VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Coronavirus - Un paSS et toute cette comédie pour un variant Delta qui ne (...)

Coronavirus - Un paSS et toute cette comédie pour un variant Delta qui ne provoque qu’un rhume ?

jeudi 15 juillet 2021, par do (Date de rédaction antérieure : 15 juillet 2021).

Oui, c’est vrai, depuis 15 jours le nombre de cas augmente un peu, comme le montre le schéma ci-dessous :

MAIS, comme le montre cet autre schéma, le nombre de morts continue de baisser :

Ce qui est normal, car dans 99,9 % des cas, le variant Delta du coronavirus ne provoque qu’un rhume.

Alors, pourquoi toute cette comédie, pourquoi nous priver de nôtre liberté ?

Ne serait-ce pas une vengeance de Macron parce qu’il ne parvient pas à se faire obéir ? Il veut à tout prix qu’on se vaccine même si les vaccins ne sont pas finis d’être testés. On veut pas !

Et, surtout, Macron vient à nouveau de perdre lamentablement les élections une fois de plus. Décidément, on ne lui obéit en rien !

Sa vengeance sera terrible, s’est-il dit !

(Pour obtenir les schémas ci-dessus, aller dans Google et taper les mots clefs "coronavirus" et "France" sans les guillemets. vous pouvez agrandir les images en cliquant dessus)

14 Messages de forum

  • Ce qui est totalement scandaleux est le silence de la gauche et de l’extrême gauche.
    On n’entend comme opposition à cette flagrante privation des libertés que l’extrême-droite qui se place en defenseur des drotis et des libertés…
    Le monde à l’envers …ou, peut-être l’expression détournée d’une colère populaire qui ne trouve pas de formes d’exprression autres que celles qu’on leur propose.
    Samedi il y a des appels à manifester pour le simple droit de décider si on se vaccine ou pas, un droit élémentaire, mais la "gauche" on ne l’entend pas, soucieuse de la prochaine campagne électorale (où elle va de toutes manières perdre)
    Moi, samedi j’y vais même s’il faut marcher derrière les fachos.
    Si on ne défends pas le minimum des libertés publiques, même avec le diable et sa grande-mère, alors passons nous tout de suite une laisse autour du cou et subissons sans dire un mot tous les caprices de Macron, fou de rage et de dépit parce qu’il sait que les gens le détestent.

    Répondre à ce message

  • Salut Do merci pour tes infos,

    Si tu as quelques minutes écoutes

    Consultation chez un psy …..

    https://lemediaen442.fr/lanalyse-du…

    Face aux propos du président Macron hier soir à 20 heures, qui va jusqu’à s’en prendre aux enfants et interdit l’entrée des hôpitaux aux non-vaccinés, nous sommes allés chercher une explication rationnelle en la personne d’Adriano Segatori.

    Bon 14 juillet avec la crosse du fusil en l’air

    Jean

    Répondre à ce message

  • D’après Christian Vélot les "vaccins" favorise la création de variants

    Daniel

    Répondre à ce message

  • Coronavirus - Un paSS et toute cette comédie pour un variant Delta qui ne provoque qu’un rhume ? 15 juillet 12:37, par Princess Edwige Vincent de Bourbon Pahlavi

    Les Présidents de Régions cités a comparaitre en citation directe pour détournements de Fonds Publics Le Parquet Européen et le Parquet National Financier ont reconnu des détournements de Fonds Publics c est IET INSTITUT EUROPÉEN TECHNOLOGIE DE L UNION EUROPÉENNE par l intervention de sa Présidente et Représentante légale Son Altesse Impériale Princesse Edwige Vincent de Bourbon Pahlavi qui avait denonce avec les Ambassadeurs CDI Corps Diplomatique International UNWHF United Nations World Human Facility EIT-IET KIC-CCI pour les 13 Régions France Métropole et les 5 Régions Outre-mer Les Ambassadeurs réunis ce 14 juillet 2021 : Stéphane Bigeard, Claude Steux, Francisco Mena, Hassan Abdallah, René Hoffer, Yves Pendeliau, Ginette Hess Skandrani, S.A.R. Prince Sixte Henri de Bourbon-Parme, Frederic Jamet, Sophie Tissier, Valery Beaudoin et les 878 Représentants internationaux ont traduit devant les tribunaux compétents lesdits Presidents de Régions, les Parlementaires Européens ayant été consultes soutiennent a l unanimité cette action, notons que l ex Depute Européen, ex Maire d Anglet, ex Ministre et ex Rapporteur du Budget de l Union Européenne Alain Lamassoure, ainsi que Georgieva actuelle DG FMI et temoins en faveur de la Princesse Edwige Vincent de Bourbon Pahlavi accusée faussement a DAX pour l empêcher dester partie civile dans l affaire BYGMALION/UMP/SARKOZY, ont devoile que l epidemie COVID avait ete orchestree afin de recuperer les BITCOINS, IMU INTERNATIONAL MONEY UNIT argent gratuit pour les populations depuis 2008 lors du Sommet G8/G20 a Hokkaido au Japon, organisant la chute des Bourses et la Bakrupti par l intervention de la Banque PICTET et BRI BANQUE RÈGLEMENT INTERNATIONAUX cree par les NAZIS en 1936 a Bâle en Suisse et qui genere 50 trillions de Milliards de € par jour ! Continuez a regarder la " Boite a Cons " institutionalisee par Bollore, Bouygues, Lagardere…. Tous criminels contre l humanite et qui se servent des Fonctionnaires ignorants pour maintenir en place un système socio économique archaïque Vous souhaitez nous rejoindre contactez vos Ambassadeurs CDI UNWHF EIT-IET KIC-CCI de vos Regions Et diffusez cette information Edwige Vincent de Bourbon Pahlavi se presente a l election presidentielle Republique Francaise 2022 inscrite sur liste electorale du CAP-FERRET Tel WhatsApp 0033755709223

