VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Preuve que Michèle Rivasi, Yannick Jadot et Cohn-Bendit ont voté pour le (...)

Preuve que Michèle Rivasi, Yannick Jadot et Cohn-Bendit ont voté pour le nucléaire au parlement européen

jeudi 27 octobre 2016, par do (Date de rédaction antérieure : 16 mars 2011).

Bonjour à toutes et à tous,

Daniel Cohn-Bendit, Éva Joly, Yannick Jadot, Michèle Rivasi, Europe-Écologie et les Verts ; et même corine lepage ! Ont voté le 25 novembre 2009 pour le nucléaire au parlement européen, à l’époque du sommet de Copenhague sur le changement climatique.

Voici une méthode facile pour le vérifier vous-mêmes sur les sites officiels de l’Union Européenne.

1°) Commencez par cliquer sur le lien ci-dessous qui vous montrera comment ont voté les verts au parlement européens :

http://www.votewatch.eu/cx_vote_det…

Note importante de do du 4 décembre 2015 :

En cliquant sur le lien ci-dessus, vous pouvez constater que l’Europe est très démocratique puisque, dorénavant, vous ne pouvez plus constater qui a voter pour quoi sans être connecté, sans avoir un nom d’utilisateur et un mot de passe. C’est de la censure ! Ils ne veulent pas que tout le monde puisse constater que les politiciens, les polis petits chiens, qui se disent "écologistes" sont des traîtres ! En démocratie, on doit toujours pouvoir savoir pour qui et pour quoi les élus ont voté. Mais là, pas question ! Europe de merde, on n’a jamais voulu de toi ! Tu nous a été imposée par en haut. En 2005 on a voté contre toi, mais on t’a quand même imposée à nous !

Par chance, j’avais été prudent. J’avais donc fait une sauvegarde de ces données essentielles (résolution effectivement adoptée et résultat du vote) dont il est question ci-dessus en guise de preuve :

http://mai68.org/spip/IMG/zip/Les_ecolos_votent_pour_le_nucleaire.rar.zip

(Faire un clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous". Puis, comme c’est un fichier zip ou rar, passer l’antivirus dessus histoire de vérifier avant toute utilisation.)

Vers le haut, à gauche du camembert (gros rond essentiellement vert) est indiqué comment voir si quelqu’un a voté pour ou contre ou s’est abstenu. Par exemple, une main fermée verte avec le pouce vers le haut indiquera que la personne a voté oui.

Maintenant que vous savez interprêter les symboles, faites défiler l’ascenseur vertical situé à droite dans la partie basse de la page. Vous pourrez ainsi vérifier que la plupart des "écolos" ont voté oui à cette résolution.

Note : "Green" en anglais, ça signifie "Vert".

Mais ça ne nous dit pas encore le contenu de cette résolution pour laquelle ils ont voté.

2°) Cliquez maintenant sur le lien "Préparation du Sommet de Copenhague sur le changement climatique" vers le haut de la même page.

[Note du 4 novembre 2013 : ça a changé. Maintenant, il faut cliquer sur "View text on the Parliament site" à gauche du gros camenbert. Puis vous obtenez alors un page en anglais, mais en haut à droite, vous avez la possibilité de cliquer sur un bouton FR situé au milieu de toute une série de boutons correspondant à diverses langues.]

Je vous remets ce lien ci-dessous pour le cas où vous n’arriveriez pas à le trouver :

http://www.europarl.europa.eu/sides…

(Mais, si vous voulez une vraie preuve de ce que j’avance, c’est sur la page officielle du résultat du vote que vous devez cliquer sur "Préparation du Sommet de Copenhague sur le changement climatique" [4 novembre 2013 : maintenant, il faut cliquer sur "View text on the Parliament site" à gauche du gros camenbert])

Vous obtenez une nouvelle page intitulée "PROPOSITION DE RÉSOLUTION".

Ne perdez pas votre temps à lire ce qui n’est qu’une proposition. Ce qui est intéressant, c’est ce qui a été effectivement adopté.

