VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Occident, armes nucléaires, économie... Les points clés du message de Poutine (...)

Occident, armes nucléaires, économie... Les points clés du message de Poutine au Parlement russe

vendredi 1er mars 2024, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 1er mars 2024).

https://fr.sputniknews.africa/20240…

Publié le 29 février 2024 à 12h22
Modifié le 29 février 2024 à 14h54

Vladimir Poutine tient un discours annuel adressé à l’Assemblée fédérale (parlement russe), le 29 février 2024

http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xht…">

Document sans nom
Comme tous les ans, le Président russe a tenu ce 29 février un discours devant l’Assemblée fédérale. Cette année, il a été axé sur les taches stratégiques.
Voici les thèmes abordés et les déclarations clés du chef d’État:

Opération spéciale en Ukraine

La Russie a prouvé qu'elle peut répondre à tous les défis.
La majorité absolue des Russes a soutenu l'opération militaire spéciale en Ukraine.
Les forces armées russes ont acquis une expérience colossale.
Les militaires russes possèdent l'initiative, l’armée avance de manière ferme sur nombre d'axes et libère de nouveaux territoires.
La Russie fera tout pour mettre fin au conflit, éradiquer le nazisme et réaliser toutes les tâches de l’opération spéciale.
Les conséquences des éventuelles interventions [occidentales] seront beaucoup plus tragiques.

Armes

Les forces nucléaires stratégiques russes sont complètement prêtes.
L'Occident choisit des cibles en Russie pour la frapper, elle a donc besoin d'armes. Moscou possède déjà des armes capables d'atteindre des cibles dans les pays occidentaux.
Le complexe Sarmat a été livré aux troupes, nous le dévoilerons bientôt.
Le complexe hypersonique basé en mer Zircon a déjà été utilisé au combat, ce système est déjà en service.
Les missiles du complexe hypersonique Kinjal sont utilisés efficacement au cours de l'opération militaire spéciale.
Les tests du missile de croisière nucléaire Bourevestnik et du drone sous-marin capable de transporter une charge thermonucléaire Poseïdon se terminent.

Menace nucléaire

Les nouvelles tentatives pour intervenir en Russie sont lourdes d'un conflit d'envergure avec recours aux armes nucléaires.
La désinformation sur les prétendues armes nucléaires russes dans l’espace vise à entraîner la Russie dans des négociations inégales.
Tout ce que propose l'Occident fait peser réellement le risque d’un conflit avec des armes nucléaires, ce qui aboutira à la destruction de la civilisation.
L’Occident tente d’entraîner la Russie dans une course aux armements, pour répéter l’expérience de l’URSS dans les années 1980.

Sécurité en Europe

L'Occident a provoqué les conflits en Ukraine, au Proche-Orient et continue de mentir.
En déclarant que la Russie veut attaquer l'Europe, l'Occident délire.
Les actions des États-Unis détruisent le système de sécurité en Europe.
Sans une Russie souveraine et forte, un ordre mondial durable est impossible.

Défense de la souveraineté russe

Ce n’est pas nous qui avons commencé la guerre dans le Donbass, mais nous ferons tout pour la terminer, pour déraciner le nazisme.
L’Occident, avec ses habitudes coloniales, voudrait voir au lieu de la Russie un espace dépendant, mourant, en déclin.
L'Occident choisit des cibles en Russie pour la frapper, elle a donc besoin d'armes. Moscou possède déjà des armes capables d'atteindre des cibles dans les pays occidentaux.
L'Occident détruit délibérément les normes morales et l'institut de la famille, alors que la Russie choisit la vie et les valeurs traditionnelles.
La Russie a été et reste un bastion des valeurs traditionnelles, notre choix est partagé par la majorité des peuples du monde.
Nous ne permettrons à personne de s'immiscer dans nos affaires intérieures.
Il est nécessaire de renforcer le groupe militaire russe dans l'ouest du pays compte tenu de l'adhésion à l'Otan de la Suède et de la Finlande.
Il est nécessaire de former un nouveau contour de la sécurité mondiale. La Russie est prête au dialogue avec tous les pays.
Le dialogue de la Russie avec l’ASEAN, l’Afrique et les pays arabes se développe de manière positive.
Nous voyons de grandes perspectives dans la construction d'un vaste partenariat eurasien.

Économie

L'économie russe a accusé en 2023 une croissance beaucoup plus rapide que l'économie mondiale, et a devancé les pays du G7.
À court terme, la Russie intégrera le top 4 des plus grandes économies mondiales.
La part des produits importés devra baisser, d'ici 2030, à 17% du PIB.
De nombreux anciens monopoles et stéréotypes s'effondrent dans l’économie mondiale.
Les pays des BRICS créeront 37% du PIB mondial d'ici 2028, alors que l'indicateur du G7 tombera à 28%.
L'Occident scie la branche sur laquelle il est assis depuis des décennies, discréditant ses propres monnaies et son système bancaire.
La Russie construira une nouvelle architecture financière mondiale sur une base technologique avancée qui ne dépendra pas d'interférence politique.
Nous travaillerons avec des nations amies pour créer de nouveaux corridors logistiques et mettre en place une infrastructure financière sûre.
La Russie est le leader du marché du blé. Elle fait partie des 20 premiers exportateurs mondiaux de produits alimentaires.

Science et technologies

La Russie devra créer des développements compétitifs à l’échelle mondiale, notamment dans les domaines spatial et nucléaire.
D'ici 2030, au moins 100 parcs technologiques supplémentaires devront être mis en place.
La Russie doit être autonome dans le domaine de l’IA. Il faut assurer la souveraineté dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0