VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Pour comprendre l’Algérie moderne (vidéos)

Pour comprendre l’Algérie moderne (vidéos)

lundi 4 mars 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 4 mars 2019).

Question de do, 3 mars 2019 : Comment comprendre ce qu’il se passe en Algérie ?

S’ils veulent pas de Bouteflika, les Algériens ont qu’à voter pour quelqu’un d’autre ? Pas besoin de faire un tel foin, pas besoin de faire de si gigantesques manifestations ? Mais Bouteflika est candidat du FLN. Peut-être les manifestants veulent-ils voter FLN, mais pas pour le trop vieux Bouteflika ? Il est en fait très probable que ce n’est pas Bouteflika qui dirige depuis son AVC. Probablement que son clan dirige à sa place, mais n’a personne d’autre à proposer aux élections alors ils présentent quand même Bouteflika ? Peut-être est-ce un autre clan au sein du FLN qui voudrait diriger à la place du clan Bouteflika et ce clan saurait QUI présenter et organise du coup ces gigantesques manifestations ?

Réponse de Mohamed, 3 mars 2019 : Les algériens manifestent contre ce que représente Bouteflika. Deux vidéos pour comprendre un peu :

Premier entretien sur les élections présidentielles

https://www.youtube.com/watch?v=I7YATk8AlEs

Mohamed Bouhamidi, le mercredi 20 février 2019

Cliquer sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo


2e entretien sur les élections présidentielles.

Du culte des IDE au culte du Vaudou.

Réalités et dialectiques d’un impossible capitalisme algérien périphérique.

https://www.youtube.com/watch?v=Qcg6ECbsj-c

Mohamed Bouhamidi le 28 février 2019

Cliquer sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo

1 Message

  • l’obsession à vouloir imposer Bouteflika pour un 5e mandat révèle d’énormes difficultés au plus haut niveau de l’état pour maintenir un équilibre entre les différentes fractions du pouvoir . Bouteflika est perçu par ceux qui défendent le 5em mandat comme la bouée de sauvetage pour maintenir la stabilité du pays et maintenir les équilibres entre les différentes fractions du pouvoir. Les conflits sont à plusieurs niveaux : entre les oligarques ( haddad +Tahkout et autres /rebrab et ses amis ) , conflits sociaux ; le peuple qui est contre la corruption ,la dilapidation de l’argent public , les injustices et les disparités qui se creusent , des conflit régionaliste multiples , conflit sur le rôle de l’armée ( entre ceux qui veulent l’écarter de la gestion politique et ceux qui veulent maintenir son hégémonie) , sans oublier le conflit autour de la place de l’islam ( islamistes contre "moderniste" qui n’est pas totalement résolu) . Face à tout cela il faut impérativement revenir à ce qui a cimenté l’Algérie , les idées d’indépendance , de justice sociale , d’unité nationale et de développement auto-centré et au bénéfice de la majorité du peuple et aller vers une solution démocratique de la crise , sinon ……

    Cette contribution est importante pour recentrer le débat sur les questions essentielle , c’est bien d’être contre le 5e mandat encore faut ’il savoir ou nous allons et ne pas ouvrir la voie à des aventuriers et des fascistes .

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0