VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > LES JOURNALISTES SONT DES CHARLATANS !

LES JOURNALISTES SONT DES CHARLATANS !

dimanche 14 août 2022, par a_suivre

PNG - 213.2 ko
Dangerosité de la vaccination pour les femmes enceintes : LES JOURNALISTES SONT DE GROS MENTEURS

.

Vous avez tous lu, vu entendu la bonne nouvelle : une étude portant sur 200 000 femmes enceintes observées pendant leur grossesse prouvent que la vaccination covid est sans danger

Il suffit de lire l’étude pour constater que c ‘est de la merde et que les journalistes sont des menteurs

Les résultats des travaux menés par le Canadian National Vaccine Safety (CANVAS) sur 200 000 femmes enceintes vaccinées ont été publiés, ce jeudi 11 août dans la revue scientifique The Lancet.

Premier problème, les journaleux mentent, la fameuse étude téléphonique ne porte pas sur 200 000 femmes enceintes ;5 597 participantes enceintes ont reçu la première dose et 3 108 ont reçu la deuxième dose.

Deuxième problème, le groupe témoin des femmes enceintes non vaccinés porte sur seulement 339 personnes ; un chiffre dérisoirement faible pour ce type d’étude, encore faut il préciser que les 339 femmes n’ont pas été onservées au même moment mais interrogées de manière rétroactives juste avant d’être à leur tour vaccinées…

Troisième problème la durée de l’étude ne porte que sur 7 jours, vous avez bien lu, une petite semaine…En dehors de Jérome Marty tout le monde sait qu’une véritable étude devrait porter sur neuf mois

Quatrième problème, l’étude ne parvient pas à dissimuler un nombre inquiétant d’évènements graves .

Dans l’ensemble, 226 (4·0 %) des 5 597 femmes enceintes vaccinées par l’ARNm ont signalé un problème de santé important dans les 7 jours suivant la première dose d’un vaccin à ARNm, et 227 (7·3 %) des 3 108 après la deuxième dose

Parmi les participantes enceintes et vaccinées qui ont signalé des événements de santé importants, la plupart ont reconnu leurs symptômes dans les 24 heures suivant la vaccination (au total 130 [57·5 %] sur 226 après la première dose et 187 [82·4 %] sur 227 après la deuxième dose

Il y a eu 175 (5,6 %) des 3114 personnes supplémentaires qui ont déclaré avoir fait une fausse couche ou un mort-né entre la première dose de vaccin COVID-19 et la fin du la seconde enquête (dose 2) (jusqu’à 10 jours après la dose 2), bien que le moment précis de ces événements par rapport à la vaccination n’ait pas été recueilli.

M*m*tch* @mmtchi

En 7 jours de suivi ils ont réussi à avoir, sur 5597 vaccinées :

  • 4 qui ont perdu la vue
  • 7 incapables de marcher
  • 91 infections respiratoires
  • 1 paralysie soudaine du visage
  • 83 fausses couches (8 après 2e trimestre post dose 1)
  • 175 fausse couches (5.6% sur 3114) entre dose 1 & 2

.

Publié le 13 août 2022 par pgibertie

Source : https://pgibertie.com/2022/08/13/da…

.


Commentaires trouvés sur le site de Patrice Gibertie :

Pourtant « The Lancet » était « La » revue médicale de référence…

De toute façon AUCUNE étude n’aura le droit d(‘être publié en montrant un VRAIE problème. Il font des études très courte sur peu de personnes (en ayant probablement éliminé des cas au travers) pour que les chiffres ne soient pas trop inquiétants. Et les résultats seront souvent maquillés pour cacher les signaux statistiques.

C’est la nouvelle norme de publication.

C’est une corruption systémique. le système complet est par construction corrompu.

