VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > L’Homme, un loup pour l’Homme ?

L’Homme, un loup pour l’Homme ?

samedi 22 février 2020, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 22 février 2020).

Investig’Action, 18 février 2020 :

Michel Collon explique pourquoi, après avoir découvert le livre « De Super Samenwerker », il a tenu absolument à le faire traduire en français et à l’éditer chez Investig’Action. Guerres, inégalités sociales, exploitation, racisme… Le pessimisme tend à attribuer ces maux à la nature humaine qui serait fondamentalement égoïste et guerrière. Mais Dirk Van Duppen et Johan Hoebeke ont démontré scientifiquement que l’homme était fait pour coopérer. Ce livre fondamental explique donc pourquoi la solidarité est en quelque sorte inscrite dans nos gènes. Et il donne de l’espoir : nous ne sommes pas impuissants, c’est le système qui doit être changé.

Enfin un livre qui le démontre scientifiquement : l’être humain n’est pas seulement caractérisé par la compétition égoïste, xénophobe ou guerrière.

Avec une série impressionnante de preuves issues de diverses disciplines scientifiques (neurobiologie, génétique, chimie, paléontologie, psychologie, sociologie) mais dans un langage très simple, Johan Hoebeke et Dirk Van Duppen montrent que l’homme est fondamentalement social, connecté et solidaire.

À une époque néolibérale où le cynisme risque de détruire nos engagements et de nous condamner à l’impuissance, ce livre original est une heureuse respiration.

Dirk Van Duppen, médecin en maison médicale populaire. A publié La guerre du cholestérol, pourquoi les médicaments sont chers et lancé le modèle kiwi pour imposer des prix raisonnables au Pharma Business.

Johan Hoebeke, docteur en biochimie. A été directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

Cliquer ci-dessous, pour commander le livre :

https://boutique.investigaction.net…

4 Messages de forum

  • La Nature est gentille mais la culture (ou la société) est méchante. Alors la société rend l’Homme méchant…. Misère de la philosophie ! Fut elle rousseauiste… Et puis d’abord dans nos gènes il y a tout et son contraire et dans une société divisée en classes, castes, élites l’ Homme n’existe pas. Il n’y a que des hommes avec des inégalités à assumer.

    Par contre il est exact que c’est d’abord le "système" qui doit être changé sauf si un génie inventait la machine à orgasmes à volonté pour nous débarrasser des rivalités et des "misères" psycho affectives naturelles. Au Japon, l’histoire d’Œdipe existe aussi, mais c’est le vioque qui flingue son fiston pour se taper une djeune (version moins stupide que cette histoire de djeune mec qui flingue son vioque pour se taper la vieille).

    Répondre à ce message

    • L’Homme, un loup pour l’Homme ? 22 février 22:01, par la nature est...et Homo sapiens juge

      Misère de la philosophie

      C’est l’interdiction de philosopher dés l’école primaire et surtout dans le premier cycle secondaire (de la 6e à la 3e / en France) qui
      crée la misère, philosophico-sociale.
      L’éducation nationale pour le patronat, le capitalisme et la hiérarchisation des savoirs, crée d’excellents, de brillants techniciens et techniciennes, pas des philosophes ou des créateurs libres.

      Répondre à ce message

      • Mais non ! La FRANCE est un pays de blabla, de beaux parleurs, de grandes gueule. Et le reste du monde c’est kif-kif. Sinon la machine à orgasmes existerait déjà ! Et chaque fois qu’on en aurait envie on sauterait dans une matière gélatineuse à composites et à mémoire de forme qui stimulerait à fond toutes nos zones érogènes, nous balancerait 1 kg de phéromones dans chaque narine, nous secouerait comme ça. Non ? Ces machine relègueraient au rang de gourdasse les meilleures prostituées, actrices porno et autres secrétaires de direction…

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0