VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Preuve définitive que les Palestiniens ne pourront jamais faire confiance au (...)

Preuve définitive que les Palestiniens ne pourront jamais faire confiance au Hamas

dimanche 3 décembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 3 décembre 2023).

C’est le New York Times lui-même qui a livré cette preuve le 1er décembre 2023. En effet, ce jour-là, il a publié le plan qu’avait concocté le Hamas pour l’attaque du 7 octobre 2023. Le Times nous dit que ce plan avait été livré à l’avance à Israël, qui l’avait surnommé le Mur de Jérico :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article16975

Le Times nous révèle que ce document provient d’une source située aux plus hauts niveaux du Hamas. Il va de soit que si cette source a donné ce plan aux services secrets israélien, elle lui a aussi donné la date exacte de l’attaque.

Dans l’article Les nouveaux leaders de la Palestine :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article16949

Je notais déjà : « Le Hamas a changé en bien, certes ; mais, dans le passé, il a changé plusieurs fois. Aussi, je n’aurai jamais une confiance totale dans le Hamas. Rien ne peut assurer que le Hamas ne sera pas un jour ou l’autre repris en main par les Frères Musulmans. Yahya al-Sinwar aurait dû fonder une autre organisation totalement séparée du Hamas. »

L’article du New York Times du 1er décembre 2023 prouve à quel point j’avais raison.

Bien à vous,
do
3 décembre 2023
http://mai68.org

Ron Paul en 2009 : « Le Hamas a été fondé par Israël » (vidéo 2’48)

http://mai68.org/spip2/spip.php?article16545

Ron Paul (2009) : Israel Encouraged and Started Hamas

Alessandro Del Prete - Vidéo postée le 9 octobre 2023

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Ron Paul explique l’approche hypocrite des États-Unis et d’Israël concernant le soutien au Hamas, tout comme ils l’ont fait pour ISIS.

Note : les sous-titres en français sont obtenus par une traduction automatique de sous-titres anglais générés automatiquement. La vidéo originelle sans sous-titres est disponible aussi dans l’article :

LE HAMAS EST-IL TOUJOURS MANIPULÉ PAR ISRAËL ?

http://mai68.org/spip/spip.php?article4502

Les Frères musulmans sont une carte entre les mains de la CIA

http://mai68.org/spip/spip.php?article2240

21 Messages de forum

  • Preuve définitive que les Palestiniens ne pourront jamais faire confiance au Hama

    Pour ce qui me concerne, après les hystériques mensonges à la goebbels, proférés par l’état sioniste, entre autre mensonges hystériques de la propagande ignoble du pouvoir fasciste/nazi de l’État d’Israël « quarante bébés qui auraient été égorgés par la Résistance Palestinienne - cette calomnie a été rapidement reconnue fausse même par des sionistes - je n’accorde aucune confiance aux « divers témoignages » et jamais SURTOUT aux TEMOIGNAGES D’ORGANISMES et journaux AMERICAINS.

    TOUS, comme une chorale bien dirigée, déversent leurs « preuves » destinées à décrédibiliser le groupe de résistance du Hamas, lequel, je le rappelle, fait partie du groupe de la « Résistance palestinienne »

    Car la férocité de la tentative d’éradication de la population Palestinienne par le gouvernement fasciste/nazi d’Israël ne repose pas sur « la vengeance à cause des SOI-DISANT meurtres commis par le Hamas » mais cette férocité génocidaire à un nom « PETROLE – GAZ » présents « a foison » sur le territoire de la Palestine et la mer la limitant.

    L’assassin Netanyou n’a-t-il pas brandi, devant des personnalités de la grande finance des Etats Unis, une carte de la région sur laquelle la Palestine n’existait plus, AU PROFIT DU GRAND ISRAEL qui, si hélas les assassins l’emportent, deviendra une base du grand capital des Etats Unis toujours décidé à être seul à décider du destin des êtres humains de la boule terrestre.

