VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > À quoi bon la retraite sans la santé ! (vidéo_7’19)

À quoi bon la retraite sans la santé ! (vidéo_7’19)

vendredi 10 mars 2023

https://www.youtube.com/watch?app=d… 7 MARS - « 538 JOURS sans salaire, sans chômage, sans droits sociaux… » Collectif_Santé_Saint_Nazaire - vidéo_7’19’’

.

Le "Collectif Santé Saint Nazaire" - porte-parole des soignants suspendus et professionnels assimilés - interpelle les syndicats et les manifestants qui manifestent contre la réforme des retraites le 7 mars à St Nazaire :

  • Vous avez du mal à faire 3 ou 4 jours de grève, nous n’avons pas de salaire depuis 538 jours !
  • 538 jours qu’on se bat pour continuer à défendre la santé !
  • 538 jours et la France devient le SEUL pays au monde à ne pas réintégrer les suspendus !
  • On vous fait croire qu’on manque de soignants, mais une partie d’entre eux sont toujours interdits d’exercer !

.

Le 7 mars 2023, nos syndicats ont été gentiment manifestés contre la réforme des retraites, en évitant bien "les troubles à l’ordre public".

C’est un fait, nos syndicats sont sages, disciplinés et parfaitement soumis à un pouvoir complètement déjanté.

Leur soumission a pour conséquence, qu’ils n’ont même pas osé bouger le petit doigt, pendant plus de 538 jours, pour prendre la défense des milliers de soignants, suspendus injustement.

Soignants, qui sont contraints de faire vivre leur famille, sans aucun salaire, ni indemnité de licenciement, de chômage, sans droits sociaux…, et que l’état Français et son Président ont décidé d’emmerder jusqu’au bout.

Maintenant certains soignants crèvent la gueule ouverte, se suicident…, après avoir sauvé la vie à des milliers de Français, au risque de leur vie, en se protégeant avec des sacs-poubelle…

.

.

Pendant ce temps, Bayrou, "Haut-Commissaire au Plan" - dont le budget de fonctionnement est de 15 000 000 € par an - demande à Macron de « reformuler un projet pour le pays » et « d’ouvrir une page nouvelle pour la France » (www.gouvernement.fr/haut-com…).

Sitôt dit, sitôt fait : 10 heures après, à 6045km en boîte de nuit à Kinshasa, Macron s’envoie 4g d’alcool dans le sang aux frais du contribuable Français.

. .

Heureusement que pour lutter contre l’alcoolisation excessive, génératrice de troubles à l’ordre public, l’état Français et son Président ont établi un PLAN NATIONAL DE MOBILISATION CONTRE LES ADDICTIONS :

PDF - 976.4 ko
Fichier PDF - PLAN NATIONAL DE MOBILISATION CONTRE LES ADDICTIONS - 132 pages

.

Il serait peut-être temps de réintégrer nos soignants, afin qu’ils puissent faire leur métier, et protéger le Peuple Français, en soignant, nos élus, adeptes de la buvette de l’assemblée*, et notre président, qui font un usage excessif de produits psychoactifs incompatibles avec leurs fonctions…

.


Chaîne YouTube du Collectif Santé Saint Nazaire :

https://www.youtube.com/@collectifs…

.


Source

* Alcool à l’Assemblée : quand les députés s’enivrent pendant les débats. La question des consommations excessives a été évoquée au bureau de l’Assemblée. La virulence des débats sur la retraite et les séances nocturnes ont accentué la tendance. Rupture de stock de Get 27, c’est ce qu’indiquait, la semaine passée, une pancarte affichée à la buvette des députés…

Le JDD - 25 février 2023 : https://www.lejdd.fr/politique/quan…

.

Avec Braun, les soignants suspendus vont devoir continuer à raser les murs !

Depuis l’automne 2021, en France, les professionnels de santé n’étant pas vaccinés contre la covid-19 ont l’interdiction d’exercer. En Italie, le nouveau gouvernement dirigé par la controversée égérie d’extrême droite, Giorgia Meloni, vient de lever cette obligation vaccinale. Les soignants suspendus peuvent donc réintégrer leur poste.

En France, la "réintégration" n’est pas franchement d’actualité, car comme on peut le constater, les arguments du Docteur Braun sont très scientifiques et médicaux :

Face à la pénurie de personnel dans les hôpitaux et à la multiplication des déserts médicaux, plusieurs voix se font entendre en faveur de la réintégration des personnels non vaccinés. Le 28 octobre, par exemple, 40 députés LR, dont Éric Ciotti, ont écrit en ce sens au ministre de la Santé, François Braun. Ce mardi, lors des questions au gouvernement, ce dernier a tranché :

« *La vaccination permet de se protéger et aussi de protéger les autres […] Leur réintégration ne réglera pas les problèmes de l’hôpital. »

Depuis l’été, en France, plusieurs propositions de loi émanant des oppositions ont été déposées en faveur d’une réintégration des soignants non vaccinés.

En juin, la sénatrice LR de Haute-Savoie, Sylviane Noël, avait demandé au gouvernement de revenir sur cette mesure, à la fois pour les soignants et pour les pompiers.