    http://CorpsDiplomatiqueInternation…

    JPEG - 48.6 ko

    Répondre à ce message

  • Hello Do. Un peu de math (stats en l’occurence). Assez long mais imparable.

    https://m.youtube.com/watch?v=EBKPY…

    Porte toi bien.

    Rémi.

    Répondre à ce message

  • Qui est-ce qui compte ce nombre de cas ?

    TOUS les jours il meurt, en France 1700 personnes … Facile d’en accommoder un certain nombre au covid …

    H.

    Répondre à ce message

  • Macaron agis exactement comme un dictateur. Il a perdu l’ensemble de ses partisans qu’il avait eu suite à des tricheries médiatiques. Pour gouverner, il ne lui reste que la police " qui n’ a pas l’obligation vaccinale ?? Tiens tiens ? Où est le lézard ? , il faut que la police ne tombe pas malade à cause des vaccins. Ses préfets, les fonctionnaires de la santé ; l’ensemble des fonctionnaires de France qui obéissent toujours au doigts et à l’œil de plus il y a bel durette que les syndicats font partis du cinéma patronal. Les transports. Un vrai président aurait depuis longtemps posé sa démission, mais Macaron n’est pas un vrai président, c’est un vrai dictateur qui s’accroche au pouvoir alors que la population à plusieurs reprises lui a signifié de se casser. Oui nous sommes en guerre mais l’ennemis, c’est lui.

    Mais c’est lui qui a les armes. et la population en générale n’a plus de coui… .

    Hier soir, j’ai vu une vidéo ou une personne, cadre d’un hôpital de Paris expliquait que 45/100 des personnelle hospitalier de Paris avait déjà démissionné depuis deux mois. C’est grave quand mème. Le dictateur en a rien à foutre des malades et du personnel.

    Il applique à la lettre le programme de Soro et les merdes des Mondialistes.

    L’argent, il en a à la pelle avec la machine à billets.

    Kovanovisch explique dans une vidéo que rapidement la France va être exactement comme la Grèce il y a quelques années.

    Il va y avoir une énorme inflation. Un billet de 20 euros aura une valeur de 2 euros.

    Donc, il faut rentrer en résistance ? Mais ou aller ? Mème pour le maquis ?

    Bon, moi, je suis un papy de 75 ans , avec plein de maladies de plus. Mais j’ai un petit jardin. j’ai l’habitude de faire plein de jeûnes pour me soigner. Je ne vais jamais au cinéma, j’ai po de TV et radio. Et je ne voyage pas.

    Je vais me coller sur la poitrine une étoile JAUNE qui est bientot le signe de ralliement des non vaccinés, ceci afin de prévenir les moutons heuuuu ! ! Qui pourrons nous croiser avec une bonne distance afin de ne pas nous contaminer.

    De toute façon, le plan à la con du dictateur ne peut pas fonctionner. Tous les organismes qui demandent le pass sanitaire vont se casser la gueule financièrement. Le Dictateur est un imbécile. Un fou et un PHYCHOPATHE.
    Patrick

    Bien à toi.

