VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Coronavirus - Les faits dénoncent les vaccins (vidéo)

Coronavirus - Les faits dénoncent les vaccins (vidéo)

dimanche 17 octobre 2021, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 27 septembre 2021).

https://youtu.be/Q0GwbyKH2SY

Project Veritas expose la réalité des vaccins contre le COVID (partie 1)

La part du Qolibri - 21 septembre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Vidéo originale (sans sous-titres) :

https://www.youtube.com/watch?v=obd…


https://odysee.com/@qolibri:7/pv_va…

Project Veritas expose la réalité des vaccins contre le COVID (partie 2)

La part du Qolibri - 24 septembre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Vidéo originale (sans sous-titres) :

https://www.youtube.com/watch?v=4oW…


Sauvegardes des vidéos originales :

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


Chaîne youtube de Project Veritas :

https://www.youtube.com/channel/UCL…


Voici la partie 3 :

https://odysee.com/@david.demafate :…

Project Veritas, partie 3 :
NE FAITES PAS VACCINER VOS ENFANTS !!!!!

Vaccin Réinfo - 2 octobre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo


Voici la partie 4 :

https://odysee.com/@vcuendet:1/proj…

Project veritas Pfizer

@vcuendet - 6 octobre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Project Veritas a publié la quatrième vidéo de sa série d’enquêtes sur le vaccin COVID, qui expose trois responsables de Pfizer CONFESSENT à un journaliste infiltré :

"Vos anticorps (Covid) sont probablement MIEUX que la vaccination (Pfizer)" « Notre organisation fonctionne avec de l’argent Covid »

Les MANDATS relatifs aux vaccins sont illogiques, non scientifiques…

Nick Karl, un scientifique qui participe directement à la production du vaccin COVID de Pfizer, a déclaré que l’immunité naturelle est plus efficace que le produit sur lequel il travaille.

Voici quelques extraits de la vidéo d’aujourd’hui :

Nick Karl, scientifique de Pfizer : "Quand quelqu’un est naturellement immunisé - comme s’il avait reçu le COVID - il a probablement plus d’anticorps contre le virus… Quand vous attrapez réellement le virus, vous allez commencer à produire des anticorps contre plusieurs morceaux du virus… Donc, vos anticorps sont probablement meilleurs à ce moment-là que la vaccination [COVID]."

Chris Croce, scientifique associé principal chez Pfizer : "Vous êtes protégé plus longtemps" si vous avez des anticorps naturels contre le COVID par rapport au vaccin COVID.

Croce : "Je travaille pour une société maléfique… Notre organisation est dirigée par l’argent du COVID."

Rahul Khandke, scientifique de Pfizer : "Si vous avez des anticorps [COVID] constitués, vous devriez être en mesure de prouver que vous les avez constitués."


Voici la partie 5 VOSTFR :

A propos des emails de dirigeants Pfizer qui parlent de tissu foetal dans le vaccin COVID.

Pfizer, fœtal, foetal, fetus, Fötus, έμβρυο, עוּבָּר, magzat, feto, făt, плод, fetüs

https://odysee.com/@AT:c/Project-Ve

Pfizer - Project Veritas 5 - Tissu fœtal dans le vaccin COVID

@at - 9 octobre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Note de do : J’ai rajouté les deux versions de la partie 5 dans l’article sans avoir encore regardé celle traduite en français. Cependant, a priori, s’il me parait possible que Pfizer, pour ses études sur le vaccin, ait utilisé des foetus, cela me parait très improbable pour la production à grande échelle.

_ _ _ _ _

Partie 5 VO

https://odysee.com/@ProjectVeritas :…

Pfizer Whistleblower LEAKS Execs Emails EXPOSING Suppression of Covid Vax Info From Public

Project Veritas - 7 octobre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo


https://odysee.com/Project-Veritas-…

https://rumble.com/vnryh5-un-journa…

Un journaliste citoyen filme secrètement un contractant de 20 ans de Pfizer sur le Vax Covid

Anonyme - 15 octobre 2021

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

16 Messages de forum

  • Bon , tout ceci confirme ce qui était évident, vu le contexte, dès le début de la pseudo pandémie Covid 19… L’injection génique expérimentale que l’on nous vantait dès le printemps 2020 alors même qu’elle n’existait pas encore officiellement, était bien conçue, dès le départ, comme un instrument de" dépopulation" c’est à dire de génocide planétaire .
    On poursuit l’élimination des Indiens en Amérique du Nord et des vieux et improductifs ailleurs dans le monde .Donc le programme nazi d’élimination ciblée des populations se déroule sous nos yeux depuis un an et demi mais appliqué à l’échelle mondiale .
    Pour avoir appuyé ce programme d’injection "expérimentale" ,la faillite politique de la pseudo-gauche extrême est aujourd’hui totale .

    Répondre à ce message

  • et la troisième injection, puis peut-être une quatrième. A aucun moment il n’a été question de renforcer les défenses immunitaires :

    • argent colloïdal *,
    • zinc colloïdal *,
    • HE de ravintsara
    • sel de Nigari.

