VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Non ! Bill Gates n’est pas mon modèle ! (vidéo)

Non ! Bill Gates n’est pas mon modèle ! (vidéo)

vendredi 23 avril 2021, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 23 avril 2021).

https://www.nice-provence.info/2021…

3 avril 2021

J’ai sursauté en découvrant cette pleine page dans la presse régionale :

Comme si Bill Gates était un modèle pour les entrepreneurs !

Bill Gates n’est pas un entrepreneur, c’est un banquier, issu d’une famille de banquiers.

Son père William Henry Gates II était un avocat d’affaires, ami des Rockfeller et de George Soros :

WOW : A high-level source just sent me this photo, says that it shows Dr. FAUCI with George SOROS and Bill Gates” father among others. Source says it’s from 2001. Fauci identified as man third from the left pic.twitter.com/l1NYyqHSAq
Patrick Howley (@HowleyReporter) April 6, 2020

Sur la même photo le docteur Fauci (debout 3e à partir de la gauche), le père de Bill Gates (debout 5e à partir de la gauche) et George Soros (au centre).

Sa mère est également issue d’une longue lignée d’argent et de pouvoir. James Willard Maxwell, grand-père maternel du petit William III, était un riche banquier, président de la Banque Nationale de la ville de Seattle et directeur de la succursale de Seattle de la Federal Reserve Bank de San Francisco. Rappelons que la Federal Reserve Bank imprime les dollars :

Donc n’espérez pas devenir le nouveau Bill Gates, si vous n’êtes pas issu d’une richissime famille de banquiers.

Sur le plan technique, Bill Gates n’a rien inventé

C’est Paul Allen qui développe un interpréteur Basic sur l’un des premiers ordinateurs personnels, l’Altair 8800. Bill Gates n’a pas écrit une ligne de code. Avec les appuis financiers dont il dispose, Bill Gates vend cet interpréteur Basic à IBM qui deviendra MS-Dos et qui deviendra Windows. Mais dès le début de cette association Bill Gates n’eut de cesse de léser son associé qui est pourtant à l’origine du produit. C’est Paul Allen lui-même qui l’écrira dans ses mémoires dans lesquelles il révèle comment Bill Gates s’est d’abord accaparé la majorité du capital de l’entreprise, puis comment il a cherché à l’évincer.

Bill Gates a également manœuvré très habilement pour prendre le contrôle d’Apple.

1997 : Microsoft sauve Apple de la faillite. Steve Jobs réintègre le conseil d’administration d’Apple en 1996. Une nouvelle ère s’ouvre. Le Californien comprend que la société qu’il a cofondée 20 ans plus tôt est à deux doigts de la faillite. Voici les paroles de Jobs rapportées par Walter Isaacson dans sa biographie : « J’ai dit (à Bill Gates) que je voulais déposer les armes. Si nous continuons les poursuites, dans quelques années tu pourrais être condamné à nous verser un milliard de dollars de dommages et intérêts. Tu le sais aussi bien que moi. Mais Apple sera mort d’ici là, si nous ne mettons pas fin à la guerre ». En août 1997, les deux groupes rendent public un partenariat qui permet à Apple de se relancer. La firme de Bill Gates achète pour 150 millions de dollars d’actions Apple, soit 6,5% du capital. En échange, la firme de Cupertino abandonne les poursuites. « Nous devons cesser de croire qu’il faut que Microsoft perde pour qu’Apple gagne, déclare alors Steve Jobs. En ce qui me concerne, la compétition entre Apple et Microsoft est terminée. » En sauvant son ancien rival, Microsoft tente en fait de briser son image de « monopole à abattre ». Gagnant sur tous les fronts, Microsoft semble indestructible. En 1999, elle enregistre une capitalisation boursière record de 620 milliards de dollars ! [source Le Parisien]

Est-ce cela la bonne manière de s’enrichir ?

Il est vrai que Xavier Niel, propriétaire de Nice Matin depuis son rachat en février 2020, a démarré sa fortune de façon pas très catholique (lire Xavier Niel, seul maître à bord de Nice Matin). Pour certaines personnes, l’argent n’a pas d’odeur. Il ne manque pourtant pas d’exemples de véritables entrepreneurs, ne serait-ce que mon artisan-plombier qui a la fibre entrepreneuriale et créative plus développée que Bill Gates. C’est dans ce tissu économique de proximité et de responsabilité, de confiance, que les apprentis entrepreneurs doivent trouver leurs modèles.

Bill Gates n’est un exemple ni pour les chefs d’entreprises, ni pour qui que ce soit du reste. Ses fréquentations sont à l’image du personnage : malsaines. Bill Gates est l’ami de Jeffrey Epstein qu’il a rencontré à plusieurs reprises. Il a également voyagé dans son avion Lolita :

Jeffrey Epstein au centre, à sa gauche Bill Gates

Bill Gates est également l’ami d’un autre grand prédateur sexuel, Peter Nygard :

Peter Nygard has a pedo compound in the Bahamas where he & his child trafficking buddies would rape & kidnap girls from poor families. Nygard is good friends with Bill Gates as well as George Bush & Prince Andrew who have both visited his pedo compound. https://t.co/hiDfVZID7M pic.twitter.com/mQHTVXJwvh
SLANK (@DabSquad_Slank) December 16, 2020

Peter Nygard et Bill Gates

Peter Nygard et George Bush

[Peter Nygard possède un complexe de pédocriminalité aux Bahamas où lui et ses amis s’adonnent au trafic d’enfants qu’ils violaient et ils kidnappaient des filles de familles pauvres. Nygard est l’ami de Bill Gates ainsi que de George Bush et du prince Andrew qui ont tous deux visité son complexe de pédocriminalité.]

The New York Times @nytimes · 15 déc. 2020 Breaking News : The fashion mogul Peter Nygard was arrested on sex-trafficking charges involving dozens of women, some of them underage, federal prosecutors said. https://www.nytimes.com/2020/12/15/…

Nous n’évoquerons pas ici les actions dites philanthropiques de la Fondation Bill et Melinda Gates qui ont fait l’objet de nombreux articles qui révèlent les intentions très peu éthiques de ses dirigeants :

https://youtu.be/Dqzt6yAmdDE

BILL GATES : L’INCROYABLE ARNAQUE DERRIÈRE SA FONDATION

Le Média - 2 mai 2020

Clic droit ici pour télécharger la vidéo

On peut se demander pourquoi Nice Matin nous présente Bill Gates comme un modèle alors qu’il est plutôt un anti-modèle absolu. Est-ce qu’à l’instar du journal Le Monde ou de l’AFP, Nice-Matin reçoit des financements de la Fondation Bill et Melinda Gates ?

Massimo Luce

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0