Avant c’était de la petite corruption, des médecins qui vous filaient les médocs des visiteuses médicales en jupes courtes et décolletés ensuite ils vous incluaient dans des essais sans vous le dire (avec un truc du style, c’est un nouveau traitement blablabla) ensuite ou en même temps, les labos cachaient les morts en noyant les bonnes études dans une avalanche de mauvaises études ; maintenant on est au bout de la route : on ne peut plus publier de bonnes études et les médecins vous tuent ou vous laissent crever en toute connaissance de cause sous la supervision des sociétés savantes, ordres médicaux en tout genre, autorités administratives et monde économique et politique. C’est devenu normal.

Tant qu’on exterminera pas ceux qui participent à cela, ils continueront

Il faut se souvenir que Blackrock est actionnaire du Lancet et des Pharmas. Et il en va, probablement, de même des autres fonds.

20 Minutes définit son projet éditorial ainsi :

« Informer sérieusement… sans se prendre au sérieux et vise à « informer sans ennuyer, divertir sans s’égarer » et combine l’humour et un ton décalé, avec un traitement de l’information rigoureux et pertinent »

C’est raté, ils ne vérifie rien mais vont dans le sens du courant comme les feuilles mortes…

Beau travail Patrice. 200 000 femmes (jeunes et) enceintes : c’est impossible statistiquement au Canada. Il y en aurait dix fois moins que cela. Ces chiffres sont pour les crétins. Le problème c’est qu’il n’y a presque plus que des crétins qui accusent de complotistes les gens qui réfléchissent. Les abrutis de Zerohedge.com félicitent l’Espagne de fournir en gaz cet hiver toute l’Europe affamée via un gazoduc. L’Allemagne va copier la Chine pour contrôler sa population. Voyez où nous en sommes. Chateaubriand avait tout dit : https://nicolasbonnal.wordpress.com…

Balzac et le bobo : « À force de s’intéresser à tout, le Parisien finit par ne s’intéresser à rien…indifférent la veille à ce dont il s’enivrera le lendemain, le Parisien vit en enfant quel que soit son âge. Il murmure de tout,… »

Comment le Lancet peut il encore avoir de la crédibilité en publiant ce qu’il a qualifié d’étude ?

Vous croyez que la crédibilité est encore importante ?

Les vaccins marchent tellement bien qu’il faut une 4e dose et bientôt une 5e en moins de 18 mois… et tout le monde trouve cela normal. les gens tombent malades et meurent même méga vaccinés.. alors une étude foireuse… tout le monde s’en cogne.

Tant que personne ne va agresser physiquement médecins, ars et autres conseils de l’ordre.. tout continuera.

C’est la première fois que je commente, mais je ne supporte plus ce qui se passe. Est-ce que dans le monde médical et les médias mainstream il n’y a qu’une majorité de débiles profonds pour avoir tous repris en cœur les conclusions de l’étude canadienne parues dans le Lancet, sans en avoir vérifié les vrais chiffres et résultats ? C’est pourtant clair que 4% de problèmes significatifs de santé dans le groupe des femmes enceintes vaccinées contre 3,2% dans le groupe des femmes enceintes non vaccinées, c’est déjà presque 1/3 de plus dès la première injection, mais 7,3 % après la deuxième injection, c’est déjà plus du double de problèmes que les femmes enceintes non vaccinées. Et aujourd’hui on invite les femmes enceintes à prendre la troisième, voire la quatrième ! C’est juste criminel ! Tous les médecins du monde, après une telle étude, devraient dire stop immédiatement, surtout avec les variants actuels. Que les femmes enceintes qui sont vaccinées aient moins de troubles significatifs de santé que le groupe de contrôle des femmes non enceintes vaccinées n’est en aucun un argument valable pour décréter l’innocuité de la vaccination chez les femmes enceintes, si par un autre côté l’étude révèle qu’elles courent presque quatre fois plus de risque de santé avec l’un des deux vaccins usuels après la deuxième injection, et ce par rapport au groupe de contrôle des femmes enceintes non vaccinées. Mais qu’attendent donc les scientifiques sérieux pour réagir et contester les conclusions complètement absurdes de cette étude, dont les résultats chiffrés tentent à démontrer plutôt le contraire de ce qui est écrit ?

