VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Dans son livre, Jean-Loup Izambert dénonce les atlantistes et les assasins (...)

Dans son livre, Jean-Loup Izambert dénonce les atlantistes et les assasins économiques US (vidéo 1h3’)

lundi 4 décembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 4 décembre 2023).

https://www.youtube.com/watch?v=Hc4…

Empire US : la 3e guerre mondiale pour survivre ?

Chaîne officielle TVL - 4 décembre 2023 - Politique & Eco n°415

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

L’empire américain est une bête (immonde) blessée. Ses 104 000 milliards $ d’endettement total, ses 41,5 millions de citoyens perfusés à l’aide alimentaire et les dernières faillites en chaîne de banques régionales lèvent le voile sur son naufrage. Avant cela, Washington a bâti l’hégémonie de ses sociétés transnationales, avec l’aide du FMI et de la Banque mondiale, en commettant "un bon paquet de massacres" comme l’affirmait l’ancien lieutenant-colonel Ralph Peters. On l’a vu en Yougoslavie, en Irak, en Libye… le tout avec les valeurs démocratiques en bandoulière. L’objectif étant toujours de prendre le contrôle sur les richesses par l’endettement.

Aujourd’hui, l’Etat profond américain continue son entreprise de prédation en Ukraine, pour diviser l’Europe, avec un pouvoir à sa botte depuis l’Euromaïdan. Un pays présenté en Occident comme une démocratie mais qui censure les médias, persécute les opposants politiques et qui a violé les traités de Minsk en bombardant ses propres ressortissants du Donbass avec des armes occidentales.

La France ne fait pas exception : les réseaux atlantistes (banquiers, avocats, industriels) ont infiltré l’Etat dès les années 70. Emmanuel Macron, créature de la Rothschild, et ses amis de McKinsey en sont la meilleure illustration.

Mais attention, une bête blessée est toujours plus dangereuse. Les Etats-Unis sont-ils en train de préparer une ultime confrontation avec la Chine pour sauver la face ? Le nouveau monde que dessinent les BRICS est déjà en passe de d’engloutir l’empire de la mort.

Le journaliste d’investigation indépendant, Jean-Loup Izambert, dénonce les "assassins économiques" de l’empire américain dans un ouvrage qui fera date : "Les destructeurs - US Imperium : la fin" publié chez Jean-Cyrille Godefroy.

Les destructeurs : US imperium, la fin - un nouveau monde émerge

Derrière une image de grande puissance, les États-Unis mènent une politique intérieure et étrangère marquée par une crise profonde et la Troisième Guerre mondiale qui en font aujourd’hui « l’Empire de la mort ». Faite d’une succession de guerres multiples ― culturelles, politiques, financières, économiques, médiatiques, diplomatiques ―, celle-ci apparaît comme l’ultime tentative des dirigeants de Washington de s’accrocher à leur hégémonie en déclin, l’U.S. Imperium.

http://mai68.org/spip2/spip.php?article16640

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0