VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Ukraine - 24 mars 2018 - Enquête européenne sur la contre-révolution nazie du (...)

Ukraine - 24 mars 2018 - Enquête européenne sur la contre-révolution nazie du Maïdan en 2014 (vidéos)

samedi 8 octobre 2022, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 25 mars 2018).

Un évènement sans précédent au Parlement européen

En marge du sommet européen en cours, de nouveaux documents d’enquête concernant les incidents tragiques survenus à Maïdan en 2014 ont été présentés au cours d’une conférence intitulée « Révolution de Maïdan : 4 ans plus tard ». Organisé par l’eurodéputé Bill Etheridge (UKIP - Groupe ELDD), elle a rassemblée des représentants de nombreuses organisations des droits de l’homme, des médias, ainsi que des parlementaires européens faisant fi du prêt à penser habituel sur cette question, comme le député écossais David Coburn et le député letton Miroslav Mitrofanov.

Au cours des quatre dernières années, les autorités ukrainiennes ont diffusé avec persévérance ce que l’on désormais appelé le Roman de Maidan. Un pouvoir honni aurait ouvert le feu sur une foule pacifique et désarmée, motivée par la seule volonté de vivre démocratiquement sous la protection de l’Union européenne… Une légende est née à Maïdan, où le sang des "combattants pour la démocratie" se serait intimement mêlé aux étoiles du drapeau de l’Union européenne, une légende si forte qu’elle a permis aux autorités européennes de fermer les yeux sur la corruption systémique du gouvernement ukrainien actuel et sa radicalité.

La vérité est toute autre, et salie durablement les autorités encore au pouvoir à Kiev. En effet, les documents présentés au Parlement européen lors de cette conférence attestent sans équivoque que la centaine de personnes mortes lors des évènements de Maïdan en février 2014 ont été les victimes d’une manipulation monstrueuse de la part des leaders de Maïdan, aujourd’hui aux postes clefs de l’état ukrainien.

Pour la première fois, au cœur même des institutions de l’Union européenne, les films choquants de la journaliste israélienne Anna Stephan et du reporter italien Gian Micalessina ont pû être présentés aux Parlementaires et aux médias. Ces documents indiquent clairement que les tirs ayant tué les manifestants de la place Maïdan provenaient des rangs des émeutiers, et plus particulièrement de mercenaires géorgiens engagés expressément pour provoquer la chute du pouvoir et entrainer l’Ukraine dans une guerre civile qui a fait plus de 10 000 morts dans le Dombass.

Les pièces présentées ont fait une telle impression sur l’assistance, que la discussion s’est au final portée sur la possibilité de créer une commission d’enquête spéciale de l’Union européenne, qui serait chargée de superviser et coordonner une enquête impartiale et neutre sur les meurtre de Maïdan.

Les avocats ukrainiens Alexander Goroshinsky et Olga Prosasyuk ont également pris part à la conférence, pour relater des faits de persécution et de pressions exercées sur les avocats par les autorités ukrainiennes dans ces affaires.

Cinq députés, issus des différents groupes politiques présents au Parlement européen ont apporté leur soutien à un projet de résolution qui pourrait inciter les institutions européennes à opérer un changement radical vis-à-vis des autorités ukrainiennes, qui ont été incapables de clore l’enquête en cours ou de punir les responsables, au point d’apparaître comme les complices de ce crime.

Aujourd’hui, après plus de 4 ans, la vérité se révèle à l’Europe qui ne peut plus ignorer les violations manifestes des Droits de l’Homme qui s’exercent à ses frontières.

Janusz Niedzwiecki

Ukraine - Les européistes veulent financer l’Ordre Nouveau à Kiev, mais les Français refusent de financer les nazis ! (vidéos)

http://mai68.org/spip/spip.php?article6895

En Ukraine, ce sont les nazis qui ont pris le pouvoir à Kiev

Enregistré sur France 2 le 24 février 2014 à 19h58

Cliquer ici pour télécharger cette vidéo de 3’41’’

L’article est constitué avant tout de vidéos pour se souvenir et pour prouver qu’un court instant, des "journalistes" de télé ont osé être de vrais journalistes au lieu d’être ce que le pouvoir leur demande d’être, c’est-à-dire des journaputes. En effet, pendant un jour ou deux, ils ont osé dénoncer que le nouveau pouvoir à Kiev est tenu par les nazis.

Mais, depuis, la censure a repris le pouvoir à la télévision française, et ces rares instants de liberté et donc de vérité sont déjà à conjuguer au passé. La guerre de l’impérialisme occidental nazi avant tout ! impérialisme occidental qui doit cacher son aspect nazi à sa propre population, aspect qu’il m’est par conséquent indispensable de souligner, ainsi que la propagande anti-russe primaire qui inonde en permanence les plateaux de la télévision française.

Il faut se souvenir aussi qu’un Ordre Nouveau règne à Kiev, celui des nazis, d’où cette page internet destinée à servir de référence.

Cliquer ici pour l’article, les autres vidéos et les commentaires

Ukraine - 27 février 2014 - L’impérialisme US a dépensé 5 milliards de dollars pour financer la rebellion de Maidan (vidéo-preuve 8’46)

http://mai68.org/spip/spip.php?article6821

Victoria Nuland 13 décembre 2013

Cliquer ici pour télécharger la vidéo.

Le 13 décembre 2013, dans un discours de 8 minutes et 46 secondes au National Press Club, parrainé par la fondation US-Ukraine, Chevron et le groupe de lobbysme Ukraine in Washington, Victoria Nuland — la secrétaire d’État adjoint, néoconservatrice, aspirant à l’hégémonie mondiale des États-Unis — s’est vantée que Washington avait dépensé 5 milliards de dollars pour fomenter l’agitation visant à amener l’Ukraine dans l’UE. Article de Paul Craig Roberts

Cliquer ici pour l’article et les commentaires

Ukraine - 9 mars 2014 - Les tireurs d’élite de Kiev étaient à la solde de l’opposition à Yanukovich (vidéos 10’51 et 2’54)

http://mai68.org/spip/spip.php?article6891

Estonian Foreign Minister Urmas Paet and Catherine Ashton

Hacked phone February 26, 2014

Cliquer ici pour télécharger la vidéo.

Dans la conversation publiée sur le net entre la haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères Catherine Ashton et le ministre estonien des Affaires étrangères Urmas Paet, ce dernier dévoile le lien entre les tireurs d’élite du Maïdan et les leaders de l’opposition. Le ministère estonien des Affaires étrangères (MAE) a confirmé l’authenticité de la conversation après sa publication.

Note de do : La technique des tireurs embusqués pour faire croire à une répression meurtrière de la part de l’État en place avait déjà été utilisée en Syrie. L’autre vidéo est un extrait du journal Russia today.

Cliquer ici pour l’autre vidéo, l’article et les commentaires

2 Messages de forum

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0