    Je me permets de citer Le Dr Mahathir
    « …Le nœud du problème est que toutes ces atrocités commises par Israël sur les Palestiniens découlent du soutien américain à Tel-Aviv. Si le gouvernement américain retirait son soutien à Israël et cessait toute aide militaire au régime, Israël ne pourrait pas perpétrer en toute impunité le génocide et les meurtres de masse des Palestiniens ….. »

    Répondre à ce message

    • Salut Berthe,

      Ce ne sont pas les militants de base du Hamas que je mets ici en cause, mais certains de leurs dirigeants. Le pire c’est que je ne sais même pas lesquels, parce que celui qui a livré les plans de l’attaque du 7 octobre aux services secrets israéliens est inconnu sauf de ces services et peut-être de quelques services occidentaux.

      Ce qu’il faut bien comprendre aussi, c’est que ce n’est pas le Hamas qui est attaqué par le journaliste du New York Times, mais Israël.

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

  • Tu sais pour qui roule le NYT ? Ca lui a pris plus d’un mois pour écrire cela ??? Toute l’armée israélienne a été ridiculisée pendant tout un mois et ce n’est que maintenant qu’ils essaient de trouver des contre-arguments ?

    Bruno

    Répondre à ce message

    • Salut Bruno,

      L’armée israélienne a peut-être été ridiculisée, mais elle a quand même repris les bombardements. Et, je n’attribue pas le succès dont tu parles spécialement au Hamas, mais à la résistance des Palestiniens dans leur ensemble.

      Je sais que les services secrets US ont beaucoup de pouvoir au New York Times. Peut-être est-ce une fraction de l’un deux qui a livré ce document pour faire du chantage afin d’arrêter le massacre ?

      Le scandale du Watergate, propulsé lui aussi par les grands journaux américains, tous infiltrés bien sûr par les services secrets, avait poussé Nixon à la démission et son successeur avait ainsi pu arrêter la guerre du Vietnam. Peut-être est-ce un peu similaire ?

      De toute façon, je ne vois rien qui me permette de dire que ce document est un faux. En tout cas le WSWS ne le pense visiblement pas.

      Ce document n’est rien de plus qu’une preuve supplémentaire essentielle de ce que tout le monde a déjà compris : au minimum Israël était au courant et a laissé faire le 7 octobre et l’a même commandité pensent certains. Il se trouve aussi qu’Israël est peut-être tombé dans son propre piège, comme les USA en Ukraine.

      La télé vient de parler de ce document sur la 2. je vais le mettre sur mon site.

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

      • Oui mais 70% de la résistance palestinienne c est le Hamas, 20% le djihad islamique et 10% tous les autres. Soyons lucides !

        Qui te dis que le Doc est vrai. Par ailleurs il est probable que les Israéliens savaient ce que le Hamas allait de toute façon devoir faire …mais il ne savait pas la date. Et c est là que l attaque a été fatale.

        La défaite israélienne est trop cinglante pour avoir été planifiée …a moins qu ils soient suicidaires. …car ils ont perdu sur le long terme. Israël ne s en relèvera pas.

        Bruno

        Répondre à ce message

        • 70% de la résistance palestinienne appartient peut-être au Hamas ; mais, elle appartient surtout aux militants de base du Hamas. PAS à sa direction ! en tout cas pas à certains de ses dirigeants qui servent d’agents doubles au service d’Israël.

          Si, Israël savait forcément la date. L’agent double qui leur a transmis le document leur a évidemment donné aussi la date. D’ailleurs c’est peu avant le 7 octobre que Tsahal a déguarni ses rangs autour de la bande de Gaza pour les mettre ailleurs ; et Michel Collon dénonce que le Shin Beth avait dit à l’avance que le 7 octobre serait une journée de lutte :

          http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

          Je pense qu’Israël a tendu un piège aux Palestiniens, mais qu’Israël est tombé dans son propre piège, Comme les USA en Ukraine.

          Je n’ai aucune raison de penser que ce document soit un faux. En effet, le journaliste n’écrit pas cet article pour attaquer le Hamas, mais pour accabler Israël.

          L’émission de télé sur le sujet est ici :

          http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

          Bien à toi,
          do
          http://mai68.org

          Répondre à ce message

          • mais Collon ne pense pas du tout comme toi.