En haut de cette page, vous avez un tableau d’une ou deux lignes avec des liens rouges cliquables ; dont un tout à fait à droite est nommé :

Textes adoptés :
P7_TA(2009)0089

C’est donc là qu’il faut cliquer.

3°) Sur la page officielle en question, cliquez maintenant là où je viens de dire qu’il fallait cliquer, c’est-à-dire en haut à droite sur P7_TA(2009)0089 (sur le texte effectivement adopté).

Revoici le lien pour le cas où vous auriez du mal à le trouver directement sur la page officielle :

http://www.europarl.europa.eu/sides…

(Mais comme tout à l’heure, pour que la preuve soit absolue, il vaudrait mieux que vous trouviez ce lien directement sur la page officielle.)

Voilà, maintenant, vous savez pour quelle résolution nos écolocrâtes ont voté.

Tout ce qui nous intéresse, c’est le paragraphe numéro 36 que vous allez lire sur la page officielle, mais que je reproduis tout de même ici :

36. souligne que le passage, à l’échelle internationale, à une économie à faible intensité de carbone conférera à l’énergie nucléaire un rôle important dans le bouquet énergétique à moyen terme ; souligne toutefois que les questions relatives à la sûreté et à la sécurité du cycle du combustible nucléaire doivent être abordées de façon adéquate à l’échelle internationale afin de garantir un niveau de sûreté aussi élevé que possible ;

Voilà, maintenant, vous avez la preuve que les prétendus "écolos" n’en sont pas, puisqu’ils ont voté le Mercredi 25 novembre 2009 à Strasbourg, au parlement européen, pour le nucléaire.

Merci pour votre attention,
Meilleures salutations,
do
http://mai68.org/spip

Post-scriptum :

0°) Sortir du Nucléaire dénonce Europe Ecologie :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1167

Extrait : « "Sortir du nucléaire" demande aux eurodéputés d’Europe écologie de revenir sur leur vote en faveur d’une résolution favorable au nucléaire. »

1°) Si, à l’époque de copenhague, le pouvoir s’était inquiété autant qu’il le prétendait de l’écologie, il aurait parlé aussi du danger des pluies acides et des OGM et du trou dans la couche d’ozone et du nucléaire. Etc.

Il va de soit que toute cette propagande assez immonde au sujet d’un réchauffement climatique pourtant bien réel avait deux buts essentiels :

  • Empêcher les pays pauvres de se développer en s’industrialisant, sous le prétexte que l’industrialisation est polluante.
  • Faire accepter le nucléaire par la population mondiale.

2°) On m’a dit : « Face au danger que constituent ces milliers de centrales, plantées sur Terre, l’européen ne s’interroge pas mais vante les mérites de la soumission nippone. »

Ça, c’est tout à fait "normal" : ce genre de catastrophes, c’est comme le terrorisme, seul l’État peut nous en préserver ou nous en sauver. Du moins, d’après la télé-propagande. Dans de telles conditions, tant que nous resterons aussi sensibles sans même nous en rendre compte à la propagande télévisuelle du pouvoir, loin de dissoudre le pouvoir, les catastrophes qu’il produira le renforceront. Autrement dit :

Pour nous sauver des catastrophes, nous comptons sur les forces-mêmes qui les produisent.

Lire le livre de René Riesel et du très regretté Jaime Semprun :

Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable :

Qu’on peut commander par la poste à l’adresse suivante :

Éditions de l’Encyclopédie des Nuisances
41, rue Mazarine,
75006 Paris

Ou bien en cliquant ci-dessous :

http://www.amazon.fr/Catastrophisme…

3°) Célèbrités ayant voté OUI au nucléaire le 25 novembre 2009 :

Eva JOLY

Daniel COHN-BENDIT

Et même Michèle RIVASI, qui fonda le CRIIRAD peu après Tchernobyl en 1986 afin d’avoir des mesures de radioactivité indépendantes de l’État, car ce dernier n’avait cessé de nous mentir. Et soyez bien sür qu’aujourd’hui, pour la catastrophe nucléaire provenant du Japon, l’on nous mentira encore plus que pour Tchernobyl. D’ailleurs, François Fillon vient de proclamer qu’il n’était pas question que la fRANCE (petit "f’ et grand RANCE") sorte du nucléaire !