"Il est absolument indispensable de supprimer le plus vite possible cette obligation vaccinale pour les soignants, de réhabiliter sans perdre une minute ces milliers d’hommes et de femmes indignement traités par l’État français et de leur accorder, enfin, respect et reconnaissance", écrivait la sénatrice.

Mais mi-juillet, l’Académie de médecine exprimait au contraire sa "ferme opposition" à la réintégration des personnels non-vaccinés. Elle expliquait que si "tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable", celui-ci était "incompatible avec le métier de soignant".

Trois autres nouvelles propositions de lois ont, depuis, été déposées par des députés Les Républicains, UDI et du Rassemblement National pour réintégrer les soignants non-vaccinés. .

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


.

PNG - 186.1 ko

.

Début octobre 2022, après plus de 400 jours sans salaires et sans droits sociaux pour 130000 soignants suspendus, nos élus de la France-Insoumise y sont enfin allés de leur proposition de loi, mais :

"sous réserve de la présentation QUOTIDIENNE d’un test de dépistage négatif en cours de validité".[1]

Ces député(e)s sont-ils encore capables d’empathie, sont-ils capables d’imaginer ce que c’est que de faire vivre sa famille, sans aucun salaire, ni indemnité de licenciement, de chômage, sans aucune aide sociale, pendant plus de 400 jours et avec l’interdiction formelle de retravailler ?

Sont-ils méprisants, incompétent, irresponsables, vendus à BigPharma et/ou leur proposition de loi n’est-elle qu’une manœuvre délibérée dans le but de nuire ? On peut réellement se poser ces questions. Car…

.

Car quand tu fais une proposition de loi, je suppose qu’avant tu étudies sérieusement le sujet, que tu te documentes, et en ce qui concerne cette crise "sanitaire" [2], tu te rends vite compte que le Covid maintenant ne tue pas plus qu’un rhume, que les tests Covid d’après son inventeur ne sont pas préconisés et conçus pour ce genre de dépistage, et que le vaccin ne protège pas de la transmission, dixit les laboratoires Pfizer…

Alors, pourquoi, pour simplement aller travailler, proposer une loi qui revient à :

-1- remettre en quelque sorte à la mode pour ces travailleurs le "Passe-Sanitaire" avec son QRCode discriminant digne héritier des "Ausweis" et autres laissez-passer symboles de flicage et de répression.

-2- imposer quotidiennement à ces soignants de payer un test Covid qui va donc engraisser BigPharma et les appauvrir de 43,89 € par jour [3].

-3- continuer à les laisser sur la touche sans salaire, sans droits sociaux si le test est "positif" ou "faussement positif" alors qu’ils ne sont pas malades.

-4- maltraiter un peu plus des familles qui sont devenues, par la force des choses, "vulnérables" car après 400 jours sans aucun revenu et droits sociaux, certaines personnes peuvent malheureusement devenir incapables de protéger leurs propres intérêts, leur autonomie, leur dignité voire leur intégrité physique et morale.

-5- piétiner un peu plus le code du travail et les conventions collectives de ces salariés.

-6- les menacer, les intimider, voire à l’usure, les contraindre à s’inoculer un produit qui apparaît dans les faits de plus en plus toxique :

Voici le témoignage de 2 éminents cardiologues et des coupures de presse sur des morts subites depuis l’introduction des vaccins Covid (vidéo_3’58) :

MPEG4 - 118.3 Mo
Dr Aseem Malhotra et Dr Peter McCullough : "Jusqu’à preuve du contraire" Témoignage de 2 éminents cardiologues et coupures de presse sur les morts subites - 10_novembre_2022 - vidéo_3’57’’

.

Aux États-Unis, en 30 ans, 11000 événements ont été rapportés après vaccination. Depuis la vaccination Covid, en 2 ans, ce sont 16000 événements qui ont été rapportés, soit 22 fois plus. Il est donc parfaitement légitime de s’interroger sur les effets secondaires de la vaccination Covid d’autant plus qu’il y a, également depuis juillet 2021, une surmortalité des jeunes en Europe.

Les soignants qui refusent la vaccination ont donc raison !

Maintenant, pourquoi le gouvernement Français refuse de transmettre les chiffres de décès de personnes vaccinées et pourquoi cela ne préoccupe absolument pas nos député(e)s de la France-Insoumise qui devraient normalement être les représentants et défenseurs de l’intérêt général ?

Ces 75 députés[4], du groupe de "La France-Insoumise", la NUPES, avec leur «  proposition de loi pour réintégrer les soignants suspendus » ne semblent afficher qu’une impudence de classe qui est complètement déconnectée du statut de député [5]. Il est certain que, si la cantine de l’assemblée se mettait en grève, ces élu(e)s n’attendraient pas 400 jours pour japper après leur gamelle. Il se revendique "insoumis" et, en même temps, propose à leur maître de discuter de la longueur de la laisse !