            Donc tu crois que les Israéliens veulent se suicider. pourquoi pas ?

            Bruno

            Répondre à ce message

            • Salut,

              Je ne sais pas ce que Michel Collon pense aujourd’hui du Hamas ; Mais, je sais ce qu’il a dit dans sa vidéo du 10 novembre 2023 :

              http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

              « Vendredi soir, le 6 octobre 2023, la veille de l’assaut palestinien du 7 octobre, le Shin Bet a fait savoir que le lendemain serait un jour de combat. »

              Je pense que l’intention initiale d’Israël était de déporter massivement les habitants de Gaza en Égypte, afin d’avoir le champs libre à Gaza. Pour voler et exploiter les champs gazier maritime aux abord de Gaza, pour fabriquer son pipe-line qui aurait traversé Gaza, et pour raccourcir son canal "Ben gourion" en le faisant déboucher sur la mer à Gaza.

              Israël ne réussira visiblement pas ; car, au sol, Ils sont totalement vaincus par la résistance palestinienne. Contrairement aux Palestiniens, les petits bourgeois israéliens ne sont pas du tout motivés pour la guerre :

              http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

              Même le fils de Netanyahou a fui la guerre :

              http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

              Israël n’avait bien sûr pas l’intention de se suicider ; mais, ce sera une défaite pour Israël qui aura tout de même rasé Gaza. Un défaite politique et une défaite militaire. Cependant, Israël, momentanément affaibli, survivra.

              On peut penser que, quoi qu’il en soit, les Palestiniens ont eu raison de se jeter à corps perdu dans l’assaut du 7 octobre 2023, de « jeter tout dans la balance » selon leur expression :

              http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

              Ils ont bien du courage ; mais, avaient-ils vraiment le choix ?

              Bien à toi,
              do
              http://mai68.org

              Répondre à ce message

              • Mais moi je sais ce que Michel Collon pense du Hamas et de son rôle dans la vraie résistance.

                La veille ? Mais tu as écris que le New York Times dit qu’ils le savaient depuis un an ?

                Cesse de pinailler et de perdre ton temps. 60% des Gazaouis font confiance au Hamas selon un sondage sorti des bombes

                Bruno

                Répondre à ce message

                • Ce n’est pas parce que "la veille de l’assaut palestinien du 7 octobre, le Shin Bet a fait savoir que le lendemain serait un jour de combat", comme dit Michel collon dans sa vidéo, qu’il (le Shin Bet) ne savait pas depuis longtemps ce qu’il se préparait. Cela prouve seulement qu’ils ont connu aussi la date exacte à l’avance.

                  Bien à toi,
                  do
                  http://mai68.org

                  Répondre à ce message

                  • Non cela prouve seulement que les Egyptiens comme on le sait avaient réussi à savoir que quelque chose se préparait, qu’ils l’ont communiqué à Israël et que l’information, jugée douteuse, n’a pas été communiquée en haut lieu.

                    Ne joue pas à l’apprenti espion, il y a des règles méthodologiques à apprendre. Collon les connaît lui par exemple et beaucoup de journalistes israéliens ou palestiniens.

                    Dans ce contexte, Ram Ben Barak, membre de la Knesset et ancien chef de la commission israélienne des Affaires étrangères et de la sécurité, a déclaré à la Douzième chaîne israélienne « qu’après environ deux mois de guerre, l’élimination du Hamas prendra des mois, voire des années, et cela ne se terminera pas rapidement ». Le membre de la Knesset a admis : « Nous avons payé un prix très élevé et le Hamas nous a trompés pendant deux ans ».

                    Bruno

                    Répondre à ce message

                    • Relis le fil de la discussion. Tu verras que tu disais que les services secrets israéliens n’avaient pas la date, et que c’était essentiel. Si le Shin Beth avait la date, Israël savait la date.

                      Tu as regardé la vidéo de Michel Collon ? Elle est ici :

                      https://www.youtube.com/watch?v=kkH…

                      Ou ici :

                      http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

                      Et le Ram Ben Barak, tu voulais qu’il dise quoi ? Il ne risquait pas de dire : « On a sacrifié un grand nombre d’Israéliens pour parvenir à nos buts » ?