José BOVÉ s’était seulement abstenu.

Corine Lepage aussi a voté OUI !

Pour le vérifier, cliquer sur le premier lien indiqué ci-dessus et que revoilà :

http://www.votewatch.eu/en/motion-f…

Au dessous de "Choose filters"

Cliquez sur la flèche à droite de "All groups" et Sélectionnez le groupe : ALDE/ADLE

Ensuite, cliquez sur la flèche à droite de "All Member States" et sélectionnez le pays : France.

Et le nom de Corine Lepage apparaît en quatrième position à gauche en partant du haut. On jette un coup d’oeil à droite sur la ligne qui lui correspond… c’est un poing vert avec le pouce levé vers le haut ! La Corine a bel et bien voté "oui" elle aussi !

4°) Amère victoire de l’écologisme :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1098

14 Messages de forum

  • he oui,
    concessions à la con

    faucuïsme politique

  • J’ai été le premier à protester contre cette véritable faute de la plupart des Eurodéputés Verts (*), mais par contre il est injuste de reprocher à José Bové de s’être "seulement" abstenu. Il s’est abstenu, donc il n’a pas voté pour, c’est indéniable, dont acte.

    (*) J’ai rédigé le communiqué du Réseau Sortir du nucléaire, lequel a été voté par la majorité du CA. Curieusement, quelques temps plus tard, ces administrateurs puis moi-même avons été éliminés du Réseau suite à une cabale ignoble…

    Stéphane Lhomme

    • Salut à toi,

      José Bové n’a pas voté contre ; dont acte aussi.

      Quant à ce qu’on t’a fait suite à ton communiqué, c’est parfaitement dégueulasse. Cela prouve trois choses :

      1°) Les politiciens sont souvent des ordures. Mais ça, on le savait déjà !

      2°) Tous ces verdâtres qui ont voté POUR le nucléaire voulaient soigneusement nous le cacher.

      3°) Ton communiqué a par conséquent été essentiel et je tiens ici à t’en remercier.

      Bien à toi,
      do
      http://mai68.org/spip

  • Trente centimètres de texte labyrinthique pour prouver que Cohn Bendit, Rivasi, Joly , etc, sont pro nucléaires, bravo !

    Affaire d’ailleurs sun peu éventée, non ? cf

    http://europeecologie.eu/Les-depute…

    Ça ne nous rajeunit pas. Intéressant que ça ressorte maintenant, au moment où la catastrophe japonaise appelle un vote précis pour les élections de dimanche prochain.

    Cf : http://lipietz.net/?breve417

    • Si je refais sortir cela précisément en ce moment, ce n’est pas à cause des élections dont je me contrefous !

      C’est parce qu’il y a en ce moment des conséquences graves dues au nucléaire.

      Et parce que, suite à ces conséquences tragiques du choix nucléaire, on a entendu partout Cohn Bendit venir nous jeter à la figure qu’il fallait sortir du nucléaire.

      Quelle indécence, ce mec ! Il aurait pu commencer par faire une conférence de presse pour s’excuser publiquement de son vote pro-nucléaire en 2009 au parlement européen !

    • Intéressant, tout de même, de constater que les élections t’intéressent à ce point… On croirait que tu ne penses qu’à ça ? Et l’écologie, l’aurais-tu oubliée ?

      J’ai pas oublié, quand tu t’es fait salement éliminer de la candidature verte pour les présidentielles 2002 (alors que tu avais déjà été désigné par les Verts) à cause de tes sympathies pour les indépendantistes corses (ce qui te rendait sympatique à mes yeux) par quelqu’un, Noël Mamère, qui avait dit « Même si Lipietz est éliminé, je ne me présenterai pas aux élections. C’EST IRRÉVOCABLE ! »

      Dès le lendemain, tu étais éliminé, et c’est Noël Mamère qui représentait les verts aux présidentielles 2002 !

