VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Manifs le samedi 23 septembre 2023 contre les violences policières

Manifs le samedi 23 septembre 2023 contre les violences policières

samedi 23 septembre 2023, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 22 septembre 2023).

Marche unitaire samedi 23 septembre, « contre les violences policières, le racisme systémique et pour les libertés publiques »

https://assawra.blogspot.com/2023/0…

20 septembre 2023

Assawra

Près de 150 organisations appellent à une marche unitaire samedi 23 septembre, « contre les violences policières, le racisme systémique et pour les libertés publiques ». 103 marches sont prévues dans toute la France. Voici l’appel.

« Le meurtre de Nahel, tué par un policier à bout portant le 27 juin 2023 à Nanterre, a mis de nouveau la lumière sur ce qui doit cesser : le racisme systémique, les violences policières, et les inégalités sociales que creuse la politique de Macron », dénoncent près de 150 organisations. Elles appellent à des marches unitaires dans toute la France, samedi 23 septembre, « contre les violences policières, le racisme systémique et pour les libertés publiques ». Les organisations syndicales, associations, collectifs, comités de quartiers populaires, de victimes de violences policières et partis politiques signataires de l’appel dénoncent « une politique régressive qui fait le lit de l’extrême droite et piétine toujours plus nos libertés publiques, notre modèle social, notre avenir face à l’effondrement écologique ».

Victimes de choix politiques

« En première ligne des victimes de ces choix politiques, les habitant·es, et notamment les jeunes des quartiers populaires et des territoires ultramarins, qui subissent de plein fouet l’aggravation de toutes les inégalités sociales dans un contexte économique d’inflation, de hausse des loyers, des prix de l’énergie et de politiques d’urbanisme brutales, poursuit l’appel. Les révoltes dans les quartiers populaires ne peuvent s’analyser que dans ce contexte global. Les habitant·es de ces quartiers, et notamment les mères isolées, pallient bien souvent seul·es les carences de services publics dont la destruction s’accélère de jour en jour. »

Pour les collectifs, « la répression s’étend avec toujours plus d’intensité et de violences policières, d’interdictions de manifester, contre le mouvement social et écologiste, comme lors de la lutte contre la réforme des retraites rejetée par l’immense majorité des travailleur-ses et leurs syndicats et à Sainte-Soline. La liberté associative, directement et indirectement, est de plus en plus mise en cause. »

Samedi, 23 septembre 2023 :

Paris à 14h30 de la Gare du Nord
Montreuil à 14h00 à l’Hôtel de Ville, place Jean Jaurès
Alfortville à 14h00, place François Mitterrand

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0