VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Venezuela - Ça, les médias ne vous l’ont pas dit !

Venezuela - Ça, les médias ne vous l’ont pas dit !

jeudi 21 mars 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 21 mars 2019).

France Cuba - ça, les médias ne vous l’ont pas dit !

http://michelpeyret.canalblog.com/a…

20 mars 2019

francecuba.association@gmail.com

Posté par Michel Peyret sur sont site


Forwarded message ---------

From : France Cuba Date : mar. 19 mars 2019 à 12:23 Subject : ça, les médias ne vous l’ont pas dit ! Xarlo Etchezaharreta

Ce samedi 18 mars 2019, c’est une foule immense qui s’est rassemblée, dès 9h du matin, près du siège de la CANTV, la compagnie anonyme de téléphone du Venezuela à Caracas, pour stigmatiser les attaques terroristes qui ont frappé leur patrie entre le 7 et le 11 mars derniers. La manifestation a envahi l’avenue Libertador jusqu’à l’avenue Urdaneta, où, devant le palais de Miraflores, siège du gouvernement vénézuélien, des dirigeants du PSUV ont pris la parole, stigmatisant les agressions de l’impérialisme et de l’extrême droite vénézuélienne et soulignant l’héroïsme du peuple du Venezuela qui n’a pas plié devant l’agression, un peuple qui, selon Dario Vivas, « est conscient des véritables intentions de l’impérialisme nord-américain, qui ne veut q’une chose : mettre la main sur les ressources du pays ». Ajoutant que « le peuple vénézuélien est un peuple [épris] de liberté, d’independence et qui est disposé à défendre chaque parcelle, chaque centimètre du territoire face à n’importe quel genre d’attaque ».

Ce même samedi, le president de la Republica Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a inspecté le Systeme de Generacion Hydroelectrique, de la Centrale Simon Bolivar,(barrage de El Guri) au Centre Régional de Guyana en passant par la Centrale Francisco de Miranda (Caruachi) et Antonio José de Sucre (Macagua). Il a souligné que le Venezuela est pour le monde entier « un exemple de résistance grâce à la conscience du peuple », un peuple qui par sa patience et sa conscience a préservé la paix au Venezuela.

Lors de sa rencontre avec les travailleurs de Corpoelec, il a remis aux employés, qui se sont dépensés sans compter lors de l’attaque cybernétique dont a été victime le Venezuela, une réplique de l’épée de Simon Bolivar, el Libertador.

Le président s’est engagé à mettre en place une grande réorganisation de l’industrie électrique de son pays pour être en capacité de répondre à toute nouvelle attaque. De même il s’est engagé à mettre en place une restructuration profonde des méthodes et du fonctionnement du Gouvernement bolivarien, information transmise par la vice présidente Delcy Rodriguez.

Guaido et ses chefs yanquis pour l’instant n’ont pas commenté ce que les Caraqueños et leur président ont qualifié de « marche de la Victoire ». Peut-être essaient-ils de digérer la claque monumentale infligée par le peuple vénézuélien…

Il ne leur reste plus qu’à se remémorer la phrase de Winston Churchill, lors des élections de 1945 : « Le succès, c’est la capacité d’aller d’échec en échec sans perdre l’enthousiasme ».

Pas sûr que les ennemis du Venezuela gardent leur enthousiasme. Surtout s’ils se rappellent que, en 1945, Chuchill a perdu les élections et s’est retiré de la vie politique !

Si seulement ils pouvaient en faire autant !!

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0