      Depuis, quand on me parle de Noël Mamère, je le surnomme : « L’irrévocable ».

      Et je trouvais dégueulasse ce qu’on t’avait fait.

      C’est pourquoi, ce qui m’a finalement le plus dégoûté, c’est qu’un peu plus tard, tu lui lêchais le cul, à Noël Mamère, en public. Je revois encore dans ma tête la photo où tu l’embrasses : Dégoûtant !

      Et l’article des pseudos-écolos que vous êtes, que vous avez publié pour vous défendre face à des accusations justifiées, n’est qu’une hypocrisie suplémentaire qui ne fera jamais oublier que vous avez voté OUI à un texte dont l’article 36 commence ainsi :

      « 36. souligne que le passage, à l’échelle internationale, à une économie à faible intensité de carbone conférera à l’énergie nucléaire un rôle important dans le bouquet énergétique »

  • Eh oh, Révolution, faut arrêter d’être stupide, Faut savoir reconnaître quand on a tort mec !! Si tu penses faire arrêter le nucléaire en tapant sur les écolos, alors là on a pas fini de galérer !!!! LES VERTS ONT VOTE CONTRE CET AMENDEMENT 36 DONT TU PARLES, FAUT TE LE DIRE EN QUELLE LANGUE ??? En fin de session ils ont voté pour l’ensemble du texte, qui contenait l’article en question, sous peine de faire capoter l’intégralité du texte. La démocratie est faite de compromis, ça fait mal au cul mais les écolos vont dans le bon sens et si on leur donne des voix, ils auront de plus en plus de force. De la même manière, les Verts prônent la sortie du nucléaire, mais pas de but en blanc, progressivement, le temps de compenser par d’autres sources énergétiques. L’art du compromis, apparemment ça t’échappe, mais c’est la base du pragmatisme, et donc de résultats efficaces. L’important est que les choses aillent dans le bon sens.

    oleagineuse

    • En effet, j’ai mal au cul depuis que je me suis fait enculer par les faux écolos, ceux qui se présentent aux élections.

      Déjà en 1974, René Dumont, le premier pseudo-écolo à s’être présenté au "suffrage universel", pour représenter les écolos, n’était pas un écolo : il était contre l’agriculture biologique !

      Quand Dumont a dit qu’il voulait voir le prix de l’essence à 5 Francs, tous les pauvres ont compris que, d’après lui, seuls les riches avaient le droit de consommer. Bref, il n’était pas dans notre camp.

      Ensuite, Brice Lalonde nous a trahis pendant la manif de Maleville contre le surgénérateur en 1977 :

      http://mai68.org/spip/spip.php?article1098

      C’est la raison pour laquelle il a été choisi comme ministre de l’écologie.

      Puis, dans la même veine, Dominique Voynet, une fois nommée au poste de ministre de l’écologie, c’est-à-dire à la gestion des divers dégats commis par le capitalisme à l’environnement, a, sous prétexte de "compromis démocratique", laissé passer les lois sur le maïs transgénique sans même démissioner.

      Dominique Voynet est la ministre du maïs transgénique !

      Et Cohn-Bendit est l’écolo qui a permis le nucléaire.

      Vous, les élus écolos, du moins la plupart d’entre vous, vous nous avez trahis le 25 novembre 2009, en acceptant de voter un texte acceptant, sous le prétexte démagogique du "compromis démocratique", le nucléaire comme un moyen essentiel pour lutter contre le réchauffement climatique.

      Normalement, vous auriez dû massivement voter NON à ce texte à cause de l’article 36, puis vous auriez dû faire pêter le scandale du siècle en expliquant au monde entier qu’on nous menait en bâteau avec la bonne excuse du réchauffement climatique pour faire admettre les centrales nucléaire à une population qui n’en veut pas, mais à qui elles ont tout de même été imposées. Car c’est ça la "démocratie" qui sert d’excuse aux élus "écolos" pour dire oui au nucléaire sous prétexte de "compromis".

