VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Comment habiter maintenant la terre.

Comment habiter maintenant la terre.

mercredi 12 février 2020, par Dominique

https://www.youtube.com/watch?v=EBB…

Matroska Video - 158.7 Mo
Comment habiter maintenant la terre.

3 Messages de forum

  • Comment habiter maintenant la terre. 12 février 16:23, par Marc ARAKIOUZO

    Je rappelle que dans son brûlot titré "Un appel face à la fin du monde" ce guru millénariste apocalyptique réclame l’instauration d’un état fort, corporatiste, autoritaire et paternaliste, néo-puritain sous prétexte d’urgence. Merci de dénigrer ce triste polytechnicien (élitiste ?) encore plus dangereux que de Rugy du fait de son physique de baba cool et de ses nombreuses relations d’adeptes friqués (la Juju Binoche par exemple…).

    Ce fieffé serviteur du grand capital "biotechnologique" se permet de dénigrer les pâturages dont la biodiversité est 500 X supérieure à celle des labourages. Il nous ressert régulièrement le truisme du club de Rome qui est une foutaise. Il veut que l’état nous prive de notre principal outil de liberté individuelle = la bagnole.

    Alors je le voue aux Gémonies !

    Répondre à ce message

    • Comment habiter maintenant la terre. 12 février 20:42, par A_suivre

      Ce courageux personnage de la sphère des Euro-facho-bobo-écolo-néo-libéraux, ce grand penseur devant l’infini des galaxies est tellement sûr et certain de ses théories fumeuses qu’il désactive toujours les commentaires sous ses vidéos YouTube. « Qui s’aime trop a aisément du mépris pour les autres » (Proverbe danois)

      C’est dans la confrontation des idées, c’est dans les échanges entre individus que vient l’évolution des idées !

      A suivre…

      Répondre à ce message

  • Comment habiter maintenant la terre. 13 février 01:42, par Le fric n’est pas chic

    « Qui s’aime trop a aisément du mépris pour les autres »

    Effectivement cela résume bien sa marque de fabrique,
    le scientisme scientifique, scientifiquement éco-acceptable.

    https://www.partage-le.com/2018/10/…

    Dans une société véritablement démocratique, les êtres humains produisent les institutions dont ils ont besoin, et inversement, dans une société non démocratique, les institutions produisent les êtres humains dont elles ont besoin. Or, les régimes électoraux modernes ne sont pas démocratiques, même s’ils s’auto-qualifient de « démocratie » (rappelons au passage qu’une démocratie représentative, c’est un oxymore). Le rôle des dirigeants a toujours été de servir une classe dominante au détriment de toutes les autres classes.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0