VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Quelles carrières ont fait les officiers supérieurs du Troisième Reich après (...)

Quelles carrières ont fait les officiers supérieurs du Troisième Reich après sa chute ? Et surtout, où ?

samedi 9 décembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 9 décembre 2023).

https://m.facebook.com/photo.php?fb…

Tara L’Indigo

🔸Adolf Heusinger
Chef des opérations de l’état-major de la Wehrmacht (l’armée du IIIᵉ Reich à partir du 21 mai 1935 et jusqu’à sa dissolution officielle en août 1946)
✔Président du Comité militaire de l’OTAN, 1961-1964.

🔸Hans Speidel
▫Chef d’état-major du groupe d’armées « V » de Rommel. (officier dont la carrière se déroule dans l’armée de terre allemande au service des régimes politiques qui se succèdent alors : Empire allemand, république de Weimar, Troisième Reich.
✔1957-1963, commandant de l’OTAN en Europe centrale.

🔸Johann Steinhof
▫As de la Luftwaffe (armée de l’air) sur le front de l’Est. Militaire allemand, as de la Seconde Guerre mondiale. Il est considéré par beaucoup comme un des plus efficaces chefs de la Luftwaffe,
✔1971-1974, président du Comité militaire de l’OTAN

🔸Johann von Kleimanseg
▫Officier d’état-major général au sein du haut commandement de la Wehrmacht
✔1967-1968 Commandant de l’OTAN en Europe centrale

🔸Ernst Ferber
▫Inspecteur du haut commandement de la Wehrmacht.
✔1973-1975 : Commandant de l’OTAN en Europe centrale

🔸Karl Schnell
▫Officier d’état-major général dans le corps de chars de la Wehrmacht.
✔1975-1977 : commandant de l’OTAN en Europe centrale.

🔸Franz-Josef Schultze
▫Officier de la Luftwaffe, croix de chevalier
✔1977-1979 : Commandant de l’OTAN en Europe centrale. Ferdinand von Saenger und Etterlin : Adjudant du haut commandement de la Wehrmacht.
✔1979-1983 Commandant de l’OTAN en Europe centrale."

3 Messages de forum

    • Les nazis criminels de masse, officiers supérieurs ou pas, ont tous été récupérés par le grand capital financier des Etats Unis, qui a utilisé
      leurs spécificités d’assassins de masse anti bolchéviques, anti communstes, dans le but de déstabiliser l’URSS bolchévik et les "démocraties populaires"
      Pour en savoir plus je suggère la lecture attentive du livre de Christopher Simpson intitulé " Le boomérang américain"

    • Henry Kissinger d’après Wikipedia n’était pas un officier supérieur du Troisième Reich :

      Henry Kissinger (prononciation américaine /ˈkɪsɪndʒɚ/), né Heinz Alfred Kissinger (prononciation allemande /haɪnts ˈalfʁɛt ˈkɪsɪŋɐ/) le 27 mai 1923 à Fürth en Allemagne et mort le 29 novembre 2023 à Kent (Connecticut, États-Unis), est un diplomate américain, politologue et consultant en géopolitique.

      Allemand de naissance, de confession juive, il émigre aux États-Unis en 1938 avec sa famille, qui fuit les persécutions nazies, et est naturalisé Américain en 1943. Interprète pour les services secrets américains durant la Seconde Guerre mondiale en Europe, il devient pour une courte période administrateur de la ville de Krefeld (ville d’Allemagne, située dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie).

      De retour aux États-Unis en 1946, il étudie les sciences politiques à Harvard avant de se lancer en politique. D’abord conseiller à la sécurité nationale américaine, il devient secrétaire d’État du gouvernement républicain de Richard Nixon, poste qu’il occupe ensuite sous Gerald Ford. Promoteur de la Realpolitik, il joue un rôle important dans la diplomatie américaine au cours de la guerre froide de 1968 à 1977, en étant notamment, en 1973, l’un des artisans de la signature des accords de paix de Paris tentant de mettre fin à la guerre du Viêt Nam. Il inspire la politique de la Détente avec l’Union soviétique et, au prix de nombreuses concessions à la Chine, normalise les relations sino-américaines à partir de 1971.

      Kissinger reçoit le prix Nobel de la paix en 1973 pour son action dans la résolution de la guerre du Viêt Nam. Ce prix est notamment marqué par la démission de deux membres du comité Nobel, en guise de protestation. Figure médiatique, souvent décrit comme brillant, il reste un personnage controversé, sa politique étrangère lui ayant créé de nombreuses inimitiés, aussi bien du côté de la gauche pacifiste que de certaines associations humanitaires et de la droite anticommuniste.

      Il contribue fortement aux relations entre les États-Unis et Israël en soutenant ce dernier pays dans la guerre israélo-arabe de 1973...

      Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry…

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0