      Au lieu de ça, vous avez massivement voté ce texte et, si Stéphane Lhomme et le réseau Sortir du Nucléaire ne vous avaient pas dénoncés, nous ne serions même pas au courant. Bien sûr, c’est après cette dénonciation que Stéphane Lhomme s’est fait virer de la tête du réseau. Je ne sais pas comment vous avez fait exactement pour parvenir à cet exploit, mais le fait que vous ayez commis la répression contre lui après qu’il vous ai dénoncé prouve que vous vouliez tenir secret votre vote, ce qui signifie que vous avez pleine conscience de nous avoir trahis.

      l’écologie politique a trahi en bonne et due forme la vraie écologie. Celle qui n’a que faire des élections mais cherche à établir des rapports de force sur le terrain.

      • @do
        Euh, d’abord, c’est qui "nous" ?
        Je ne me sens pas concerné. Pour moi, si on veut sortir du nucléaire, c’est écolo qu’il faut voter.

        Tu sembles bien loin du terrain… de la prise de décision.
        Toute décision résulte d’un compromis. Si tu ne sais pas ça, fais-toi élire ne serait-ce qu’une fois, ne serait-ce que dans une petite association, tu verras si les décisions se prennent toujours à l’unanimité…

        Et au fait, tu vas voter quoi pour sortir du nucléaire ? Le Pen ?

        • Décidément, tu comprends rien.

          Tu viens en fait, sans même t’en rendre compte, de dire très précisément pour quelle raison je ne chercherai jamais à me faire élire au sein de la société capitaliste. Et si je vote, ce sera évidemment avant tout un vote de classe, donc certainement pas pour des écolos-traîtres.

          Si je vote, ce sera un vote le plus extrême gauche possible, par exemple Gluckstein ou Shivardi. Gluckstein, le seul candidat à avoir dit : « Je ne vous demande même pas de voter pour moi. » ! Shivardi, le seul à avoir proposé d’annuler la dette publique.

          La loi Rothschild, cause de l’endettement de la France :

          http://mai68.org/spip/spip.php?article1245

          do

          • ok tu ne veux pas prendre le risque de prendre les commandes. Tu évites ainsi les critiques

            Evidemment, ta position est plus confortable dans ton fauteuil de grand yaka faucon moralisateur…

            • La société de l’exploitation de l’homme par l’homme, je veux la supprimer ! alors, pourquoi accepterais-je d’en prendre les commandes, c’est-à-dire, non seulement de travailler à la maintenir, mais en plus d’en devenir un des chefs et un des profiteurs ?

              Tu devrais lire le livre : À BAS TOUS LES CHEFS !

              Je veux une société sans chef et sans exploiteur !

              "Les mains dans le cambouis", c’est l’excuse donnée par tous les chefs de partis qui participent à cette merde de société telle qu’elle est. Ils disent à leurs petits militants — qui ne sont pas bons à penser par eux-mêmes, mais seulement à "coller des affiches" dont ils n’ont en rien décidé du contenu — que les personnes qui les accusent, et qui refusent de participer à maintenir la merde, refusent en fait de mettre les mains dans le cambouis.

              Et toi tu marches. Tu ne marches pas, tu cours…

              Réveille-toi !

              Pense par toi-même !

              Cesse de répéter les slogans et les clichés avec lesquels tes chefs — ou les chefs de parti que tu admires — t’ont manipulé et hypnotisé à tel point que tu ne sais que les répéter à tout va !

              Oui, je sais, penser par soi-même, c’est une sacré responsabilité, car alors, si l’on se trompe, on n’a personne d’autre que soi-même à qui s’en prendre…

              Refuserais-tu une telle responsabilité, celle de penser par toi-même, toi qui m’accuse de refuser de "prendre le risque" de prendre les commandes d’une saloperie que je veux non pas réformer afin qu’elle survive encore un peu, mais supprimer le plus rapidement possible ?

              VIVE LA RÉVOLUTION !

              do

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0