VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > De quoi Omicron est-il le nom, pour la Résistance ???

De quoi Omicron est-il le nom, pour la Résistance ???

mercredi 5 janvier 2022, par Luniterre

Dès les derniers jours de Novembre et le tournant du mois de décembre, il a donc été possible de souligner le fait qu’Omicron allait rapidement changer la situation et la donne en matière de possibilités d’intervention et même de changement de rapport de forces, si nous savons correctement analyser et utiliser ces données.

Omicron spéculation : le jeu du chat et des souris, c’est reparti pour un tour ! Omicron, le virus rêvé des banco-centralistes ?

Omicron : le variant zéro mort ???

Omicron Vs Delta : Darwin et la Nature au secours de la Résistance !

Résistance Darwinienne : Omicron, toujours zéro mort !!! Libérons Omicron !

De quelle « fin du monde » Omicron est-il le nom ?

Omicron Libération : le bout du tunnel est peut-être sous la Manche !

Résistance Vs banco-centralistes, Omicron change la donne : une chance à saisir !

Vouloir arrêter Omicron, voilà le nouveau crime "sanitaire" mondial : mais pour les banco-centralistes ce n’est que reculer pour dissimuler leur crime et effacer leurs traces derrière la vaccination de masse et forcée.

Avec Omicron, quand le "problème" est en réalité la solution : avec Charles Darwin,"Je suis Omicron !"

Noël en Afrique du Sud : grâce à Omicron, sous les sapins, la plage !!!

A ce moment, cette proposition pouvait encore paraître décalée en rapport du niveau de conscience de la majorité du public auquel nous nous adressons, mais à présent l’idée alors évoquée de s’appuyer sur les plus conscients pour entraîner ceux qui le sont moins reprend toute sa pertinence de manière encore plus flagrante.

Le succès exceptionnellement foudroyant de la pétition anti-passe-vaccinale et la tentative de rétorsion à peine masquée du pouvoir montre bien qu’un réveil des consciences est en cours, même s’il est encore insuffisant en termes d’actions de masse sur le terrain. Mais c’est précisément le rôle de la Résistance de faire avancer les choses dans ce sens !

Notre communication doit donc se hisser à la hauteur des enjeux et s’adresser aux éléments qui sont en phase et en période d’éveil pour les gagner à la mobilisation et amorcer un nouveau mouvement de masse dans les jours et les semaines qui viennent.

Le fait qu’Omicron procure une immunité collective naturelle, et à relativement très court terme, selon l’expérience de l’Afrique du Sud, cela commence maintenant à être acté par les autorités sanitaires, non seulement en Afrique du Sud, où la plupart des restrictions les plus contraignantes ont été levées, mais aussi dans des pays très axés sur l’injection obligatoire, comme en Israël, et aujourd’hui même, en France, par Véran :

« Omicron est tellement contagieux qu’il va toucher toutes les populations du monde. Il va entraîner une immunité renforcée  : on sera tous plus armés après son passage » (JDD – 02/01/2022)

Le pouvoir se voit donc obligé de « rétropédaler » en paroles mais ne veut pas la fin de l’épidémie, il veut continuer de faire les affaires de Big Pharma, et surtout, continuer d’imposer le passe vaccinal.

Bien entendu ce « rétropédalage » ne change pas, actuellement, les grands axes de sa stratégie, mais cela permet de souligner, et donc de façon encore bien plus flagrante qu’avant, les contradictions et absurdités de ses propos et de ses décisions autoritaires.

Ses propos sur ce thème sont manifestement dictés par une contrainte tactique pour tenter de justifier le fait que la fin de la pseudo-« pandémie » va très rapidement apparaître pour ce qu’elle est vraiment : un phénomène naturel darwinien d’évolution et d’adaptation quasi-« réparateur » par rapport aux actions pseudo-« sanitaires » contre nature des sociétés humaines dominantes.

C’est donc une occasion concrète de démontrer d’autant plus facilement le caractère criminel d’une pseudo-« vaccination » qui ne protège pratiquement plus du tout contre les réinfections et prétend encore seulement « freiner », mais sans le prouver, la propagation d’Omicron, alors qu’il est par lui-même une sorte de vaccin naturel à virus atténué, selon Robert Malone, l’inventeur de la technologie ARNm qui est actuellement mise en œuvre dans les injections imposées.

