VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > La plus écolo c’est la personne qui ne fait pas d’enfant

La plus écolo c’est la personne qui ne fait pas d’enfant

mardi 26 mars 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 26 mars 2019).

Réduire son empreinte carbone

Personnellement, je n’ai pas fait d’enfant. Imaginons que Ginette ait fait deux enfants qui eux-mêmes vont faire des enfants parce qu’elle leur a inculqué l’idéologie que c’est vachement bien d’avoir des gosses.

Ginette a donc engendré deux lignées de descendants qui vont polluer et consommer, même s’ils polluent et consomment le moins possible.

Moi, j’ai pas fait d’enfant, je n’ai engendré aucune lignée donc après moi, tout s’arrête. La pollution et la consommation s’arrêtent après moi. Donc même si je gaspillais à fond, même si je polluais à fond, je serais toujours bien plus écolo que Ginette. Et ce même si le comportement de Ginette était super-écolo (à part qu’elle a engendré deux lignées de descendants !)

Si on était 15 fois moins nombreux sur la planète, on consommerait et on polluerait 15 fois moins !

Faudrait qu’on m’explique à quoi ça sert d’être le plus nombreux possible…

4 Messages de forum

  • En fait je n’aime pas ce texte qui fait de l’empreinte carbone une question de consommation / pratiques individuelles (moralisme sous couvert d’écologisme + écologisme réduit au réchauffisme - CO2)…
    Sinon l’idée de réduire l’effectif est bonne, mais si ce n’est pas pour consommer 2 X moins, donc 7,5 X plus elle n’est qu’une austérité répugnante de plus !

    NB : le schéma est faux ! Les bagnoles électriques sont pires que les pires diesel / Un DODGE RAM diesel 6,7 ou un LAND CRUISER 4,0 polluent moins qu’une ZOE ! Cf articles sur mai68.org spip2 à ce sujet (très subversif ! aujourd’hui).

    NB2 : Je pense que la décroissance démographique radicale ne se fera pas et qu’il y a d’autres options. Mais c’est un autre sujet !

    Répondre à ce message

    • Salut,

      « ce texte qui fait de l’empreinte carbone une question de consommation / pratiques individuelles »

      Ce n’est pas essentiellement le texte qui dit ça, mais l’illustration.

      Le texte n’aborde que la part individuelle de pollution et de consommation. Il ne dit tout simplement rien de la part collective, car elle n’est solutionnable que par la révolution. La principale solution étant une politique de l’enfant unique au niveau de la planète entière pendant plusieurs génération.

      Le fait qu’il y ait de plus en plus de vieux pour de moins en moins de jeunes dans un premier temps, avec cette solution, n’est pas un problème. Car la productivité du travail a déjà terriblement augmenté grâce à la science : par exemple, elle a quadruplé rien que de l’an 1990 à l’an 2010. C’est-à-dire qu’il suffit d’un seul travailleur de 2010 pour produire autant que 4 travailleurs en l’an 1990. Et la productivité du travail augmentera encore.

      A+
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

  • Désir de progéniture ? Ne sois pas impatient, ô bipède sans plumes, attends « in extremis ».
    Mieux que la PMA, la PMPM (Procréation Médicalisée Post-Mortem) : une fois crouni, sois remplacé par ton enfant.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0