                      Évidemment, il ment autant que Nixon parlant du Watergate !

                      Bien à toi,
                      do
                      http://mai68.org

                      Répondre à ce message

                      • je ne sais pas ce qu’il savait ce que les Egyptiens savaient mais de toute manière comme toujours dans ces cas où les infos circulent, fausses comme vraies, ce qui est essentiel c’est que le pouvoir n’a pas vérifié et n’a pas cru les indices qu’on lui faisait remonter.

                        Cesse de perdre ton temps à enc… les mouches et de prendre les Palestiniens, résistants comme masses populaires pour des connards

                        Tu t’excite, tu t’excite et tu fais dire aux journaux dont tu devrais te méfier des choses qu’ils n’écrivent pas :

                        "La presse internationale a repris les écrits du New York Times du 30 novembre révélant que depuis plus d’un an les Israéliens étaient au courant que le Hamas préparait une attaque de grande envergure susceptible de déclencher une guerre (1). Le quotidien américain s’appuie sur des documents confidentiels, et notamment sur un dossier d’une quarantaine de pages intitulé « Jericho Wall ». Ce dossier circulait dans les sphères du renseignement israélien depuis plus d’un an. Mais celles-ci n’auraient pas considéré que ce scénario était « réaliste ». Avant d’accabler les espions, il faut tout de même préciser que « Jericho Wall » ne comportait pas de date de cette opération meurtrière. Déjà, après les tueries du 7 octobre, les services égyptiens faisaient savoir qu’ils avaient prévenus Tel Aviv qu’une offensive se préparait dans la bande de Gaza. Seulement voilà, pratiquement chaque semaine, les Égyptiens prédisent des attaques de la part du Hamas."

                        Le “New York Times” a obtenu la preuve que l’État hébreu aurait pu se préparer à cette attaque terroriste. Certains officiers du renseignement étaient au courant depuis plus d’un an. Mais les autorités israéliennes chargées du contre-terrorisme à Gaza ont sous-estimé le Hamas, tout simplement en ne le pensant pas à la hauteur pour organiser une telle opération.

                        ****

                        Non seulement l’armée israélienne a obtenu ce document un an avant l’attaque du 7 octobre mais celui-ci a largement circulé au sein de ses dirigeants, au point que ses experts lui ont donné un nom de code : « mur de Jéricho ». Le New York Times a pu examiner ces échanges de courriels. Ils montrent combien l’ennemi a été sous-estimé.

                        Les analystes israéliens ont conclu qu’une telle attaque dépassait les capacités militaires du Hamas. En juillet dernier, pourtant une analyste tente d’alerter sa hiérarchie : le Hamas vient de mener une journée d’entraînement intense tout à fait similaire au plan « mur de Jéricho » dit-elle.

                        ****

                        AA/ New York

                        Le journal américain “The New York Times” a déclaré que les responsables israéliens avaient obtenu, il y a plus d’un an, un plan du mouvement “Hamas” visant à mener une attaque sans précédent contre Israël, mais qu’ils avaient considéré que ce scénario était "irréaliste".

                        Le journal a affirmé jeudi qu’Israël avait obtenu un plan détaillé préparé par le Hamas pour l’attaque du 7 octobre, plus d’un an avant qu’elle ne se produise, mais les responsables de l’armée et des renseignements ont jugé "extrêmement difficile de mettre en œuvre ce plan".

                        *****

                        Welker a demandé à Kirby si les services de renseignement américains auraient dû avoir accès au document de 40 pages, compte tenu notamment des liens étroits entre les agences de renseignement américaines et israéliennes. POLITICO a rapporté vendredi que rien n’indiquait qu’Israël avait partagé le plan de l’attaque avec les États-Unis.

