VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Lecture de la lettre au Président d’Annie Ernaux par André Chassaigne

Lecture de la lettre au Président d’Annie Ernaux par André Chassaigne

mardi 7 avril 2020, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 7 avril 2020).

Lecture de la lettre au Président d’Annie Ernaux par André Chassaigne

https://www.youtube.com/watch?v=VPO…

A la suite de symptômes et d’un test effectué ce mercredi à midi, j’ai appris le soir même que les résultats étaient positifs au coronavirus. J’ai été immédiatement hospitalisé au CHU de Clermont-Ferrand. Dès mon arrivée, j’ai constaté la qualité de l’accueil et du protocole mis en place. Notre service public hospitalier est vraiment à la hauteur de la situation. Je suis donc en chambre d’isolement pour quelques jours avant d’être confiné à mon domicile pour terminer les 14 jours de « quarantaine ».

Je suis en pleine forme, sans aucun problème de santé. En quelque sorte, un simple repos forcé !

Quant aux risques de propagation dans mon entourage, ils ne concernent que 5 proches avec lesquels j’étais à proximité la veille des symptômes. Ils appliquent les consignes qui leur ont été communiquées immédiatement et n’ont aucun symptôme. Je précise que mon cas est totalement indépendant des 2 résidents secondaires de ma commune testés positifs. Je n’ai eu aucun contact avec eux et les personnes qu’ils ont fréquentées. Pas d’affolement à avoir au village !

Je me réjouis d’avoir pris des mesures préventives au retour de l’Assemblée, liées au fait que, contrairement à beaucoup de mes collègues, j’avais été directement en contact avec un agent contaminé. J’ai appliqué strictement les consignes sanitaires très responsables de la présidence de l’Assemblée nationale qui me concernaient : annulation de tous mes rendez-vous, fermeture au public de mes deux permanences, annulation de ma participation aux réunions publiques de la campagne électorale. Bien évidemment, j’appelle chacun à faire preuve de responsabilité en appliquant les mesures qui s’imposent pour éviter la propagation du virus.

André Chassaigne le 12 Mars 2020

2 Messages de forum

  • Lecture de la lettre au Président d’Annie Ernaux par André Chassaigne 7 avril 21:40, par Qui êtes-vous ? Et Dédé ?

    Hé oh, Dédé
    Le peuple a le droit de savoir, c’est lui qui te fait vivre, tu lui dois des explications, c’est la moindre des politesses, non ?

    Répondre à ce message

  • TEMOIGNAGE. Puy-de-Dôme : testé positif au Coronavirus COVID-19, il raconte son expérience
    https://france3-regions.francetvinf…

    Vous a-t-on administré un traitement ?
    André Chassaigne : "Non, aucun traitement, sauf pour faire tomber la fièvre quand j’en avais, du Doliprane par exemple. Il y a un suivi des symptômes très strict. Tous les jours, on fait le point avec le médecin. Aujourd’hui, la maladie est maîtrisée, je peux sortir de l’hôpital et terminer ma période de confinement à mon domicile, en respectant quelques précautions : porter un masque, désinfecter les surfaces que je touche, surveiller mon état de santé. Je téléphonerais à un médecin tous les jours pour faire le point, jusqu’à mardi prochain."

    Avez-vous un message à faire passer ?
    André Chassaigne : "Avant même de savoir que j’étais malade, j’ai pris des précautions et respecté les mesures barrière. Au début, ça faisait sourire mon entourage, mais finalement j’étais malade et je n’ai contaminé personne. Il faut vraiment respecter les consignes sanitaires et les mesures barrière. Mon cas prouve bien que si on applique les consignes, on peut stopper la chaîne de contamination. J’en appelle au sens civique de chacun."

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0