    Simplissime, un peu onéreux* mais surtout hors circuit BIGPHARMA.

    Répondre à ce message

  • PS : La traduction est une peu trop terre a terre sans prise en compte du contexte par ex :
    "Full of shit" = "arnaque" "escroquerie" et pas "plein de merde".
    (you’re full of shit = tu raconte que de la merde = tu raconte n’importe quoi).

    Et quelques autres phrases qui sont traduites "littéralement" mais globalement ca va ^^.

    Répondre à ce message

  • PART 3 : https://odysee.com/@ChangingTimes:4…

    Traduction rapide
    https://www.projectveritas.com/news…
    Voici quelques extraits de la vidéo d’aujourd’hui :

    Brandon Schadt, responsable régional de Johnson & Johnson : " C’est un enfant, on ne fait pas ça, vous savez ? Ce n’est pas quelque chose qui est si inconnu en termes de répercussions sur la route, vous savez ?"

    Schadt : "Les enfants ne devraient pas recevoir ce putain de vaccin [COVID]."

    Schadt : "C’est un enfant, c’est un putain d’enfant, vous savez ? Ils ne devraient pas avoir à recevoir ce putain de vaccin [COVID], vous savez ?"

    Schadt : "J&J, c’est comme marcher dans le tas de merde le plus puant qui soit."

    Justin Durrant, Scientifique de Johnson & Johnson : "Ne prenez pas le vaccin [COVID] de Johnson & Johnson, je ne vous l’ai pas dit."

    Durrant : "Ça ne ferait pas une grande différence" si les enfants ne sont pas vaccinés contre le COVID.

    Durrant : "Les inconvénients [pour les non vaccinés] sont tels qu’ils se disent : ’Je pourrais aussi bien le faire [et prendre le vaccin COVID]’, vous voyez ce que je veux dire ?".

    Durrant : "C’est presque comme — vous êtes presque comme un citoyen de seconde zone si vous n’êtes pas vacciné… vous ne pouvez rien faire de ce qu’un citoyen normal peut faire."

    Durrant : "Si vous ne pouvez pas travailler, j’ai l’impression que c’est une punition suffisante… La seule façon dont les gens agissent vraiment et se conforment est si cela affecte leurs poches, comme si vous travaillez pour une grande entreprise et que vous êtes sur le point de perdre votre emploi, il y a fort à parier que vous serez le premier à faire la queue [pour prendre le vaccin COVID]… C’est ce que nous faisons."

    https://youtu.be/hNIj83XNNeE

    Répondre à ce message

  • PART 4 (Traduite) :
    https://odysee.com/@vcuendet:1/proj…

    Project Veritas a publié la quatrième vidéo de sa série d’enquêtes sur le vaccin COVID, qui expose trois responsables de Pfizer CONFESSENT à un journaliste infiltré :
    "Vos anticorps (Covid) sont probablement MIEUX que la vaccination (Pfizer)"
    « Notre organisation fonctionne avec de l’argent Covid »
    Les MANDATS relatifs aux vaccins sont illogiques, non scientifiques…

    Nick Karl, un scientifique qui participe directement à la production du vaccin COVID de Pfizer, a déclaré que l’immunité naturelle est plus efficace que le produit sur lequel il travaille.

    Voici quelques extraits de la vidéo d’aujourd’hui :

    Nick Karl, scientifique de Pfizer : "Quand quelqu’un est naturellement immunisé - comme s’il avait reçu le COVID - il a probablement plus d’anticorps contre le virus… Quand vous attrapez réellement le virus, vous allez commencer à produire des anticorps contre plusieurs morceaux du virus… Donc, vos anticorps sont probablement meilleurs à ce moment-là que la vaccination [COVID]."

    Chris Croce, scientifique associé principal chez Pfizer : "Vous êtes protégé plus longtemps" si vous avez des anticorps naturels contre le COVID par rapport au vaccin COVID.

    Croce : "Je travaille pour une société maléfique… Notre organisation est dirigée par l’argent du COVID."

    Rahul Khandke, scientifique de Pfizer : "Si vous avez des anticorps [COVID] constitués, vous devriez être en mesure de prouver que vous les avez constitués."

    Répondre à ce message

  • Part 5 :

    Pfizer a utilisé des cellules de foetus avortés, et ils ne veulent pas que le grand public le sache. Un lanceur d’alerte révèle des emails au plus haut niveau de Pfizer qui le confirme.

    Vidéo Traduite : https://odysee.com/@AT:c/Project-Ve

    VO : https://odysee.com/@ProjectVeritas :…

    ++
    En complément :
    Vaccingate (rebelotte) : les Italiens découvrent une fraude liée aux vaccins
    https://zerobin.net/?48d0db52b559c4…

    Répondre à ce message

    • Vaccingate des Italiens :

      Vaccingate (rebelotte) : les Italiens découvrent une fraude liée aux vaccins

      L’association pour la liberté de vaccination, Corvelva, fondée en 1993 et composée de scientifiques et de juristes, a annoncé avoir reçu un don de 10 000 euros de l’Ordre national des biologistes italiens (https://www.nature.com/articles/d41…) le 26 octobre afin de tester la sécurité et l’efficacité des vaccins couramment utilisés pour la vaccination des enfants.