    Répondre à ce message

  • Un pays totalitaire…

    En précisant que dans notre pays la liberté du test, disons l’anarchie des tests, et la foirade complète de la lutte contre pandémie, imposent maintenant non pas la punition des retardataires mais une vaccination collective, et qu’il est naturellement hors de question de comparer un pays démocratique et une abominable dictature totalitaire. Mais voilà probablement une occasion de comparer une démocratie réelle avec l’hypocrisie, le discrédit du gouvernement et le foutoir généralisé :

    _ _ _ _ _ _ _ _

    https://www.globaltimes.cn/page/202…

    Le Global Times du 14 juillet relevait que, dans certaines villes de la région autonome Zhuang du Guanxi (sud de la Chine) « Les étudiants peuvent ne pas être autorisés à entrer dans les campus scolaires si leurs parents ne reçoivent pas de vaccins COVID-19 ».

    Et ceci « Alors que le calendrier de vaccination de la Chine entre dans la seconde moitié de la phase, les gouvernements locaux subissent des pressions pour atteindre l’objectif de vaccination ».

    Tout en signalant « une controverse en ligne … Certains internautes sur Sina Weibo qui ont choisi de ne pas recevoir le vaccin pour diverses raisons ont publié des commentaires disant que leurs choix devaient être compris et respectés. », (tiens donc, et la censure totalitaire alors ?), l’article faisait valoir que :

    « Liu Changsong, un avocat du cabinet d’avocats Beijing Mugong, a déclaré mercredi au Global Times que demander aux étudiants de partager la responsabilité conjointe avec des personnes qui ne reçoivent pas de vaccin peut constituer une violation de la loi sur l’éducation obligatoire, car la loi protège les droits des étudiants à recevoir une éducation. »

    Ajoutant : « Mais les approches universelles et radicales ne sont pas appropriées. La vaccination doit être volontaire, ce qui signifie que les choix individuels doivent être respectés et que tous les cas particuliers doivent être prioritaires ».

    _ _ _ _ _ _ _ _

    https://www.globaltimes.cn/page/202…

    Trois jours plus tard, Global Times revient sur le sujet en titrant :

    La plus haute autorité sanitaire chinoise rectifie les ordonnances locales de vaccination obligatoire, soulignant le principe du volontariat

    La plus haute commission chinoise de la santé a déclaré avoir remarqué les réglementations locales émises par certaines villes qui interdisent aux résidents qui n’ont pas reçu de vaccin contre le COVID-19 d’entrer dans certains lieux publics clés, soulignant que la commission est intervenue et a donné des orientations supplémentaires.

    « Informé, consenti et volontaire » sont les principes de base du programme d’inoculation des vaccins COVID-19, a déclaré le centre de contrôle et de prévention des maladies relevant de la Commission nationale de la santé.

    Selon la loi chinoise sur la prévention et le traitement des maladies infectieuses, les personnes sans contre-indications qui ont l’âge acceptable pour recevoir le vaccin doivent être vaccinées autant que possible.

    Récemment, les gouvernements locaux de plusieurs villes ont publié des règles stipulant que les personnes non vaccinées seront interdites d’entrer dans les lieux publics tels que les hôpitaux et les supermarchés.

    Plusieurs villes ont également déclaré que les gens devaient être vaccinés pour entrer dans les lieux publics tels que les hôpitaux, les supermarchés, les restaurants, les lieux de divertissement, les salles du gouvernement ou pour accéder aux transports publics.

    Certaines villes ont également stipulé que, pour assurer la sécurité du campus, les étudiants et les membres de leur famille devraient être vaccinés dès que possible. Dans le cas contraire, les élèves ne seront pas autorisés à retourner à l’école en septembre.

    La réglementation a déclenché des discussions animées en ligne, beaucoup affirmant que la vaccination d’une personne devrait être un choix personnel. Certains experts ont également déclaré que les règles relatives aux enfants sont soupçonnées de violer les lois sur l’éducation.

    Dans le cas le plus controversé, le gouvernement du comté de Tanghe, dans la province du Henan (centre de la Chine), a demandé aux fonctionnaires, y compris aux retraités, de se faire vacciner, à l’exception de ceux qui ne se prêtent pas à la vaccination, sinon ils ne seront pas autorisés à continuer de travailler ou recevoir un salaire.

    Le gouvernement du comté a ensuite répondu que le règlement ne serait pas mis en œuvre et avait été supprimé.

    En avril, les plus hautes autorités sanitaires chinoises ont exhorté les autorités locales à suspendre les ordonnances de vaccination obligatoire, car certaines villes auraient adopté des mesures obligatoires pour atteindre l’objectif du pays de vacciner 560 millions de personnes d’ici juin.

    La Chine adopte une approche consistant à " faire vacciner les personnes qui en ont besoin et à faire avancer la vaccination par étapes". Le pays a administré plus de 1,4 milliard de doses de vaccins COVID-19, couvrant environ la moitié de ses 1,4 milliard d’habitants.

    Bien à toi,

    Jean

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0