VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Manifs "CLIMAT" = fayotages abjects !

Manifs "CLIMAT" = fayotages abjects !

samedi 16 mars 2019, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 16 mars 2019).

Promues par les mass media, subventionnées par le Capital, protégées par la police, approuvées par la gauche caviar …etc. Les manifs des caniculs bénis sont méprisables. Celles d’éventuels climato-sceptiques seraient aussi stupides.

Oh qu’elles sont gentilles et meugnones ces manifestations de filles - fils à papa, effroyés par la canicule planétaire qui nous accable de transpiration, mais surtout désireux de nier la question sociale et de mépriser ouvertement les vrais conflits et les vraies urgences. Bien sûr, ces rusés prétendent vouloir réconcilier l’écologie et le social. Ils prétendent aussi vouloir imposer des règles aux industries.

Mais voilà ! S’ils sont si subversifs pourquoi ont ils le soutien des mass media ? Pourquoi sont ils subventionnés par le grand capital (fondation Hulot …etc.) ? Pourquoi sont ils protégés par la flicaille baveuse et sadique avec les vrais opposants ?

Si on réduit l’écologie au caniculisme type Kyoto / COP / GIEC, ça veut dire qu’on reste dans les rails posés par les partisans du système qui ont mandaté des "experts" pour préconiser des solutions compatibles avec le maintien du capitalisme, du pire capitalisme dominé par l’impérialisme dominant (USA - UE - OTAN).

Ridicule ! Les bagnoles électriques, les niaiseries douces - renouvelables - durables, les isolations thermiques du BTP, la destruction des pâturages au profit des labourages et l’interdiction aux moins riches de se déplacer pour les loisirs ne résoudront absolument pas le problème posé. Ces tarés avouent même que leur but est de limiter à 2° le RC !!!

Pour stopper le RC + rebooster la diversité biologique et dépolluer, des solutions existent. Je les connais !

3 Messages de forum

  • Manifs "CLIMAT" = fayotages abjects ! 17 mars 01:53, par Dominique

    Je ne suis pas vraiment d’accord. S’il est vrai qu’en France, avec la présence massive d’ONG comme Greenpeace ou la Fondation Hulot, les jeunes sont manipulés, cela est moins le cas en Suisse et dans d’autres pays. De plus et plus important, les jeunes ne sont pas dupes et ils disent clairement dans leurs discours, que même s’ils demandent aux politiques de prendre des mesures, ils ne sont pas dupes et ils ne pensent pas que la solution viendra des politiques. Si bien que je pense qu’après avoir compris qu’ils n’ont pas d’avenir, ils vont vite comprendre que comme ils l’ont prévu, les politiques se fichent d’eux et que leur mouvement va se radicaliser. Cela prendra peut-être des années, mais plus ils seront nombreux à constater l’échec des politiques, plus ils seront nombreux à constater aussi que le seule solution est de passer à l’action directe et à entrer en résistance,

    Je pense aussi que le pouvoir dans la majorité des cas l’a aussi compris. Ainsi, les écoles leur donnent facilement congés pour qu’ils puissent aller aux manifs, lesquelles ont ainsi lieu la journée pendant que leurs parents travaillent. Cela s’appelle diviser pour régner. En Suisse, le seul canton où le département de l’instruction publique à une tolérance zéro car c’est un fief conservateur où les bourgeois y sont tellement sûr de leur coup qu’ils n’arrivent pas à imaginer que la situation puisse leur échapper, les manifs ont lieu en soirée. Résultat mobilisation massive autant des jeunes que de leurs parents.

    Donc je considère que ces manifs ne sont qu’un début. à Lausanne, la tête de la manif était constitué d’une fanfare suivie de la première banderole, un énorme signe de la paix, synonyme de pacifisme. Le pacifisme est l’exigence absolue que l’état montre l’exemple en matière de non-violence. Il s’agit donc bien d’une lutte politique qui revient à exiger de désarmer les états. Ce qui est complètement différent du combat moral hypocrite mené à gauche et à droite, lesquelles se retrouvent ainsi unies pour nous désarmer et qui voudraient nous faire croire que la seule tactique politique acceptable, face à des états qui sont tout sauf pacifiques, est l’action non violente. Bref, des lendemains qui chantent sont en préparation.

    Répondre à ce message

    • Salut Dominique,

      En France les jeunes sont d’autant plus manipulés que l’« affaire du siècle » a été lancée par Greenpeace un peu après que le pouvoir ait pris peur du mouvement des Gilets jaunes.

      Il s’agit pour le pouvoir de donner l’occasion aux jeunes de se sentir "tous ensemble" dans d’autres manifs qui pour lui sont bien moins dangereuses.

      En plus, le pouvoir veut remplacer les bagnoles ordinaires par des autos électriques, c’est-à-dire nucléaires. C’est le lobby du nucléaire qui est en France derrière la "mobilisation pour le climat".

      Amicalement,
      do
      http://mai68.org/spip2

      Répondre à ce message

  • Je suppose qu’en Suisse l’étouffante paix du travail et les votations RIP plusieurs fois par an ont tout liquidé ! Les opposants se planquent dans des lieux alternatifs autogérés où se côtoient des anars, des vegans, des chômeurs, des zartistes et des rebelles sans cause. Dans ce contexte les manifs canicul sont une petite porte ouverte pour manifester "propre et en ordre" … Sottise abjecte d’un manifestant étudiant fribourgeois interviewé qui ne sait pas ce qu’il faut faire pour lutter contre le réchauf-clim mais demande aux grands hommes qui dirigent d’agir !!!

    Alors je refuse de m’aveugler au point d’accorder 0,05 euros de crédit à ces gesticulations minables dont le but est en fait très clair = vendre des bagnoles électriques dégueulasses, subventionner les propriétaires fonciers pour qu’ils investissent (isolations thermiques, capteurs solaires…), nourrir les pauvres avec du soya dégueulasse de jaïnistes ou des vers de farine, taxer les hydrocarbures, …etc.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0