      Le premier vaccin qu’ils ont testé de manière approfondie avec ce don est Infanrix Hexa, un vaccin six en un fabriqué par GlaxoSmithKline (GSK) qui est supposé contenir les antigènes suivants : toxoïdes du tétanos, de la diphtérie et de la coqueluche ; souches virales 1-2-3 inactivées de la poliomyélite et antigène de surface de l’hépatite B.

      Corvelva n’a trouvé AUCUN de ces antigènes dans le vaccin, ce qui signifie qu’aucun anticorps ne serait créé contre les antigènes prévus.

      Non seulement aucun antigènes vaccinaux n’ont été détectés, mais ils ont trouvé ce qui suit :

      • des traces de 65 contaminants chimiques dont 35% seulement sont connus, issus du processus de fabrication ou de contamination croisée avec d’autres chaînes de fabrication ;
      • toxines chimiques ;
      • toxines peptidiques bactériennes, des allergènes potentiels capables d’induire des réactions auto-immunes ;
      • macromolécule insoluble et non digestible qui réagit au dosage des protéines, mais qui ne peut être reconnue par aucune base de données de protéines.

      Vous pouvez trouver le résumé des premières analyses du vaccin Infanrix Hexa du groupe Corvelva sur leur site :

      https://web.archive.org/web/2019010…

      Ici le rapport des premiers résultats détaillés :

      https://drive.google.com/file/d/128…

      Le 24 décembre, sur leur site, Corvelva a publié une mise à jour concernant les résultats d’analyses, débutées il y a quelques mois, du vaccin Priorix Tetra (rougeole-rubéole-oreillons-varicelle) fabriqué par GlaxoSmithKline (GSK). Les analyses précédentes montraient des problèmes au niveau des mutations dans le génome des virus et au niveau des quantités absurdes d’ADN.

      L’extension des analyses chimiques/protéines révèlent la présence de traces de composés de contaminants résiduels, dont des traces du médicament Vigabatrin et Gabapentine (antiépileptiques), d’un médicament expérimental anti-VIH, d’antibiotiques, d’herbicides, d’acaricides (insecticides), de métabolites de la morphine, de Viagra, à vos souhaits !

      Mais ce n’est pas tout…

      La présence d’ADN fœtal en grande quantité a été confirmée (1,7 µg dans le premier lot et 3,7 µg dans le deuxième lot), soit environ 325 fois la limite maximale fixée à 10 nanogrammes et 325 000 fois supérieur à la limite minimale de 10 picogrammes. Les cellules issues de bébés avortés font partie de la composition des vaccins, c’est connu et utilisé depuis les années 60 !

      https://web.archive.org/web/2019010…

      Liens complémentaires

      Une nouvelle étude scientifique publiée dans les archives de l’Académie nationale des sciences (PNAS) révèle que les personnes vaccinées contre la grippe émettent 630% plus de particules virales dans l’air que les individus non vaccinés

      https://conscience-du-peuple.blogsp…

      CNBC : "Des preuves scientifiques démontrent que les individus vaccinés avec des vaccins contenant des virus vivants comme le RRO (rougeole, rubéole et oreillons), rotavirus, varicelle, zona et grippe, peuvent excréter le virus pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois et donc, infecter les vaccinés ainsi que les non vaccinés

      https://web.archive.org/web/2015030…

      Le site de la bibliothèque nationale de médecine des États-Unis a publié un article en mars 1991 à propos d’une flambée de cas de rougeole dans un collège du Colorado qui a fait 84 malades chez les étudiants qui étaient à 98% vaccinés contre la maladie (en 1988)

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/ar…

      La moitié des élèves qui ont contracté le virus avaient pourtant reçu les deux doses du vaccin contre la rougeole

      http://conscience-du-peuple.blogspo…

      Des étudiants vaccinés contre la coqueluche ont contracté la maladie dans une école de Californie, à l’intérieur de laquelle 99,5% de la population étudiante était adéquatement vaccinée

      http://conscience-du-peuple.blogspo…

      ++

      Anderson Cooper pris en flagrant délit de diffusion de fausses informations et de mensonges sur les vaccins en direct sur CNN :

      https://www.collective-evolution.co…

      ++

      Le Vatican, pour sa part, qui a longtemps lutté seul contre l’utilisation abusive des vaccins pour le contrôle involontaire des naissances, la propagation du cancer et d’autres fins néfastes, a convaincu le gouvernement italien de remplacer tout son conseil de vaccination après avoir démontré qu’aucun des vaccins administrés contenait les antigènes bénéfiques qui avait été annoncé et pire encore :

      https://newspunch.com/italy-health-…

      Répondre à ce message

    • Salut Anon,

      J’ai rajouté les deux versions de la partie 5 dans l’article sans avoir regardé celle traduite en français. Cependant, a priori, s’il me parait possible que Pfizer, pour ses études sur le vaccin, ait utilisé des foetus, cela me parait très improbable pour la production à grande échelle.

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0