VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Guinée Conakry : un putschiste bien de chez nous

Guinée Conakry : un putschiste bien de chez nous

vendredi 10 septembre 2021, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 10 septembre 2021).

Il y a des coups d’état qui foirent comme celui en juillet dernier à Madagascar orchestré par l’attaché militaire de l’ambassade de France où deux officiers français, le colonel Philippe François et l’ex-capitaine de gendarmerie Paul Rafanoharana goûtent aux charmes des cellules tropicales avec plein de lézards au plafond - inutile de vous dire que les articles dans la presse française racontant leurs exploits ne sont pas légion - et ceux qui réussissent.

Le coup d’état du 5 septembre 2021 en Guinée Conakry perpétré par le colonel Mamady Doumbouya, ancien caporal de Légion, en fait partie.

"Le Canard enchaîné" qui n’avait rien écrit au sujet du premier s’est fendu pour le second coup d’état victorieux cocorico ! d’une notice biographique du vieux dictateur sortant et du nouvel arrivant.

Alpha Condé était un mâle dominant, ancien condisciple de Bernard Kouchner au lycée parisien Turgot, président des étudiants d’Afrique noire en France. Condamné à mort par le peu regretté Ahmed Sékou Touré, le prétendant à la présidence à vie de Guinée fut embastillé quelque temps sous le règne de Lansana Conté. Histoire sans doute de fourbir une légende qui traverserait les siècles…

Mais selon "Le Canard enchaîné" celui qu’on appelle le Professeur incarnait aujourd’hui "la malédiction des ex-opposants historiques cramponnés au pouvoir après l’avoir trop longtemps convoité".

Sa conversion à une démocratie à la française aurait été une pure illusion ; bien que pluralistes, les élections en Guinée auraient été truquées, les scrutins découpés comme il faut et la constitution retaillée à l’image de ses ambitions d’immortalité…

L’explication du coup d’état donné par le journaliste du "Canard enchaîné" est dés plus convenue à peine digne d’un scénario avec Jean Dujardin.

"César" Condé qui a nourri "Brutus" Doumbouya et en a fait le chef des forces spéciales a été "neutralisé" au sommet de son dépostisme par ce dernier, un militaire miraculeux venu sauver le pays.

Le CV de Mamady Doumbouya dressé par Wikipédia et "Le Canard enchaîné" est en effet dithyrambique.

Le colosse surmonté d’un béret rouge, chaussé de lunettes noires, a fait toutes les guerres comme légionnaire instructeur puis a passé un master 2 Défense et Dynamique industrielle à Panthéon Assas avant d’être breveté par l’Ecole de guerre en 2018.

C’est dingue combien on devient intelligent en massacrant son prochain en OPEX et en visitant des collègues en Israël, au Sénégal et au Gabon !

La notice biographique nous dit cependant pas où le brillant officier sorti du rang a rencontré sa compagne, une officier de gendarmerie à qui la force noire a fait 3 beaux métis…

Comment sa femme officier de police judiciaire en France a-t-elle pu laisser son mari massacrer tous les soldats, sous-officiers, officiers de la garde rapprochée d’Alpha Condé le 5 septembre 2021 en Guinée ?

https://reseauinternational.net/gui…

Il ne faut pas compter sur le Quai d’Orsay, le ministère des Armées ou celui de la Justice pour nous l’expliquer.

Heureusement nous avons Valérie Bugault diplômée en droit des affaires internationales et geopoliticienne qui nous raconte une toute autre histoire.

Celle d’un ancien président de la république française acoquiné avec un diamantaire mafieux convoitant des mines de fer que ne voulait pas céder le président Alpha Condé…

Le colonel Mamady Doumbouya était-il en mission ?

https://qactus.fr/2021/09/06/explic…

2 Messages de forum

  • Guinée Conakry : un putschiste bien de chez nous 12 septembre 16:51, par Himalove

    L’ancien président de la république, Nicolas Sarkozy a bien visité le président Alpha Condé le 6 août 2021 ; leur rencontre a duré 3 heures. Le magazine "Jeune Afrique" qui donne le renseignement ne dit pas pourquoi…

    Nicolas Sarkozy est en affaires avec un diamantaire véreux du nom de Beny Steinmetz qui convoitait en vain depuis 2004 des mines de fer en Guinée Conakry…

    Les articles sur le net retraçant cet idylle sont nombreux ainsi que ceux parlant des méthodes de corruption utilisées par l’homme d’affaires israélien.

    A qui profite le coup d’état en Guinée Conakry ?

    Je laisse Interpol et la cour pénale internationale répondre à cette question si tant est elle diligente une enquête…

    Je m’excuse auprès de Valérie Burgault d’avoir relayé en toute bonne foi un post qui semblait émaner d’elle ; mais comme écrivait le philosophe Hegel "le faux est parfois un moment du vrai.

    https://www.jeuneafrique.com/121634…

    Répondre à ce message

  • Guinée Conakry : un putschiste bien de chez nous 14 septembre 17:56, par himalove

    Un article qui accrédite la thèse d’une conspiration internationale menée par les américains et les israéliens contre le président de Gunée Conakry Alpha-Condé. J’ajoute chose qui n’est pas précisée dans les articles que l’entreprise Bolloré logistics possède l’infrastructure portuaire de toute l’Afrique de l’Ouest ; c’est elle qui assure la maintenance et le transport des troupes de l’opération Barkhane au Mali…
    https://www.iveris.eu/list/notes/53…

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0