                        « L’intelligence est une mosaïque, et parfois vous savez que vous pouvez façonner les choses ensemble et obtenir une assez bonne image », a répondu Kirby. « D’autres fois, vous savez qu’il manque des pièces du puzzle. »

                        ****

                        Guerre Israël-Hamas : le 7 octobre, le pire échec des services israéliens ?
                        ****

                        https://www.lefigaro.fr/internation…

                        ****

                        L’armée israélienne a pu récupérer de nombreux documents militaires du Hamas. Ils montrent un niveau de préparation « impensable »

                        Un impensable « niveau de détails et de préparation » qui a surpris les analystes militaires israéliens : c’est ce que révèlent des documents et données récupérés sur les combattants palestiniens ayant mené la meurtrière attaque sur Israël le 7 octobre et exposés pour la presse lundi.

                        *****

                        Bruno

                        Répondre à ce message

                        • La propagande israélienne, c’est la vérité officielle. Alors tu parles si je la connais !

                          La propagande israélienne sur le 7 octobre 2023 est un peu moins sofistiquée, mais ressemble à s’y méprendre à la propagande américaine sur le 11 septembre 2001 : soit-disant des erreurs des services secrets :

                          http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

                          Tu devrais lire les arguments du WSWS :

                          http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

                          As-tu regardé la vidéo de Michel Collon ?

                          Et enfin, il y a cet article amusant du Times of Israel :

                          https://fr.timesofisrael.com/livebl…

                          Bien à toi,
                          do
                          http://mai68.org

                          Répondre à ce message

                          • je n’ai pas besoin de regarder la vidéo de Collon, nous collaborons et sommes en contact permanent. Il est d’accord avec moi.

                            Les médias israéliens ont révélé plus de détails sur les discussions qui ont eu lieu au sein de l’armée israélienne au cours des derniers mois, jours et heures avant l’attaque du Hamas du 7 octobre.

                            Citant des responsables israéliens, le journal israélien Haaretz a rapporté que « les hauts commandants de l’armée avaient tenu des consultations urgentes la nuit précédant l’opération Déluhe Al-Aqsa, concernant une éventuelle attaque du Hamas ».

                            Le journal a ajouté que « l’armée n’a pas évacué le Nova Music Festival malgré les avertissements des services de renseignement concernant une éventuelle attaque ».

                            Le journal a souligné que « les participants à la réunion au ministère de la Défense ont conclu que le Hamas menait un entraînement à la frontière de Gaza et ne se préparait pas à une attaque ».

                            Il y a quelques jours, le journal israélien Yedioth Ahronoth a révélé de nouveaux détails sur l’échec de la sécurité israélienne qui s’est révelé par le déluge d’Al-Aqsa, confirmant un lamentable échec des estimations de sécurité selon lesquelles le Hamas n’a aucune intention d’escalade ».

                            Le journal a révélé dans un rapport de son analyste des affaires militaires, Yossi Yehoshua, que « de hauts responsables israéliens, dont le commandant de l’armée de l’air israélienne, Aluf Tomer Bar, le chef de la division du renseignement militaire Aman , Aharon Haliva, et le chef de la Brigade de Recherche de l’Armée, ont été exclus de la séance. Des consultations de haut niveau ont eu lieu la dernière nuit avant l’attaque de la résistance palestinienne contre les colonies d’occupation dans la zone de l’enveloppe de Gaza ».

                            De son côté, le journal britannique The Guardian a rapporté que l’armée d’occupation avait conclu que « le Hamas avait planifié depuis des années et dressé des cartes détaillées avec l’aide d’espions présents dans les territoires occupés pour mener à bien l’attaque du 7 octobre ».

                            La semaine dernière, le New York Times a rapporté que » les responsables israéliens ont vu un plan détaillé de 40 pages pour une attaque du Hamas, mais celui-ci a été exclu parce qu’il a été jugé trop difficile à mettre en œuvre pour le Hamas ».

                            Les responsables israéliens continuent de se lancer les accusations, tenant Netanyahu pour responsable de l’échec qui a conduit au succès de Déluge d’Al-Aqsa. Cela survient alors que les factions de la résistance palestinienne continuent de cibler les concentrations militaires des forces israéliennes.

