocabulaire français, ses expressions populaires ou des penseurs, philosophes, etc. nous appartiennent à tous et je laisserai personnes fussent ils, sionistes, fascistes, religieux, ou pseudo-politiciens de tout bord et anarchistes compris,etc. me dicter quoique ce soit et comment je dois écrire ou penser, etc.

                            Et puis dans la campagne ou j’habite les sionistes chrétiens de type évangélistes etc. ils ne courent pas les champs ni les rues des bourgs ou des villes du département ainsi que les croyants de confession juive la seule synagogue du département se trouve à La Rochelle d’ailleurs je viens juste de la découvrir « pour toi », juste pour voir (et sont-ils sionistes ou pas ?).

                            En principe "mais bon ? avec le temps" au vu de tout ce que j’ai pu voir et lire, les vrais croyants de confession juive ne sont pas sionistes, c’est même le contraire au début le sionisme est une invention d’athée d’origine juive mais des "ultra" nationalistes et prés à tout pour parvenir à créer un état, une nation.

                            Et oui, j’ai lu le lien du précédent post j’ai même mis en italique tes observations et répondu que j’étais d’accord.

                            Pour l’autre lien / vidéo il me semble l’avoir vu sur you tube elle est bien, mais j’irai vérifier en la regardant de nouveau .

                            Tiens en naviguant, regarde sur quoi je tombe avec la phrase que j’ai détourné qui n’est d’ailleurs pas à 100 % pour 100 % identique, moi j’ai écris MES amis et les autres NOS amis.https://www.ensemble-fdg.org/conten…

                            Tout cela est d’un comique tragique, franchement tout le monde veut manipuler l’autre , vu que la civilisation occidentale a envahie le mode entier , il faut abolir tout chefferie sinon l’humanité est foutue et se condamne à l’autodestruction.

                            Répondre à ce message

  • La gauche nous avait déjà fait le coup avec le Kosowo et son armée de "libération" créée, entraînée et financée par la CIA. Résultat : le Kosowo est tellement indépendant qu’il abrite une des plus grandes bases militaires US d’Europe. Le jour où elle sera fermée, le même jour le Kosowo "indépendant" est en faillite pure et simple.

    Et avant cela, elle nous avait fait un autre sale coup avec la manif contre la guerre en Irak. Les socialistes s’étaient excusés car "Jamais je ne participerais à une manifestation dans laquelle je ne peux pas contrôler les propos des autres participants." dixit Anah Lindt, alors ministre suédoise qui a ainsi très bien résumé à quoi servent les socialistes.

    Quand au reste de la gauche soit Attac, les communistes et la plupart des syndicats, ils sont venus sans aucun slogan, alors qu’ils étaient les organisateurs. à la fin de la manif, ils ont enfin sortis les slogans qu’ils nous promettaient pendant toute la manif : "N’oubliez pas de visiter nos stands !" et "Rentrez bien chez vous !". Ceci après que le premier orateur, le chef du syndicat des transports, après avoir rendu compte de la situation irakienne telle que vécue sur le terrain par ses membres chauffeurs poids-lourd, les eu qualifié de collabos et soit parti. Bref, la gauche a transformé un mouvement, l’altermonadialisme, qui reprenait un des slogans de Mai 68 "Non à la guerre", en un enterrement de première classe, ceci en une seule journée (il leur avait fallu plusieurs mois en Mai 68) et juste au moment où ce mouvement se révélait capable de générer une mobilisation mondiale sans équivalence historique. Voilà qui nous montre bien à quoi sert le reste de la gauche : à empêcher les peuples de faire la révolution.

    Et ces gens-là on encore le toupet de mépriser les gilets jaunes et "leur manque de maturité politique".

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0