On ne DOIT PAS vacciner une femme enceinte, jamais peut importe la potion. elle peut pas bouffer une fraise du jardin sans la passer à la javel, mais on peut lui injecter dans les veines tout un tas de produits non testé ? Une femme enceinte doit être tenue le plus loin possible de tout traitements médicaux sauf si sa vie est en danger ou la vie de son bébé. Et même là on réfléchir 7 fois la langue dans sa bouche avant de lui donner un truc.

Y’a que les nazis dans les camps (et les japonais avec les chinois) qui faisaient ce genre de truc. et nos médecins maintenant, des dignes descendants des menguele et autres « visionnaires »

Bjr à tous et toutes … Pauvres femmes et « autre » sans défense dans ce monde de « communications » ! TOUS LES BéBéS à naître sont contaminés ( par injectons sur la mère ) par une « modification génétique,( « transcriptase » …) (et plus), mais rassurez-vous, braves gens, TOUT LE MONDE s’en fout ! Luttez pour la race humaine « normale », svp ! Bises, A plus …

Quand je pense à mes maitres obstétriciens qui ont toujours préconisé de ne jamais , sauf obligation, prescrire des molécules récentes aux femmes enceintes surtout pendant le premier trimestre ….. l’évolution des choses leur donne raison Dépakine, Talidomide … etc … mais c’était au siècle dernier Maintenant on vous balance une injection expérimentale en vous affirmant mordicus qu’il n’y a aucun danger ….. c’est purement criminel mais nos génies transcendants et inspirés sont infiniment plus géniaux et intelligents que les médecins manifestement ignares crasse.

Le sang contaminé cela a mis 20 ans donc RV dans quelques années afin de ‘juger » ces malfrats politiques qui seront bien évidemment « coupables » mais certainement pas « responsables » L’important étant non pas la santé publique mais engranger le maximum de fric sans se soucier des conséquences

.


.

Radio France - Publié le 12/08/2022

Temps de lecture : 1 min.

Les vaccins contre le Covid-19 sont "sans danger" pendant la grossesse, confirme une étude canadienne

Cette étude canadienne intervient alors qu’en France, les femmes enceintes sont invitées depuis trois semaines à réaliser leur 2e dose de rappel contre le Covid.

PNG - 202.7 ko
Un flacon de vaccin Moderna contre le Covid-19. Illustration. (RICHARD VILLALON / MAXPPP)

Les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 sont "sans danger" pendant la grossesse, affirme une vaste étude canadienne parue le 12 août dans la revue médicale The Lancet.

Les 200 000 femmes enceintes canadiennes vaccinées et observées durant cette étude ne se démarquent pas : sept jours après une injection de Pfizer ou Moderna, on n’observe pas davantage de fausse couche ou d’enfant mort-né que chez les femmes enceintes non vaccinées. Même constat pour les arrêts maladie ou les prises en charge médicales, ils ne sont pas plus nombreux que chez les femmes du même âge, vaccinées mais pas enceintes.

Une 4e dose de vaccin préconisée

L’étude porte seulement sur les sept jours suivants une injection de vaccin, les scientifiques vont la poursuivre sur le long terme. Ces premiers résultats prouvent néanmoins, selon les auteurs, que les vaccins à ARN messager contre le Covid sont sans danger pendant la grossesse. Pourtant, de nombreuses femmes enceintes appréhendent la vaccination, alors même que le Covid peut pourtant entraîner des formes graves et une issue fatale pour leur bébé.

En France, les vaccins à ARN messager, ceux des laboratoires Pfizer et Moderna, sont les plus injectés depuis le début de la campagne de vaccination. Depuis le 20 juillet, les femmes enceintes sont invitées par le ministère de la Santé à recevoir une 2e dose de rappel, celle qu’on appelle aussi 4e dose. Le ministère précise que la vaccination est recommandée dès le premier trimestre de la grossesse.