L’inventeur des vaccins à ARNm, le Docteur Robert Malone nous dit : « Omicron est tellement infectieux et peu pathogène qu’il est l’équivalent d’une vaccination mondiale gratuite à virus atténué. …il signe la fin de l’épidémie » (BTF – 31/12/2021)

Il est donc désormais encore bien plus facile de montrer que la balance bénéfice/risque de cette injection imposée penche nettement du côté risque, y compris mortel.

Omicron n’est plus qu’un gros rhume ou une grippe très peu létale. Les victimes de la « vaccination » sont déjà plus nombreuses que celles d’Omicron. Surtout chez les personnes jeunes et les enfants. Continuer à vouloir imposer la vaccination est un crime.

Outre le fait de faire les affaires de Big Pharma sur le compte de la dette publique, elle-même « sponsorisée » par les Banques Centrales, dont la BCE pour la France et l’Europe, on peut donc montrer également d’autant plus facilement que l’acharnement à imposer des mesures de contrôle coercitives telles que le passe-vaccinal ne sont en rien une mesure de santé publique mais bien un acharnement à imposer des contrôles de comportement social des citoyens qui répondent aux objectifs économiques et politiques des Banques Centrales qui contrôlent le système, en Europe et aux USA comme en Chine et dans le reste des pays les plus riches industriellement et technologiquement développés.

C’est donc l’occasion vraiment nouvelle et unique de montrer que le passe sanitaire/vaccinal, sous quelque forme que ce soit, est bien le premier maillon d’une chaîne qui s’étendra ensuite à l’identité numérique et se refermera complètement sur le peuple, dans une prison collective type « crédit social à la chinoise » avec le passage à la Monnaie Numérique de Banque Centrale.

Il y a donc moyen de montrer qu’il faut non seulement refuser le nouveau passe-vaccinal mais refuser complètement le principe même de ce type de passe, et donc revendiquer à nouveau l’abolition complète du système de contrôle par cette forme de passe ou toute autre.

Après le passe « sanitaire », voici donc le passe « vaccinal », et demain ce sera le « passe vert » incluant l’identité numérique, déjà proposée par Thalès, et après demain la Monnaie Numérique de Banque Centrale (MNBC) déjà en projet et en tests interbancaires.

Toute votre vie dans un « passe » et le pouvoir contrôle toute votre vie à chaque instant : il peut vous sanctionner et vous ponctionner monétairement au gré de ses choix économiques et sociaux, sans demander votre avis. (« Crédit social à la chinoise »)

Il ne faut pas seulement refuser le passe « vaccinal », il faut refuser toute forme de « passe vert » basée sur la peur sanitaire, la culpabilisation climatique ou toute autre forme de menace.

Pour sauver la Liberté et la vie humaine il faut donc maintenant obtenir l’abrogation complète du passe vaccinal et du passe sanitaire !

Omicron est une chance jusque là inespérée de mettre en évidence, même pour les esprits les plus embrumés, les mensonges et les absurdités du pouvoir, la réalité du crime banco-centraliste en marche.

C’est le moment ou jamais, pour la Résistance, d’être à la hauteur de l’enjeu historique et de faire du 8 Janvier un tournant décisif dans l’évolution du rapport de forces.

Luniterre

1 Message

  • Macron te méprise, sors de chez toi !
    vidéo 5’46’’
    https://www.youtube.com/watch?v=aZx…

    Si tous les youtubeurs se rassemblaient pour un rendez vous historique ce samedi 8 janvier, ce serait formidable !

    C’est bien de faire des tutos sur le jardinage pour échapper à la malbouffe. C’est encore mieux de réagir pour échapper aux dangers actuels. Rester dans son coin cultiver ses carottes, sans réagir à la réalité, cela peut sembler prudent : les abonnés resteront et continueront à penser selon les Pravdas mainstream. En fait, outre que ce n’est pas du tout fraternel, c’est dangereux. Le petit bout de terrain sera passé au bulldozer de Vanguard et BlackRock, avec son jardinier dépourvu non seulement d’humanité, mais aussi d’immunité.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0