Pas besoin d’être "d’extrême droite" pour lever cette obligation vaccinale contre les coronavirus, de nombreux pays européens ont déjà levé cette mesure :

Avant l’Italie, d’autres pays européens ont pris la décision de révoquer leurs mesures de sanctions des personnels non vaccinés.

C’est le cas du Royaume-Uni, qui, dès le 15 mars 2022, par décision gouvernementale, a annulé la "vaccination comme condition de déploiement", c’est-à-dire l’obligation du vaccin anti-covid pour être affecté dans certains types de services de santé. Outre-Manche, les sanctions n’avaient toutefois jamais vraiment été mises en oeuvre face à une résistance féroce dans le milieu médical, où près de 8% du personnel du National Health Service n’avait reçu aucune dose de vaccin contre la Covid-19 au printemps dernier.

De même, très soutenu au départ, le projet de loi du gouvernement belge pour sanctionner les soignants non vaccinés a fini par tomber à l’eau à la vue des chiffres encourageants de la pandémie.

http://mai68.org/spip2/spip.php?art… .


Mme Alexandra Henrion-Caude : « La suspension des soignants est une perversion sadique ! » LigneDroite - Radio Courtoisie - 10_octobre_2022 - vidéo_26’36’’

. http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


.

SUSPENDU, 1 an jour pour jour - vidéo_2’20’’

.

Pour visionner l’intégralité des plus de 260 témoignages c’est ici :

.

SUSPENDU (À la mémoire de Max) - 14 sept. 2022 - vidéo_45’16’’

. https://mai68.org/spip2/spip.php?ar…


15000 à 60000 soignants suspendus ?

Tout sur les 15000 Soignants suspendus drame dont aucun média ne parle ! (vidéo_1h13’-13/06/2022-Gérard_Infos)

.

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


12 mois sans salaires et sans droits sociaux pour tous les soignants qui refusent les injections expérimentales.

André Bercoff sur Sud Radio le 17 mai 2022 :"Elisabeth Borne c’est celle qui a suspendu les soignants sans autre forme de procès" (vidéo_13’31’’)

Merci, Elisabeth Borne !

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…


Suspendre les soignants jusqu’à ce que mort s’ensuive ?

Louis Fouché, Laurent Gounelle, Fabien Moine… : Crise des soignants et solutions - 17/08/2022 - vidéo_1h13’

.

Le 8 juillet à Lyon, devant 330 spectateurs, s’est tenu un débat de haute tenue avec les docteurs Carole et Louis Fouché, Gregory Pamart, l’écrivain Laurent Gounelle, le sociologue Jean-Dominique Michel, le physicien Philippe Bobola et la chorégraphe Aurore Borgo…

Les huit personnes présentes lors de ce débat tentent d’apporter un regard et des solutions dans ce chaos où les soignants ont été pris en otage, à l’image des citoyens français.

.

.

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

5 Messages de forum

  • 7 MARS - 538 JOURS

    https://youtu.be/9MBWNbZVQpA

    Collectif Santé Saint Nazaire - 7 mars 2023

    Cliquer ici pour télécharger la vidéo

    7 mars 2023

    Le Collectif Santé Saint Nazaire, porte-parole inlassable des soignants suspendus et professionnels assimilés.

    538 jours sans aucun revenu !
    Ce ne sont pas seulement quelques jours de grève sans salaire !
    538 jours qu’on se bat pour continuer à défendre la santé !
    538 jours et la France devient le SEUL pays au monde à ne pas réintégrer les suspendus !
    On vous fait croire qu’on manque de soignants, mais une partie d’entre eux sont toujours interdits d’exercer !

    À quoi bon la retraite sans la santé ?

    • C’est précisément l’un des deux manques qui m’a interpellé lors du défilé ) Paris ( j’y étais Boulevard Raspail, au stand des éditions Delga).
      Du monde, énormément de monde - et même les plus réformistes- , de nombreux étudiants ( en archi), des tas de banderoles pour les retraites, mais rien pour les soignants virés manu militari de la Fonction publique ou non, pourtant sans boulot ni salaires, ni rien, et a fortiori sans retraites de toute façon !
      Le bel unanimisme triomphant des cortèges face à Macron avait quelque chose de faux, un vrai tour de passe-passe : disparus les victimes du Pfizer et de la politique macroniste et sous égide US.
      Précisément, l’autre manque était l’absence totale de dénonciation de l’OTAN, de l’armement et du financement de la guerre côté bandériste et atlantiste.
      Pour moi, c’est un trompe-l’oeil des syndicats, qui avalisent la guerre et le fric qui l’alimente, alors ce fric est pris sur les retraites et la santé : du fric qui passe des producteurs au Capital. Mais il n’y a pas que les syndicats ou les partis : l’illusionnisme touche la plupart des participants, qui ne voient pas les limites de leur action dans leurs manques.

  • I am ok with you

    Il faut prendre l Elysé par la force politique !

    Alors il est ou ce partis du peuple ?

    Je marche avec tous mes freres pour toujours ….

    Cordialement

    Alexandre

  • Macron veut le chaos du pays pour avoir le pouvoir ultime par la force

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0