Article rédigé par Solenne Le Hen*

Pour voir les 400 et quelques commentaires de l’article rédigé par Solenne Le Hen c’est ICI : https://www.francetvinfo.fr/sante/m…

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/m…


Solenne Le Hen, lauréate du prix du reportage Radio France 2017

*Le Hen a reçu ce prix pour son reportage « Devenir fier d’être Français » diffusé le dimanche 26 mars 2017 sur franceinfo.

Solenne Le Hen est journaliste au service économique de franceinfo, en charge des questions d’éducation.

Le jury du prix Radio France, présidé par Michel Polacco, secrétaire général de l’information, en présence de Jean-Christophe Ogier, secrétaire général adjoint, est composé de Philippe Bardonnaud de France Inter, Catherine Charvet et Nour-Eddine Zidane de franceinfo, Clotilde Dumetz de France Culture et Denis Faroud de France Bleu. 19 reportages diffusés ont été présentés.

« Devenir fier d’être Français » Depuis plusieurs années, les enseignants du lycée professionnel Théodore Monod de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis misent sur les voyages scolaires pour enseigner la citoyenneté à leurs élèves et ouvrir leurs horizons. En trois ans, ils ont fait découvrir aux élèves de la filière électricité Londres, Auschwitz, l’Unesco, l’Elysée et Washington. Le voyage commence au Mémorial de l’Holocauste de Washington. Les treize élèves de Terminale Bac pro électricité sont autour de Jacqueline Birn, dont une partie de la famille a péri dans les camps pendant la Seconde Guerre mondiale.

Réécoutez l’intégralité du reportage sur franceinfo.fr

En tant que lauréate de ce prix, Solenne Le Hen se voit automatiquement sélectionnée pour représenter Radio France au Prix du journalisme des Médias Francophones Publics. Ce prix, qui met en compétition des reportages présentés par chacune des radios membres, est décerné par un jury international d’auditeurs à l’issue d’une émission spéciale diffusée dimanche 3 décembre sur France Inter, à l’heure d’Interceptionet sur les Radios Francophones Publiques.

Radio France 2017 - Publié le 09.11.2017

Source : https://www.radiofrance.com/presse/…

2 Messages de forum

  • LES JOURNALISTES SONT DES CHARLATANS ! 14 août 12:42, par Luniterre

    LES JOURNALISTES (mainstream) SONT (très majoritairement) DES CHARLATANS, mais bon nombre de prétendus "antisystèmes" aussi !!! >>>

    http://mai68.org/spip2/spip.php?article12375#forum10444

    Bon, mais pour faire un effort de sociabilité, on dira que le présent article sur les (pauvres) femmes enceintes victimes de la pseudo-"vaccination" rattrape, en quelque sorte, le gros "ratage" du précédent…

    Luniterre

    Répondre à ce message

    • LES JOURNALISTES SONT DES CHARLATANS ! 14 août 21:04, par a_suivre

      Merci Luniterre, mais tout le mérite revient à "Patrice Gibertie" qui fait toujours un travail irréprochable sur son blog.
      Je n’ai fait que rajouter l’article de Radio France en buvant de l’eau fraîche à côté d’un ventilateur… = ! :-D)

      Pour ce qui concerne l’article précédent, il révèle surtout l’état catastrophique de la science, avec toutes ses incohérences, depuis plus de deux ans nous en avons une illustration parfaite.

      «  L’idéologie de la vaccination intégrale et répétée des populations est une sorte de nouvelle religion, avec son dieu, ses grands maîtres argentiers, ses dévots, ses techniques de propagande de masse et ses mensonges éhontés. En ouvrant désormais la voie à la vaccination des enfants et en créant par ailleurs entre les citoyens des discriminations inédites pour des régimes réputés démocratiques, elle viole des droits humains que l’on croyait « inaliénables » et dresse les citoyens les uns contre les autres. Plus de 2300 universitaires, médecins et soignants alertent dans une tribune sur QG, le média libre … » Source : http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0