VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Végétarisme - 15 juin 2017 - Encore un bébé mort à cause de l’idéologie vegan (...)

Végétarisme - 15 juin 2017 - Encore un bébé mort à cause de l’idéologie vegan (vidéos 2’35, 4’24 et 0’44)

jeudi 11 avril 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 15 juin 2017).

Le véganisme tue les bébés

Vidéo RTBF (Radio Télévision Belge) du 14 juin 2017

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Conseil aux végans : si votre bébé meurt à cause de votre stupide idéologie, ne dites surtout pas au tribunal que votre bébé est mort à cause du véganisme ! Dites plutôt qu’il ne supportait ni le lait maternel, ni le lait en poudre spécial bébé.

Mort d’un bébé : l’usage de laits végétaux
relève de la maltraitance infantile

Vidéo RTBF du 9 juin 2017

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

LES VÉGÉTARIENS SONT BÊTES À MANGER DU FOIN !

http://mai68.org/spip/spip.php?article1137

Le plaisir est seul guide !

Cliquer sur l’image pour voir cette vidéo d’une minute
extraite de l’excellent film Le monde selon Tippi.

Tippi mange avec les Bushmen :

« C’est délicieux, c’est de la viande ! »

La vérité sort de la bouche des enfants.

Quand les végétariens se rendront compte que les salades aussi sont des êtres vivants, il ne leur restera plus à manger que des cailloux ! N’ont-ils donc jamais entendu le hurlement de la carotte rappée au fond des cuisines ?

Tout être vivant est muni d’un système de plaisir-souffrance. Il ne pourrait pas vivre bien longtemps s’il n’avait pas ce moyen pour savoir ce qui est bon ou mauvais pour lui.

Notre système de plaisir-souffrance nous indique ce qui est bon ou mauvais ; or, justement, il y a grand plaisir à manger de la viande. C’est ce qu’il y a de meilleur.

Et si la viande est ce qu’il y a de meilleur, ce n’est pas pour rien. Car c’est ainsi que la nature nous indique que nous sommes faits pour ça !

Le plaisir est seul guide !

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

4 Messages de forum

  • La justice européenne a tranché : le "lait de soja" n’est pas du lait

    https://www.rtbf.be/info/economie/d…

    Publié à 08h52 le 15 juin 2017

    Avec AFP

    Des produits alimentaires purement végétaux comme le "lait de soja" ou le tofu ne peuvent pas être désignés par des appellations telles que "lait" ou "fromage", celles-ci étant réservées aux produits d’origine animale, a estimé mercredi 14 juin 2017 la justice européenne. - MYCHELE DANIAU

    Des produits alimentaires purement végétaux comme le "lait de soja" ou le tofu ne peuvent pas être désignés par des appellations telles que "lait" ou "fromage", celles-ci étant réservées aux produits d’origine animale, a estimé mercredi la justice européenne.

    "Aux fins de la commercialisation et de la publicité, la réglementation (de l’UE) réserve en principe la dénomination ’lait’ au seul lait d’origine animale", a relevé dans son arrêt la Cour de justice de l’UE (CJUE), dont le siège est à Luxembourg.

    Cela vaut également pour les denrées étiquetées "crème", "chantilly", "fromage" et "yoghourt", qui doivent être des produits dérivés du véritable lait, selon la CJUE.

    La justice européenne avait été saisie par un tribunal allemand chargé de trancher un litige entre la société TofuTown, qui commercialise notamment du "beurre de tofu" et du "fromage végétal", et une association berlinoise qui lutte contre la concurrence déloyale, le Verband Sozialer Wettbewerb.

    L’entreprise avançait que les consommateurs comprenaient la différence entre les dénominations et que, en outre, elle n’utilisait pas des termes comme "beurre" ou "cream" de manière isolée, mais toujours en association avec le nom du produit végétal en cause, par exemple "beurre de tofu".

    Empêcher la confusion

    Mais TofuTown n’a pas convaincu les juges de Luxembourg, car ces clarifications sur l’origine végétale du produit ne sont pas "susceptibles d’empêcher avec certitude tout risque de confusion dans l’esprit du consommateur".

    La Cour a en outre souligné que le soja et le tofu ne faisaient pas partie des exceptions tolérées par la réglementation européenne, qui comprennent en revanche des produits comme la "crème de riz" (qui sert à lier les sauces), une série de produits "traditionnels" comme la "crème de marrons", ou des liqueurs comme la crème de cassis.

    L’arrêt de la CJUE, qui va permettre au tribunal allemand de trancher le litige, lie également les autres tribunaux nationaux qui seraient saisis d’un problème similaire.

    Répondre à ce message

  • L’espéce humaine est la proie de n’importe qu’elle mythe. Il est évident que l’homme est un animal omnivore et l’on peut vivre avec uniquement un régime carné. cf inuits.

    Jean

    Répondre à ce message

  • La bouffe végane peut être excellente. J’en mange régulièrement. Mais je mange aussi régulièrement des produits d’origine animale, ceci dans le soucis d’avoir une alimentation la plus variée possible. Historiquement, si l’homme est né à 0 heure, il a été chasseur-cueilleur jusqu’à 23:54. Pendant tout ce temps, il a travaillé avec ses potes entre 3 à 5 heures par jour, il subissait peu de maladies, avait plus de loisir et vivait aussi longtemps que nous.

    À 23:54, il invente l’agriculture extensive. Ses sources d’alimentation se réduisent, il se sédentarise, se rassemble dans des villes, développe de nouvelles maladies qui réduisent de moitié son espérance de vie, travaille plus, certains accumulent les récoltes, devient agriculteur, guerrier ou marchand, en un mot il devient civilisé.

    Aujourd’hui c’est 24:00, il peut devenir ingénieur, nettoyeur de WC ou bibliothécaire, mais ce mode de vie atteint ses limites, les limites posées autant par des ressources surexploitées en voie d’épuisement que par un environnement détruit par toutes les métastases d’une civilisation de consommation totalitaire devenue industrielle et globalisée.

    Voir http://partage-le.com/2016/09/lagri…

    Le minéral s’en sortira toujours, l’humain c’est moins sur !

    Répondre à ce message

    • D’après les ossements retrouvés :

      Homme de Néanderthal : 80 % des personnes meurent avant l’âge de 30 ans, 95 % avant l’âge de 40 ans ;

      Homme de Cro-magnon : 62 % des personnes meurent avant l’âge de 30 ans, 88 % avant l’âge de 40 ans ;

      Homme du Mésolithique : 86 % des personnes meurent avant l’âge de 30 ans, 95 % avant l’âge de 40 ans.

      À titre de comparaison, 70 % des sinanthropes meurent avant l’âge de 15 ans.

      (Paul A. Janssens, Paleopathology – diseases and injuries of prehistoric man, Traduction depuis le néerlandais par Ida Dequeecker, John Baker, Londres, 1970, )

      Il y a peut-être lieu de relativiser ces chiffres, mais néanmoins, ils donnent une bonne indication de la réalité.

      Il semble y avoir actuellement une nouvelle mythomanie en cours, notamment sur le net, à propos de l’"espérance de vie" de l’humanité préhistorique : il faut simplement arrêter de délirer avec ça…!

      Sans pour autant justifier les aberrations de la société actuelle.

      Luniterre

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0