                            Bruno

                            Répondre à ce message

  • Bonjour,

    C’est une constante dans les guerres israéliennes au Proche-Orient, le Mossad sait d’avance les plans de l’adversaire. A 4 heures près, l’Institut connaissait le jour de l’attaque des blindés syriens et égyptiens, le 6 octobre 1973…
    Le 7 octobre 2023, le gouvernement composé de suprémacistes askhenazis savait à l’avance la date, l’heure et les moyens déployés par la Résistance palestinienne pour franchir le mur réputé infranchissable sans l’autorisation des geoliers de la bande Gaza. Et pour cause, c’est eux qui leur ont donné le feux vert et déplacé les troupes qui auraient pu la contrecarrer.
    Une attaque réussie des palestiniens les intéressait d’un point de vue politique : dans un premier temps, elle permettait de faire rentrer dans les rangs sionistes les refuzniks et les membres de Gush Shalom qui peuplaient les kiboutzim aux abords de Gaza. Dans un deuxième temps, elle donnait le prétexte de bombarder massivement l’îlot tenu par le Hamas afin d’en détruire les infrastructures, d’en exterminer les occupants et plus tard de s’accaparer des terres et littoral riche en gaz et pétrole. En fait, nous avons affaire ici - en miniature eu égard les dimensions du territoire à razzier et raser - d’une guerre coloniale classique enrichie d’une dimension eschatologique voire mythique : la Solution finale… Le nom de l’opération "Mur de Jéricho" est assez clair : Jéricho outre être le nom d’un épisode de la Bible est le nom de baptême des missiles balistiques israéliens. Ce qui veut dire à mon sens d’un point de vue militaire que les pays voisins et grandes nations seront tenues "respectueusement" à l’écart par la force de dissuasion israélienne. Israël possèderait plus d’ogives nucléaires que la France ; sa flotte aérienne et maritime assez importante pour dissuader même les Etats-Unis d’Amérique. La bataille de Gaza sera-t-elle aussi facile que la répression d’une mégaprison mutinée au Brésil ? L’avenir nous le dira.

    Répondre à ce message

  • J’ajoute à mon commentaire l’épisode mythique de "la Bataille de Jéricho" qui colle assez bien à l’actualité…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Batai…

    Répondre à ce message

  • Tu es sûr de savoir pour qui roule le New York Times ?

    Catherine

    Répondre à ce message

    • Salut Catherine,

      Une émission de télé sur le sujet est disponible ici :

      http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

      Je n’ai aucune raison de penser que ce document soit un faux. En tout cas, le WSWS ne le pense visiblement pas. Et, en effet, le journaliste n’écrit pas cet article pour attaquer le Hamas, mais pour accabler Israël.

      Ce document n’est rien de plus qu’une preuve supplémentaire essentielle de ce que tout le monde a déjà compris : au minimum Israël était au courant et a laissé faire le 7 octobre, et l’a même commandité pensent certains.

      Il se trouve aussi qu’Israël est peut-être tombé dans son propre piège, comme les USA en Ukraine.
      Je sais que les services secrets US ont beaucoup de pouvoir au New York Times. Peut-être est-ce une fraction de l’un deux qui a livré ce document pour faire du chantage afin d’arrêter le massacre ?

      Le scandale du Watergate, propulsé lui aussi par les grands journaux américains, tous infiltrés bien sûr par les services secrets, avait poussé Nixon à la démission et son successeur avait ainsi pu arrêter la guerre du Vietnam. Peut-être est-ce un peu similaire ?

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org

      Répondre à ce message

      • Do,

        Merci de ta longue réponse.

        Ce que je comprends à mon niveau, c’est que tout le monde est d’accord pour marquer le Hamas au fer rouge : « terroriste ». et d’ailleurs copains comme cochon avec Israël. Or, le Hamas financé par Israël, qui a combattu la Syrie, c’était une chose, et le Hamas d’aujourd’hui, c’en est une autre. Ses combattants ont tous plus ou moins dans les vingt ans d’âge. Mais il est certain que les châtrés occidentaux tiennent à les amalgamer aux fondateurs (ce que ne fait pas Norman Finkelstein) pour se dédouaner eux-mêmes.

        C’était juste ça.

        Y’en a marre de dire HAMAS = ISRAËL

        Désolée de te faire perdre ton temps. Tu fais un boulot formidable.

        Catherine

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0